RHODE ISLAND

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 197 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Le polymorphisme puritain »  : […] Les contraintes de la doctrine ne réduisent pas la Nouvelle-Angleterre à un moule unique. La diversité des conditions, des implantations, des époques alimente les querelles d'écoles et de personnes : le puritain est un animal contentieux, ingénieux à inventer des différences comme à les récuser. John Bradford (1589-1657), héros de l'épopée mythique des Pères Pèlerins, homme de foi et de réalité, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-litterature/#i_87903

HUTCHINSON ANNE (1591 env.-1643)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 448 mots

Bannie de la colonie de la baie du Massachusetts pour ses convictions religieuses, Anne Hutchinson figure parmi les pionniers qui fondèrent la colonie de Rhode Island. Baptisée le 20 juillet 1591 à Alford, dans le Lincolnshire, en Angleterre, Anne Marbury est fille de pasteur et grandit dans une atmosphère studieuse. Elle épouse en 1612 un commerçant, William Hutchinson. Le couple décide d'émigrer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-hutchinson/#i_87903

NOUVELLE-ANGLETERRE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 653 mots

Région du nord-est des États-Unis, la Nouvelle-Angleterre est constituée de six États : le Maine, le New Hampshire, le Vermont, le Massachusetts, le Rhode Island et le Connecticut. Le capitaine John Smith, qui en explora les côtes en 1614, baptisa ainsi cette région en l'honneur de marchands londoniens. La région fut peuplée dès 1620 par les puritains venus d'Angleterre dont l'aversion pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-angleterre/#i_87903

WILLIAMS ROGER (1604 env.-1683)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 356 mots

Fondateur de la colonie de Providence, aux confins de la Nouvelle-Angleterre, et avocat énergique de la liberté de conscience. Né en Angleterre, Roger Williams fit des études à Cambridge et se fit très tôt une idée sévère du radicalisme puritain. Il émigra en Amérique en 1630, mais se heurta à l'intransigeance des Bostoniens, auxquels il opposa sa conviction de l'incompétence des autorités civiles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-williams/#i_87903