RHAMNALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Vitacées

Les Vitacées ou Ampélidacées se rencontrent principalement dans les régions intertropicales, mais quelques représentants vivent en Europe méridionale, en Asie tempérée et en Amérique du Nord ; cette famille groupe actuellement quatorze genres et près de mille espèces ; ses fossiles connus les plus anciens datent de l'Éocène inférieur.

Les Vitacées sont des arbustes grimpants, parfois de petits arbres, des herbes vivaces ou des plantes succulentes. Leurs tiges, souvent sympodiales, portent chez beaucoup d'espèces des vrilles simples ou ramifiées, se terminant quelquefois par des disques adhésifs, et opposées aux feuilles. Celles-ci sont toujours alternes et stipulées, simples ou plus souvent composées. Les inflorescences oppositifoliées portent des fleurs bisexuées ou unisexuées qui diffèrent peu de celles de Vitis. Elles s'écartent des Rhamnacées par l'ovaire, toujours supère, qui comporte souvent deux loges carpellaires biovulées, par les fruits, qui sont toujours des baies, et par les graines, qui sont protégées par un spermoderme dur et épais et qui contiennent un albumen abondant, lobé ou ruminé, et un petit embryon.

La classification et la délimitation des genres de Vitacées sont difficiles. On y a longtemps inclus le genre Leea (environ quatre-vingts espèces des tropiques de l'Ancien Monde), qui constitue actuellement une famille sans importance économique.

Quelques Ampelocissus (quatre-vingt-quinze espèces, principalement asiatiques ou africaines) ont des fruits comestibles. Il en est de même de divers Cissus (plus de trois cent cinquante espèces des pays chauds, récemment réparties en plusieurs genres) ; certains Cissus sont des lianes s'agrippant par des vrilles, leurs tiges pouvant être quadrangulaires, succulentes et portant des feuilles charnues (C. quadrangularis) ou même réduites à des pousses cactiformes (C. cactiformis) ; d'autres sont des plantes dressées, sans vrilles, à tronc succulent atteignant plusieurs mètres de haut, ou au contraire de petites tiges herbacées annuelles.

On cultive, surtout l [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Jujubier (fruits)

Jujubier (fruits)
Crédits : C. Bevilacqua/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Vrille de Vitis vinifera : interprétation d'après Chadefaud

Vrille de Vitis vinifera : interprétation d'après Chadefaud
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vigne : fleur et fruit

Vigne : fleur et fruit
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur ès sciences, chef de département au Jardin botanique national de Belgique

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

André LAWALRÉE, « RHAMNALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rhamnales/