RÉVOLUTION NATIONALE (1940-1944), France

ART SOUS L'OCCUPATION

  • Écrit par 
  • Laurence BERTRAND DORLÉAC
  •  • 7 392 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le grand retour »  : […] Si l'art fut utilisé par le pouvoir économique et politique, il était, depuis longtemps, largement appelé au chevet de la nation malade et sommé de redescendre sur la place publique par les critiques et les artistes eux-mêmes. À gauche comme à droite, dès le début des années 1930, on n'avait cessé de rappeler à l'artiste sa mission de citoyen engagé au service du « peuple » ou de la « masse ». Le […] Lire la suite

BRASILLACH ROBERT (1909-1945)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 623 mots

Après le lycée de Sens où il a pour professeur Gabriel Marcel, Brasillach, élève à Louis-le-Grand, est attiré par la carrière littéraire ; ses amis s'appellent Maurice Bardèche, Jacques Talagrand (Thierry Maulnier), Roger Vailland et, bientôt, lorsqu'il est à l'École normale supérieure, Simone Weil, Jacques Soustelle, Henri Quéfellec. Son premier roman, Le Voleur d'étincelles (1932), est marqué d […] Lire la suite

VICHY RÉGIME DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AZÉMA
  •  • 6 922 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La « Révolution nationale » : une révolution culturelle »  : […] Philippe Pétain et bon nombre de ceux qu'on trouvait dans les allées du nouveau pouvoir se seraient bien passés de devoir gérer les relations avec le Reich, relations qui devenaient au fil des mois de plus en plus pesantes. Mais ils entendaient mettre en œuvre, coûte que coûte, le grand dessein de remodeler la France, dans ce qui sera appelé la « Révolution nationale », projet qui en terminerait […] Lire la suite