RÉVOLUTION, mécanique céleste

ASTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Christiane FROESCHLÉ, 
  • Claude FROESCHLÉ, 
  • Patrick MICHEL
  •  • 10 660 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre «  Dynamique des astéroïdes »  : […] La ceinture principale des astéroïdes, située entre l'orbite de Mars et celle de Jupiter, a la forme d'un anneau dont l'épaisseur est de quelques centaines de millions de kilomètres. Elle contient un très grand nombre de petits corps voyageant depuis plusieurs milliards d'années sur des orbites elliptiques qui peuvent souvent se croiser ; par conséquent, ces petits corps ont subi des collisions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asteroides/#i_95952

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La renaissance de l'astronomie »  : […] Au milieu du xiv e  siècle, la pensée grecque commence à éclairer à nouveau l'Occident. Totalement ignorée pendant de nombreux siècles, à l’exception d’Aristote, elle redevient à la mode parmi les intellectuels. On recherche et on traduit les textes anciens, principalement en Italie. La redécouverte de cette civilisation hellénique entraîne une r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_95952

COPERNIC NICOLAS (1473-1543)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VERDET
  • , Universalis
  •  • 5 383 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sens et limite d'une révolution »  : […] Parmi les grandes œuvres qui jalonnent la route de l'astronomie, celle de Copernic est peut-être la plus contestée. Ainsi ce dernier apparaît-il comme ayant été par deux fois fauteur de troubles. Fauteur de troubles en son temps, parmi les astronomes, les philosophes et les théologiens. Fauteur de troubles aujourd'hui, parmi les historiens des sciences, les uns le considérant, non seulement comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-copernic/#i_95952

ÉCLIPSES

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 2 365 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le saros »  : […] Le plan de l'orbite de la Lune ne coïncide pas avec le plan de l' écliptique mais forme un angle de 5,13 0 avec lui. Par conséquent, pour qu'il y ait une éclipse de Lune ou de Soleil, il ne suffit pas que la Lune soit en syzygie (c'est-à-dire pleine ou nouvelle) ; il faut de plus qu'elle soit voisine de l'écliptique, donc des points d'intersection –  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipses/#i_95952

EDGEWORTH-KUIPER CEINTURE DE

  • Écrit par 
  • Patrick MICHEL
  •  • 6 915 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Découverte et structure observée de la ceinture de Edgeworth-Kuiper »  : […] Contrairement au nuage de Oort, la ceinture de Edgeworth-Kuiper était encore un édifice purement théorique à la fin des années 1980. En effet, bien que le nuage de Oort ne puisse pas être « vu » dans le sens usuel du terme, des comètes sont observées directement qui proviennent de ce nuage. Les modèles dynamiques montrent aussi qu'un nuage distant est la seule explication logique de l'origine de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceinture-de-edgeworth-kuiper/#i_95952

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Premières découvertes de systèmes exoplanétaires »  : […] Au cours de cette quête, quelques systèmes planétaires ont constitué des jalons, parce qu’ils ont été les premiers découverts par une technique donnée ou bien parce que leurs propriétés, très particulières, ont soulevé des questions théoriques importantes. Parfois, certains d’entre eux, exceptionnellement proches ou brillants, ont permis de pousser la caractérisation au-delà de ce qui a été possib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_95952

GALAXIE LA ou VOIE LACTÉE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 029 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Rotation différentielle et constantes de Oort »  : […] Les étoiles et le gaz interstellaire tournent autour du centre de la Galaxie suivant des orbites quasi circulaires, avec des vitesses angulaires qui dépendent de leur distance à ce centre. Ce mouvement est représenté sur la figure 1 , qui montre également quelle est la vitesse apparente, par rapport au Soleil, d'une étoile du plan, de longitude  l et de distance ρ. On peut m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxie-voie-lactee/#i_95952

HÉLIOCENTRISME

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VERDET
  •  • 3 226 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Limites d'une révolution »  : […] S'il est vrai que l'œuvre scientifique de Copernic est déroutante – déroutante par sa minceur même, par les conditions de son apparition et, il faut bien l'avouer, par certaines de ses faiblesses –, s'il est vrai que Copernic a été ignorant de ses propres richesses, la simple objectivité oblige à cette constatation : avec Copernic, et avec lui seul, s'amorce un bouleversement d'où sortiront l'astr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heliocentrisme/#i_95952

JUPITER, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS
  • , Universalis
  •  • 11 249 mots
  •  • 60 médias

Dans le chapitre «  Les satellites »  : […] En 2008, on connaissait 63 satellites gravitant autour de Jupiter , mais la plupart sont de très petite taille. En fait, seize satellites, que l'on peut regrouper en trois catégories, ont été particulièrement étudiés  : – quatre petits satellites (diamètres ou dimensions voisins de 50 km) sont situés sur des orbites circulaires équatoriales très proches de la planète (demi-grands axes compris en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jupiter-planete/#i_95952

KEPLER JOHANNES

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 3 455 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La physique céleste »  : […] L'extension du modèle du mouvement de Mars à toutes les planètes, suggérée dans l' Astronomia nova , s'affirme explicitement dans la dernière des grandes publications de Kepler, l' Epitome astronomiae copernicanae , dont l'impression fut achevée en 1621 et qui rassemble diverses mises au point intermédiaires. Cette extension est faite jusqu'aux satellite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-kepler/#i_95952

KEPLER LOIS DE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 241 mots
  •  • 1 média

Avec Galilée, Johannes Kepler peut être considéré comme le premier chercheur moderne : ils n'accordent de confiance qu'à l'observation ou à l'expérience, quitte à rejeter les dogmes établis. La confrontation des observations très précises de la position de Mars faites par son maître Tycho Brahe avec les prédictions des Tables pruténiques convainc Kepler que l'orbite de la pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lois-de-kepler/#i_95952

LUNE

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 8 406 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre «  Caractéristiques physiques et astronomiques »  : […] La Lune a un rayon moyen de 1 738 kilomètres, une masse de 7,35 . 10 22  kilogrammes et une densité moyenne de 3,34. Elle parcourt une orbite elliptique autour de la Terre, de rayon moyen égal à 384 402 kilomètres, d'excentricité voisine de 0,055, et inclinée en moyenne de 5 0  9’ par rapport à l'écliptique. L'axe des pôles est incliné de 83 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lune/#i_95952

MARS, planète

  • Écrit par 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Olivier de GOURSAC, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 18 406 mots
  •  • 65 médias

En s'éloignant du Soleil, Mars est la quatrième planète du système solaire . Presque deux fois plus petite que la Terre (le tableau 1 présente les caractéristiques physiques et orbitales comparées de ces deux objets), la planète rouge est un corps solide différencié qui posséderait une croûte de 50 kilomètres d'épaisseur moyenne, une lithosphère assez épaisse – de 150 à 200 kilomètres – et un noy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mars-planete/#i_95952

MÉCANIQUE CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 6 163 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Orbites périodiques. Résonance »  : […] Des résultats théoriques importants concernant le problème des trois corps ont été obtenus en introduisant des orbites particulières, appelées orbites périodiques. Les premières ont été trouvées par Lagrange, et la théorie complète en a été faite par Poincaré. Considérons un système d'équations différentielles de la forme : où i et j varient de 1 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-celeste/#i_95952

MÉCANIQUE SPATIALE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CARROU
  •  • 6 668 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les lois fondamentales »  : […] Dans un repère inertiel, ou galiléen, il y a proportionnalité entre la force  F qui est appliquée à une particule de masse  m et l'accélération γ qui en résulte ; il s'agit de l' équation fondamentale de la dynamique  : Dans un repère non galiléen, l'accélération absolue γ a est la somme de trois accélérations : l'accélération r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-spatiale/#i_95952

MERCURE, planète

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 4 683 mots
  •  • 7 médias

Des huit planètes du système solaire, Mercure est la plus proche du Soleil , et également la plus petite . Sa trajectoire apparente dans le ciel rend son observation depuis la Terre extrêmement difficile : Mercure ne s'écarte jamais de plus de 28 0 du Soleil et la meilleure résolution télescopique ne dépasse pas 700 kilomètres. L'essentiel de nos connaissances vient des r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercure-planete/#i_95952

NEPTUNE, planète

  • Écrit par 
  • André BRAHIC
  •  • 4 830 mots
  •  • 23 médias

Gravitant à environ 4,5 milliards de kilomètres du Soleil sur une orbite quasi circulaire, Neptune met cent soixante-cinq ans pour accomplir une révolution . Son plan équatorial est incliné de près de 30 degrés par rapport au plan de son orbite. Bien que trois fois plus petit que Jupiter, Neptune est une planète géante qui est composée à 99 p. 100 d'hydrogène et d'hélium. Avec un diamètre de 49 52 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neptune-planete/#i_95952

PULSARS

  • Écrit par 
  • Jean-François LESTRADE
  •  • 2 945 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Pulsars et tests de la relativité générale »  : […] La découverte du premier pulsar binaire en 1974 par les astronomes américains Russel A. Hulse et Joseph H. Taylor conduisit à revoir la théorie de la formation des pulsars mais, surtout, fournit un laboratoire extraordinaire pour tester la théorie de la gravitation d'Einstein, la relativité générale. En particulier, les chronométrages de haute précision des pulsars binaires PSR 1534+12 et PSR 191 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pulsars/#i_95952

URANUS, planète

  • Écrit par 
  • André BRAHIC
  •  • 4 679 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La planète »  : […] Les images d'Uranus révèlent la présence de nuages, de bandes parallèles à l'équateur et de couches de brume. En particulier, le pôle qui fait actuellement face au Soleil est couvert d'une calotte de brume. Le mouvement des nuages a permis de mesurer la période de rotation de l' atmosphère d'Uranus. L'atmosphère d'Uranus tourne en sens inverse des aiguilles d'une montre et plus rapidement que l'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uranus-planete/#i_95952

VÉNUS, planète

  • Écrit par 
  • Véronique ANSAN, 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 12 644 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre «  Caractéristiques générales »  : […] Vénus est la deuxième planète du système solaire que l'on rencontre en s'éloignant du Soleil . Elle gravite sur une orbite quasi circulaire dont le rayon moyen est de 108 millions de kilomètres. De ce fait, Vénus reçoit un rayonnement solaire presque deux fois plus intense que la Terre, et sa période de révolution sidérale est de 224,7 jours terrestres. Paradoxalement, la rotation de la planète e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venus-planete/#i_95952


Affichage 

Le système de Copernic

photographie

L'astronome polonais Nicolas Copernic (1473-1543) est universellement connu pour son système héliocentrique dans lequel la Terre et toutes les autres planètes tournent autour du Soleil 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Lune

vidéo

Caractères et structure de la LuneD'un diamètre qui avoisine le quart de celui de la Terre, la Lune est l'unique satellite naturel de notre planète Elle est dépourvue d'atmosphère et sa gravité est inférieure à celle de la TerreIl y a environ 4 milliards d'années, la Lune a subi un intense... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Mars

vidéo

D'une taille correspondant approximativement à la moitié de celle de la Terre, Mars présente certaines similitudes avec notre planèteSa période de rotation est pratiquement égale à celle de la Terre, une journée martienne durant un peu moins de vingt-quatre heures et quarante minutesEn... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mercure

vidéo

Caractères et structure de la planèteMercure est la planète la plus proche du SoleilLa majeure partie de sa surface connue est criblée de cratères de toutes tailles, formés lors de l'intense bombardement météoritique qui s'est produit il y a environ 4 milliards d'annéesÀ l'intérieur de... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Mouvement des planètes

vidéo

Principaux mouvements: rotation, révolution, précession et nutationLes planètes, comme le reste de la matière de l'Univers, sont soumises aux forces de gravitation exercées par les autres corps présents dans l'espace Elles exécutent une série de mouvements déterminés autour d'une étoile... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Planètes géantes

tableau

Caractéristiques physiques et orbitales des quatre planètes géantes comparées à celles de la Terre éantes comparées à celles de la Terre 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rotation et révolution

dessin

Représentation schématique des principales caractéristiques liées aux mouvements de rotation et de révolution de la Terre Par souci de clarté, les proportions ne sont pas respectées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vénus

vidéo

Caractères et structure de la planèteDe taille voisine de celle de la Terre, Vénus est la deuxième planète en partant du SoleilL'épaisse couche de nuages qui recouvre sa surface provoque un effet de serre très important : la température moyenne de sa surface est de 460 degrés, et la... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Le système de Copernic
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Lune
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Mars
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Mercure
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Mouvement des planètes
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Planètes géantes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Rotation et révolution
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vénus
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo