OCTOBRE RÉVOLUTION D' (1917)

BOLCHEVISME

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 7 566 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le bolchevisme au pouvoir »  : […] La révolution de 1917 marqua le grand tournant de l'histoire du bolchevisme. Et d'abord, elle le fit connaître, aussi bien en Russie que dans le monde entier. Pour les masses populaires russes soulevées, le mot de bolchevisme « prend la valeur d'un drapeau, d'un emblème [...]. Au mot de « bolchevisme » on associe une notion de force, au mot de « m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bolchevisme/#i_41451

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Centralisme démocratique et hégémonie de la nation dominante »  : […] Hostile à l'autonomie des organisations nationales du mouvement révolutionnaire dès avant la révolution d'Octobre, la direction du Parti bolchevik ne l'est pas moins après s'être emparée du pouvoir et ne tolère pas l'autonomie que revendiquent les communistes ukrainiens, musulmans et caucasiens. Le VIII e congrès du P.C.R. qui se tient en 1919 pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_41451

CRONSTADT MARINS DE

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 1 087 mots
  •  • 2 médias

Au cours de la révolution de 1905-1907, les marins de la flotte de la mer Noire et de la Baltique jouent un rôle considérable. Ceux de Cronstadt se soulèvent à deux reprises. Le premier soulèvement est consécutif au manifeste du tsar (17 oct. 1905) qui déclenche toute une série de meetings de protestation, notamment le 23. Les équipages revendiquen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marins-de-cronstadt/#i_41451

KAMENEV LEV BORISSOVITCH ROSENFELD dit (1883-1936)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 705 mots
  •  • 1 média

C'est dans le mouvement étudiant révolutionnaire à Moscou que Kamenev, fils d'un ancien mécanicien devenu ingénieur, commence à militer. Arrêté, il doit regagner Tiflis avant de se rendre à Paris, puis à Genève où il adhère au groupe de l' Iskra . Bolchevik dès 1903, révolutionnaire professionnel, il remplit des missions clandestines en Russie et c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kamenev/#i_41451

LÉNINE (1870-1924)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 879 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Le stratège de la prise du pouvoir »  : […] Après la victoire de la révolution de février 1917 et le renversement du tsarisme, auxquels aucun dirigeant bolchevique d'envergure n'a pris part, tous étant soit en exil, soit à l'étranger, Lénine, contre l'avis de l'immense majorité des dirigeants bolcheviques, prend d'emblée des positions extrêmes. Il prédit la faillite rapide de la politique d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lenine/#i_41451

MENCHEVISME

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 2 710 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La révolution de 1917 »  : […] Lors de la révolution de février 1917, les mencheviks, fidèles à leurs anciens principes, refusent de participer au « gouvernement bourgeois issu de la révolution bourgeoise ». En mars-avril, ils étendent de nouveau leur influence en renforçant leur position dans les organisations périphériques, dans les soviets, notamment celui de Petrograd. Ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/menchevisme/#i_41451

MEYERHOLD VSEVOLOD EMILIEVITCH (1874-1940)

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN
  •  • 2 398 mots

Dans le chapitre « L'Octobre théâtral »  : […] La révolution lui permettra de toucher de nouveaux spectateurs dont la seule présence peut aider à transformer le théâtre. Après le magnifique Bal masqué de Lermontov (1917), spectacle-bilan, fruit de plusieurs années de labeur, Meyerhold quitte les Théâtres impériaux, entre au Parti communiste, et monte Mystère Bouffe de Maïakovski (1918). À la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vsevolod-emilievitch-meyerhold/#i_41451

RÉVOLUTION RUSSE, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 221 mots
  •  • 1 média

Huit mois après la révolution de février qui a renversé le régime tsariste et porté au pouvoir un gouvernement provisoire, Lénine, tout juste rentré d'exil et soucieux d'exploiter le mécontentement populaire face à la guerre, convainc le Parti bolchevik de lancer une nouvelle insurrection. Au terme de rares combats, le gouvernement provisoire est r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-russe-en-bref/#i_41451

RÉVOLUTION RUSSE

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 7 712 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Octobre 1917 : révolution ou coup d'État ?  »  : […] Depuis près de quatre-vingts ans, la prise du pouvoir par les bolcheviks, le 25 octobre 1917, fait l'objet d'interprétations radicalement différentes. Pour une école d'historiens, que l'on peut qualifier de « libérale » (Richard Pipes, Martin Malia), les événements d'octobre 1917 n'ont été qu'un coup d'État perpétré par un groupuscule minoritaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-russe/#i_41451

SOCIALISTES RÉVOLUTIONNAIRES

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 627 mots
  •  • 2 médias

Créé en 1902 par la fusion de plusieurs groupes, le Parti socialiste révolutionnaire se réclame des traditions populistes du mouvement révolutionnaire russe. Il publie à l'étranger deux organes, Revolioutsionnaïa Rossiia et Vestnik Rousskoï revolioutsii et en français, à Paris, la Tribune russe se dote d'un programme présenté par Tchernov en 190 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socialistes-revolutionnaires/#i_41451

SVERDLOV IAKOV MIKHAÏLOVITCH (1885-1919)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 471 mots

Grand organisateur, un des principaux dirigeants du Parti bolchevique pendant et après la révolution d'Octobre, Sverdlov est, en tant que président du Conseil exécutif central des soviets, le premier chef d'État soviétique. Militant du Parti ouvrier social-démocrate de Russie dès 1901, bolchevik dès 1903, on retrouve dès lors Sverdlov partout où il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iakov-mikhailovitch-sverdlov/#i_41451

TROTSKI LÉON (1879-1940) ET TROTSKISME

  • Écrit par 
  • Michel LEQUENNE
  •  • 6 959 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La direction de la révolution d'Octobre »  : […] Au long des dix années, presque toutes de réaction politique, qui précèdent la révolution d'Octobre, les tendances russes apparaissent aux puissants partis sociaux-démocrates d'Occident comme autant de groupuscules, et leurs débats théoriques comme autant de querelles byzantines. La violence inconsidérée de ces polémiques – qui nourrira si tragique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trotski-et-trotskisme/#i_41451


Affichage 

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

vidéo

Première Guerre mondiale SDN Crise de 1929 Communisme NazismeLa Première Guerre mondiale, véritable matrice du nouveau siècle, procède directement de l'exacerbation des tensions nationalistes en Europe En 1917, l'intervention nord-américaine accélère la défaite des Empires centraux que... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Combats en octobre 1917

photographie

En octobre 1917, des gardes rouges ouvrent le feu depuis une voiture blindée, à Moscou, durant la révolution russe 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le cabinet de Lenine et Trotski

photographie

En octobre 1917, des gardes rouges surveillent l'entrée du cabinet de Lenine (1870-1924) et Trotski (1879-1940) , à Petrograd 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Prise du palais d'Hiver

photographie

25 octobre 1917 : prise du palais d'Hiver, à Petrograd 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Révolution russe, 1917

vidéo

Quand éclate la Première Guerre mondiale, en août 1914, la Russie est dirigée par Nicolas II, tsar qui s'est laissé arracher quelques concessions libérales par une première révolution en 1905 Au mois de février 1917, l'enlisement de la guerre, les échecs militaires répétés de l'armée... 

Crédits : National Archives

Afficher

Staline et Trotski

photographie

Octobre 1917 L'insurrection, selon Marc Ferro, fut un mouvement de masse auquel seul un petit nombre a participé Parmi les dirigeants bolcheviques, on reconnaît Trotski et Staline 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Combats en octobre 1917
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le cabinet de Lenine et Trotski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Prise du palais d'Hiver
Crédits : Hulton Getty

photographie

Révolution russe, 1917
Crédits : National Archives

vidéo

Staline et Trotski
Crédits : Hulton Getty

photographie