RETRAITES (RÉFORMES DES)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Enjeux et débats autour des retraites

Dans les médias et dans les discours de la plupart des gouvernements, le débat sur les retraites apparaît dominé par une sorte de théorème d'impossibilité selon lequel il ne serait plus possible de consacrer davantage de ressources au financement des dépenses publiques de retraite.

L’impossibilité d’augmenter les cotisations sociales est contestée par de multiples auteurs. Pour étayer leur point de vue, ces auteurs avancent deux arguments principaux. Premièrement, la hausse des cotisations sociales a été dans le passé, avec la hausse des salaires et la réduction du temps de travail, une des trois affectations majeures des gains de productivité. Si on souhaite stabiliser à son niveau actuel le partage entre salaires et profits – ce que personne ne conteste –, il n’y a donc aucune raison, de ce point de vue, d’exclure cette option, surtout dans une période où le nombre de retraités s’accroît. Deuxièmement, si la limitation – voire la baisse – des cotisations sociales a pour objectif d’accroître la compétitivité-coût des entreprises, encore faudrait-il que celle-ci ne soit pas obérée dans le même temps par la hausse du coût du capital. Or c’est précisément ce qu’on observe depuis les années 1990 : les entreprises cotisent de moins en moins pour leurs salariés, mais elles utilisent de plus en plus leurs profits non pas pour investir, mais pour distribuer des dividendes. En vingt ans, les sociétés françaises ont distribué 4 points de valeur ajoutée supplémentaires à leurs propriétaires soit, pour la seule année 2012, un surplus de 40 milliards d’euros.

Pour les salariés confrontés à une baisse programmée de leurs pensions, la seule possibilité qui leur est offerte est alors de recourir à des dispositifs de capitalisation. Pourtant, cette solution est, d’un strict point de vue économique, plus coûteuse, à la fois pour eux et pour les finances publiques, car ces dispositifs sont souvent accompagnés d’avantages fiscaux. C’est le message que délivre l'analyse économique, sur les plans à [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages




Écrit par :

  • : chercheur à l'Institut de recherches économiques et sociales (I.R.E.S.)

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre CONCIALDI, « RETRAITES (RÉFORMES DES)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/retraites-reformes-des/