RETRAITES (RÉFORMES DES)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vieillissement et retraite : les termes du débat

Dans le débat sur les retraites, la notion de vieillissement est de nature administrative. L'âge d'entrée dans la vieillesse est simplement l'âge auquel la très large majorité de la population devient éligible à une pension de retraite. On le situe conventionnellement à 60 ou 65 ans. Il est évident que la vieillesse, ainsi définie, ne traduit pas la même réalité sociale aujourd'hui qu'il y a 50 ans. Il ne faut donc pas attacher à ce terme la connotation négative associée à la vieillesse en raison de ses effets biologiques (la sénescence). Cette connotation négative est d'autant plus forte en France où le vieillissement a longtemps été associé au malthusianisme démographique qui a caractérisé notre pays au début du xxe siècle.

Évaluations du vieillissement

La démographie n'est pas une science exacte. Les projections démographiques reposent en effet sur des hypothèses concernant trois facteurs principaux : la mortalité, la fécondité et les flux migratoires. Il y a donc un premier enjeu et un débat sur la qualité et la pertinence des hypothèses retenues.

Les hypothèses de mortalité sont les plus robustes car elles traduisent des tendances lourdes et concernent des personnes qui sont déjà nées et dont on peut observer les comportements. En France, les dernières projections de l'I.N.S.E.E. tablent sur une baisse de la mortalité et, en conséquence, sur une hausse de l'espérance de vie. Entre 2010 et 2050, l'espérance de vie des hommes augmenterait d'environ six ans et celle des femmes d’un peu plus de cinq ans. Ces gains se ralentissent fortement. Pour les hommes, par exemple, ce gain devrait être de 1,8 an entre 2010 et 2020, contre 2,7 ans entre 2000 et 2010. Par ailleurs, l’espérance de vie à 60 ou 65 ans – qui est la plus pertinente en matière de retraite – augmenterait moins vite, d’environ un an tous les 9 ou 10 ans, soit moins d’un demi-trimestre par an.

Les projections en matière de fécondité sont plus délicates en raison des changem [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages



Écrit par :

  • : chercheur à l'Institut de recherches économiques et sociales (I.R.E.S.)

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre CONCIALDI, « RETRAITES (RÉFORMES DES)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/retraites-reformes-des/