RÉSONATEUR, physique

ACOUSTIQUE ARCHITECTURALE

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU, 
  • André DIDIER
  •  • 3 162 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Matériaux absorbants »  : […] La détermination du temps de réverbération d'une salle exige la connaissance du coefficient a d' absorption des matériaux de revêtement intérieur des parois. On définit ainsi le rapport de l'énergie absorbée à l'énergie incidente. Une des méthodes classiques, utilisée pour la mesure du coefficient a , consiste à introduire une certaine surface S 1 du m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acoustique-architecturale/#i_12800

ÉLECTRO-ACOUSTIQUE

  • Écrit par 
  • Éric de LAMARE
  •  • 7 348 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Analogies électro-mécano-acoustiques »  : […] Le courant électrique, les vibrations mécaniques, les ondes sonores sont tous des phénomènes vibratoires . Il n'est donc pas étonnant que, en comparant les équations qui régissent certains circuits électriques à celles qui servent à décrire des régimes vibratoires, mécaniques d'abord puis, plus tard, acoustiques également, on ait constaté des analogies frappantes : il suffit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electro-acoustique/#i_12800

HELMHOLTZ HERMANN LUDWIG FERDINAND VON (1821-1894)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BRETEAU
  •  • 1 973 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Acoustique »  : […] Sa contribution à la théorie de l'acoustique est remarquable tant du point de vue physique que biologique. Selon une démarche analogue à celle qu'il suit en optique, il s'efforce, dans sa Théorie des sensations de son (1863), d'abord de montrer comment le son parvient jusqu'aux nerfs sensitifs, admettant qu'une fibre de Corti ne vibre pas seule mais que les fibres voisines vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-ludwig-ferdinand-von-helmholtz/#i_12800

HORLOGERIE

  • Écrit par 
  • Claude ATTINGER, 
  • André BEYNER
  •  • 7 799 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Résonateur à balancier-spiral »  : […] La période du balancier est de la forme : I est le moment d'inertie du balancier par rapport à son axe ; C est le couple de rappel du spiral pour un angle d'un radian, couple proportionnel au module d'élasticité (module de Young) de l'alliage et au moment d'inertie de la section droite de la lame. Cette période ne dépend pas de l'amplitude ; les oscillat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horlogerie/#i_12800

HYPERFRÉQUENCES

  • Écrit par 
  • Louis DUSSON
  •  • 9 960 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Cavités à résonateurs diélectriques »  : […] En 1939, R. D. Richtmyer a montré que des objets diélectriques non métallisés pouvaient faire fonction de résonateurs électriques ; il a créé le nom de résonateurs diélectriques. Les principales propriétés de ces résonateurs diélectriques sont : – un coefficient de surtension Q approximativement égal à l'inverse de l'angle de pertes tg δ ; – un coefficient de température de la fréquence de résonan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hyperfrequences/#i_12800

LASERS

  • Écrit par 
  • Yves LECARPENTIER, 
  • Alain ORSZAG
  •  • 10 803 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le laser, un résonateur « actif » »  : […] L'amplification d'une lumière parcourant le milieu « amplificateur » croît avec le nombre des atomes rencontrés et augmente donc avec la distance parcourue. Mais elle présente, en pratique, deux caractères qui la rendent difficile à exploiter. D'abord, la lumière amplifiée est accompagnée de la lumière « parasite » que constitue l'émission spontanée du milieu amplificateur. Cela interdit l'amplifi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lasers/#i_12800

PIÉZO-ÉLECTRICITÉ

  • Écrit par 
  • Pierre VOVELLE
  •  • 4 735 mots
  •  • 7 médias

La piézo-électricité est un phénomène propre à certains types de cristaux (le quartz est le plus connu) ou de céramiques anisotropes. Il apparaît à la surface de ces corps, quand on les soumet à des pressions, des charges électriques (effet « direct »). Inversement, l'application d'une tension électrique sur ces mêmes surfaces donne lieu à une modification des dimensions des cristaux (effet « in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piezo-electricite/#i_12800

SONS - Production et propagation des sons

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU, 
  • André DIDIER, 
  • Jean-Claude RISSET
  •  • 13 384 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Vibrations des cordes »  : […] Sur une corde infiniment longue et flexible de masse ρ l par unité de longueur, soumise à une tension T le long de l'axe  x , une déformation transversale (représentée par l'élongation ξ) se propage d'après l'équation d'onde : La solution de cette équation correspond à des ondes transversales se propageant le long de la corde à la célérité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sons-production-et-propagation-des-sons/#i_12800

VOIX, physiologie

  • Écrit par 
  • Jean ABITBOL, 
  • Bernard VALLANCIEN
  •  • 4 685 mots

Dans le chapitre « Conditions »  : […] La phonation repose sur une utilisation correcte et souple des différents organes concernant la production du son : – La coordination pneumo-phonique . La respiration doit être costo-diaphragmatique afin de permettre un soutien efficace de la voix, sans efforts de la partie supérieure du thorax. Ensuite, une bonne synchronisation respiration-voix est nécessaire pour une émi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voix-physiologie/#i_12800


Affichage 

Résonateurs à quartz

tableau

Résonateurs à quartz pour montres 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Résonateurs à quartz
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau