RÉSISTANCE À LA CORROSION

ACIER - Technologie

  • Écrit par 
  • Louis COLOMBIER, 
  • Gérard FESSIER, 
  • Guy HENRY, 
  • Joëlle PONTET
  •  • 14 167 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Résistance des aciers inoxydables dans divers milieux »  : […] Les principales formes de corrosion des aciers inoxydables sont des corrosions dites localisées. Deux paramètres définissent la résistance à la corrosion des aciers inoxydables, leur composition chimique et leur aspect de surface. Plus leur rugosité est élevée, plus les risques de corrosion sont importants. En atmosphère non agressive, les aciers inoxydables ferritiques conviennent parfaitement. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acier-technologie/#i_3132

ALLIAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GACHON
  •  • 7 350 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Superalliages »  : […] Le développement des turboréacteurs d'avion a entraîné, dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'élaboration d'alliages capables de résister à des efforts mécaniques intenses dans un domaine de température où tout ce qui était connu à l'époque avait une forte propension à fluer et/ou à s'oxyder de façon catastrophique. Dans le même temps, Superman devenait un héros de télévision, et certains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alliages/#i_3132

CHROME

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL
  •  • 3 869 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Usages »  : […] Le métal pur sert à recouvrir pour les protéger le fer, les aciers, le cuivre et divers alliages : c'est l'opération du chromage qui donne une surface brillante susceptible d'un beau poli, résistant bien à la corrosion. Il entre dans la composition d'aciers spéciaux et de nombreux alliages. On utilise pour la construction mécanique des aciers contenant un faible pourcentage de chrome et de nick […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chrome/#i_3132

CORROSION

  • Écrit par 
  • Gérard BERANGER, 
  • Jean TALBOT
  •  • 5 140 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Corrosion des alliages »  : […] D'un point de vue pratique, de nombreux alliages présentant à la fois de bonnes propriétés mécaniques et une bonne résistance à la corrosion ont été développés. Il serait très satisfaisant de pouvoir prévoir les effets d'une addition métallique sur les caractéristiques de la tenue à la corrosion d'un alliage dans des conditions données. Dans le cas de l'oxydation, par exemple, on peut évaluer l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corrosion/#i_3132

CUIVRE

  • Écrit par 
  • C.I.C.L.A., 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 8 199 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Autres alliages »  : […] Le nombre des alliages de cuivre dépasse de très loin celui des autres alliages non ferreux. Les principaux éléments d'addition sont, avec le zinc et l'étain, l'aluminium, le nickel, le plomb et le manganèse. Les cuproaluminiums constituent toute une famille d'alliages, simples ou pouvant comporter des additions de nickel, fer ou manganèse. En règle générale, ces alliages, d'une belle couleur or, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuivre/#i_3132

MOLYBDÈNE

  • Écrit par 
  • Fernand MARATRAY
  •  • 2 650 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Autres influences »  : […] Le molybdène a une influence sur la cinétique des transformations allotropiques et invariantes. Il retarde un peu la formation de la ferrite et considérablement celle de la perlite, agissant sur les vitesses de germination et de croissance. La transformation bainitique est également retardée, mais moins que la transformation perlitique, et débute à plus basse température. Il en résulte, entre autr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/molybdene/#i_3132

NICKEL

  • Écrit par 
  • Jacques GRILLIAT, 
  • Bernard PIRE, 
  • Michel RABINOVITCH, 
  • Jacques SALBAING
  •  • 4 769 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Aciers inoxydables et réfractaires »  : […] Le nickel est, avec le chrome, l'élément essentiel des aciers inoxydables et des aciers réfractaires qui sont ses débouchés les plus importants. À ces deux métaux on ajoute quelquefois du molybdène, du cuivre, du tungstène, etc. Les nuances d'aciers inoxydables les plus classiques sont les aciers à 18 p. 100 de chrome et 10 p. 100 de nickel et les aciers à 18 p. 100 de chrome, 12 p. 100 de nickel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nickel/#i_3132

QUASI-CRISTAUX

  • Écrit par 
  • Marc AUDIER, 
  • Michel DUNEAU
  •  • 3 079 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques des quasi-cristaux »  : […] Les études des propriétés physico-chimiques des quasi-cristaux ont pris un réel essor avec la fabrication de mono-quasi-cristaux de grande taille par des techniques de croissance cristallines standard (croissance de types Bridgman et Czochralsky). Des mono-quasi-cristaux icosaédriques de plusieurs centimètres ont été obtenus dans le système aluminium-palladium-manganèse. De même que leur structur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quasi-cristaux/#i_3132

TITANE

  • Écrit par 
  • Léon SÉRAPHIN
  •  • 1 507 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Résistance à la corrosion »  : […] Le titane résiste à la corrosion dans de nombreux environnements comprenant les milieux naturels (eau de mer, atmosphère, liquides physiologiques, par exemple) et de nombreux milieux chimiques parmi lesquels on peut citer les chlorures en solution relativement neutre, l'acide nitrique, le chlore humide, les acides « oxydants ». En revanche, il résiste mal aux acides réducteurs (H 2 SO 4 , HCl, H 3 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titane/#i_3132

VANADIUM

  • Écrit par 
  • Roger DURAND
  •  • 2 617 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Résistance à la corrosion »  : […] Le vanadium possède une excellente tenue à la corrosion chimique, mais il est devancé dans les applications soit par les alliages de nickel, soit par les autres métaux du groupe V a , en particulier le tantale. Il est rapidement attaqué par les sels oxydants et les alcalis fondus ; en revanche, il résiste remarquablement aux métaux à l'état liquide, tels que le potassium, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vanadium/#i_3132

ZINC

  • Écrit par 
  • Noël DREULLE, 
  • Paule DREULLE, 
  • Jean-Louis VIGNES, 
  • Bernard WOJCIEKOWSKI
  •  • 5 307 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Protection anticorrosion des aciers »  : […] L'utilisation du zinc dans la protection contre la corrosion des aciers est fondée sur deux de ses propriétés : – son potentiel électrochimique par rapport à l'électrode à hydrogène est de — 0,74 V, alors que celui du fer est de — 0,44 V ; la pile zinc/fer fonctionne avec dissolution du zinc et, dans ces conditions, un revêtement même discontinu de zinc sera protecteur ; – le zinc se corrode à l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zinc/#i_3132

ZIRCONIUM ET HAFNIUM

  • Écrit par 
  • Marcel ARMAND
  •  • 1 796 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Utilisation »  : […] Le gainage du combustible des réacteurs à eau constitue l'utilisation la plus importante du zirconium : il s'agit le plus souvent de tubes minces (épaisseur 0,7 mm, diamètre 10-15 mm, longueur 4 m), mais de nombreuses pièces de structure du cœur sont également en alliage de zirconium. Quant au hafnium, son débouché dans ce domaine reste limité pour l'instant aux barres de contrôle des réacteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zirconium-et-hafnium/#i_3132


Affichage 

Galvanoplastie

vidéo

Exemple des revêtements en zinc dans l'industrieLa galvanoplastie est le procédé employé pour recouvrir une pièce métallique d'une couche de zinc pour la protéger de l'oxydationOn soumet au préalable la pièce de métal à toute une série de traitements pour la laver à fond et faciliter... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Galvanoplastie
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo