DOMINICAINE RÉPUBLIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique Dominicaine (DO)
Chef de l'État et du gouvernementDanilo Medina (depuis le 16 août 2012)
CapitaleSaint-Domingue
Langue officielleespagnol
Unité monétairepeso dominicain (DOP)
Population10 477 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)48 311

Histoire

Lorsque Christophe Colomb accoste, le 5 décembre 1492, l'île, qui s'appelait alors Ayti Quisqueya ou Bohio, est occupée par les Taïno, peuple d'origine amazonienne de la famille des Arawaks. En baptisant l'île la Española – « l'Espagnole » – Christophe Colomb commence la colonisation européenne du Nouveau Monde.

Le rendez-vous manqué avec les Taïno

Comme dans le reste des Antilles, les premiers habitants étaient des populations d'origine sud-américaine, venues du bassin de l'Orénoque et des Guyanes, qui avaient progressivement colonisé les îles, à partir de 5500 av. J.-C. Les plus anciens habitants, les Ciboney, étaient des chasseurs-cueilleurs, peu nombreux, chassés sous la pression des Taïno, peuple maîtrisant la céramique, l'agriculture (tabac, manioc, maïs, coton), la sculpture, le tissage, arrivés vers l'an 700. Ces derniers vivaient de l'agriculture et habitaient dans des hameaux constitués de huttes rudimentaires mais adaptées au climat.

Au début de l'ère chrétienne, les invasions des Karibs modifient l'équilibre économique et social des îles. Moins attachés aux travaux agricoles, ceux-ci ont la particularité d'être cannibales et terrorisent les peuples sédentaires dont ils ravagent les cultures.

Les Espagnols ont su tirer parti des conflits qui opposent les Karibs aux Taïno et se servent des premiers, plus nombreux et mieux organisés politiquement pour asservir les seconds. Ils entreprennent la conquête proprement dite avec la création de la première colonie permanente, en 1494, lors du deuxième voyage de Christophe Colomb dans le Nouveau Monde. En quelques années, les populations indigènes sont décimées par la maladie et les mauvais traitements. D'environ 1 million d'habitants, au moment de la découverte, la population de l'île passe à environ 60 000 habitants vers 1514 et 25 000 vers 1520. La résistance de quelques-uns, comme le cacique Enriquillo et ses partisans (de 1519 à 1533) dans la Sierra du Bahoruco, n'empêche pas la [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

Médias de l’article

Dominicaine (République) : carte physique

Dominicaine (République) : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Dominicaine (République) : drapeau

Dominicaine (République) : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

République Dominicaine : économie

République Dominicaine : économie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de géographie, maître de conférences à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification

Autres références

«  DOMINICAINE RÉPUBLIQUE  » est également traité dans :

DOMINICAINE RÉPUBLIQUE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

BALAGUER JOAQUÍN (1907-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 170 mots

Homme politique dominicain. Après des études de droit, Joaquín Balaguer entre dans les arcanes du pouvoir sous l'égide du dictateur Trujillo, qui le désigne comme vice-ministre des Affaires étrangères en 1937 et même comme président nominal du pays en 1960. Après l'assassinat du tyran en 1961, Balaguer est rapidement poussé à l'exil par les militaires. Il revient en 1965, à la faveur d'une interv […] Lire la suite

BOSCH JUAN (1909-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 159 mots

Homme politique dominicain et écrivain. Pour fuir le régime du dictateur Trujillo, ce conteur et romancier du monde rural s'exile à Porto Rico en 1938, puis à Cuba, où il fonde l'année suivante le Parti révolutionnaire dominicain, qui est encore le principal parti politique du pays. De retour à Saint-Domingue en 1961 après l'assassinat de Trujillo, il est élu président de la République en 1962 et […] Lire la suite

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 816 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Naissance d'une littérature »  : […] Pendant la première moitié du xvi e  siècle, la ville de Saint-Domingue devient la capitale culturelle du Nouveau Monde, et de son Université et de ses couvents sortent les premiers manuels d'évangélisation et les premiers traités d'ethnologie qui constituent l'apport essentiel de la littérature missionnaire. Néanmoins, durant l'époque coloniale, la littérature fut loin d'avoir, à Saint-Domingue, […] Lire la suite

HAÏTI

  • Écrit par 
  • Jean Marie THÉODAT
  • , Universalis
  •  • 8 673 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La nature autoritaire du pouvoir »  : […] La vie politique haïtienne reste centrée sur la nécessité de la défense, laissant aux militaires la haute main sur la chose publique. Divisés entre Mulâtres et Noirs, les héritiers de Toussaint Louverture se font la guerre et, de 1806 à 1820, le pays se trouve scindé en quatre entités distinctes : le royaume du Nord d'Henry Christophe, la république de l'Ouest d'Alexandre Pétion, l'État du Sud d'A […] Lire la suite

HISPANIOLA

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GIACOTTINO
  •  • 322 mots

Baptisée « la Española » lors de sa découverte par Christophe Colomb en 1492, cette île des Grandes Antilles devint, par déformation, Hispaniola, son nom américain étant Haïti (Grande Terre) ou Quiqueya (Terre haute). Par la suite, on prit coutume de l'appeler Saint-Domingue, du nom de sa capitale (Santo Domingo) fondée en 1496 par Bartolomé Colomb. Elle s'étend sur 76 480 kilomètres carrés au sud […] Lire la suite

PANAMÉRICANISME

  • Écrit par 
  • René Jean DUPUY
  •  • 4 055 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Dissensions interaméricaines »  : […] Les institutions panaméricaines n'ont pas toutes fonctionné avec un égal bonheur. Certes, sur le plan administratif, une œuvre non négligeable a été accomplie, particulièrement au niveau de la qualification du droit international privé. Les rouages et procédures mis en place à Rio et à Bogotá ont permis de résoudre pacifiquement divers conflits survenus, notamment, entre pays d'Amérique centrale. […] Lire la suite

SAINT-DOMINGUE, ville

  • Écrit par 
  • Jean Marie THÉODAT
  •  • 683 mots
  •  • 1 média

Saint-Domingue ( Santo Domingo ), première ville fondée par les Espagnols dans le Nouveau Monde, puis capitale de la république Dominicaine, a été d'abord bâtie sur la rive gauche de la rivière Ozama avant d'être transférée sur la rive droite en 1496, à l'initiative de Bartolomé Colomb, frère de l'amiral. Baptisée Nueva Isabela en hommage à la reine Isabelle la Catholique, elle a été reconstruite […] Lire la suite

TRUJILLO Y MOLINA RAFAEL LEÓNIDAS (1891-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 320 mots

Homme d'État dominicain, né le 24 octobre 1891 à San Cristóbal (république Dominicaine), mort le 30 mai 1961 à Ciudad Trujillo (rebaptisée Saint-Domingue depuis sa mort). Rafael Leónidas Trujillo y Molina entre dans l'armée dominicaine en 1918 et est formé par les marines pendant l'occupation du pays par les États-Unis (1916-1924). De lieutenant il devient colonel de la police nationale de 1919 à […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

République dominicaine. Élection de Luis Abinader à la présidence. 5 juillet 2020

Luis Abinader, candidat du Parti révolutionnaire moderne (PRM, gauche), remporte l’élection présidentielle dès le premier tour, avec 52,5 p. 100 des suffrages. Il bat le candidat du Parti de la libération dominicaine (PLD, libéral) au pouvoir, Gonzalo Castillo, qui obtient 37,5 p. 100 des voix […] Lire la suite

France. Jugement dans l’affaire « Air Cocaïne ». 5 avril 2019

La cour d’assises spéciale des Bouches-du-Rhône condamne sept des neuf accusés dans l’affaire « Air Cocaïne », pour importation de stupéfiants en bande organisée depuis la République dominicaine. La cour condamne les deux organisateurs du trafic, Ali Bouchareb et Frank Colin respectivement à dix […] Lire la suite

Adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. 10-19 décembre 2018

de cette initiative diplomatique. L’Australie, l’Autriche, le Chili, la Hongrie, la Lettonie, la Pologne, la République dominicaine, la République tchèque et la Slovaquie se sont retirés du processus après juillet. D’autres comme la Bulgarie, l’Estonie, Israël, l’Italie, la Slovénie et la Suisse ont […] Lire la suite

Taïwan. Ruptures de relations diplomatiques. 1er-24 mai 2018

Le 1er, la république Dominicaine établit des relations diplomatiques avec Pékin, au détriment de Taipei. Le 24, le Burkina Faso rompt à son tour ses relations diplomatiques avec Taïwan pour en établir avec la Chine. Désormais, seuls dix-huit pays reconnaissent Taïwan […] Lire la suite

République dominicaine. Réélection du président Danilo Medina. 15 mai 2016

Le président Danilo Medina, candidat du Parti de la libération dominicaine (PLD, centre droit), est réélu à la tête de l’État dès le premier tour avec 61,7 p. 100 des suffrages. Son principal adversaire Luis Abinader, candidat du Parti révolutionnaire moderne (PRM, centre gauche), obtient 35 p […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean Marie THÉODAT, « DOMINICAINE RÉPUBLIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-dominicaine/