FLORENCE RÉPUBLIQUE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Savonarole et la fin de la république (1494-1530)

Si les maladresses de Laurent et de Pierre ont compromis la situation des Médicis, la défaite de ceux-ci n'est pas sans appel ; ils conservent de nombreux fidèles. Les appuis qu'ils trouvent auprès des États voisins, tous monarchiques, leur permettront finalement de se rétablir ; mais les traditions communales ne sont pas mortes et, avant que disparaisse définitivement le sens de la libertas, ses défenseurs auront gardé espoir pendant trente-six ans. Rappelons les principales scènes de ce dernier acte.

1494-1498 : la prédication enflammée du dominicain Savonarole provoque chez les Florentins une réforme morale, en réaction contre le luxe et le relâchement de l'époque précédente, en même temps que politique ; une république aristocratique est instituée, dont l'organe essentiel est un grand conseil regroupant des représentants des principales familles.

1498-1512 : condamné par le pape, Savonarole est abandonné par ses partisans, et brûlé (1498). Les adversaires les plus acharnés des Médicis (« Enragés ») prennent le pouvoir. La république aristocratique est maintenue (un des secrétaires en est Machiavel) ; elle est même renforcée par l'institution d'un gonfalonier à vie.

1512-1527 : le gouvernement étant francophile, l'équipée italienne de Louis XII terminée, les adversaires du roi de France (roi d'Aragon, pape) s'emparent de Florence et balayent ses partisans. Imposé par le pape, le cardinal Jean de Médicis prend le pouvoir. Élu pape (1513), il garde le contrôle de la ville, de même que son cousin Jules, pape en 1523 sous le nom de Clément VII.

1527-1530 : le pape est défait par Charles Quint (prise de Rome, 1527), un soulèvement chasse les Médicis. La république renaît, république chrétienne : Jésus-Christ est proclamé roi de Florence.

1530 : pape et empereur, réconciliés, décident d'en finir avec Florence, qui se rend après un siège de onze mois. Les institutions républicaines disparaissent [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Palazzo Pitti, Florence

Palazzo Pitti, Florence
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Palais Medici-Riccardi, Florence

Palais Medici-Riccardi, Florence
Crédits : Fratelli Fabbri, Milan, Bridgeman Images

photographie

République de Florence, XIVe-XVe siècle

République de Florence, XIVe-XVe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  FLORENCE RÉPUBLIQUE DE  » est également traité dans :

ALBERTI LES

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 310 mots

Famille florentine. Aux alentours de 1200, un certain Rustico Alberti, issu des seigneurs de Catenaìa, dans le Casentino, s'établit à Florence et y exerce la profession de juge. Liés au parti guelfe, les Alberti se rangent, au cours des luttes civiles du début du xiv e  siècle, du côté des « noirs », extrémistes, contre les « blancs », modérés et partisans d'un rapprochement avec les gibelins ; de […] Lire la suite

ALBIZZI LES

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 310 mots

Famille florentine. Originaires d'Arezzo, les Albizzi sont inscrits à l'Arte della Lana, l'une des plus importantes corporations marchandes de Florence, dès le début du xiii e siècle ; très fréquemment, on les trouve occupant les plus hautes fonctions au gouvernement de la ville (prieurs, gonfaloniers de justice). Guelfes de toujours, ils jouent un rôle important dans la proscription de la factio […] Lire la suite

BARDI LES

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 262 mots

Famille de magnats florentins. D'origine féodale, installés à Florence depuis le xii e siècle, les Bardi ont, comme les Peruzzi ou les Alberti, constitué une des grandes compagnies bancaires et commerciales d'Occident, entre 1250 et 1345 ; celle-ci a des succursales, non seulement dans toute l'Italie, mais dans tous les centres commerciaux importants au-delà des Alpes. Collecteurs des décimes pon […] Lire la suite

BERNESQUE, genre littéraire

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 349 mots

Le genre bernesque naquit dans l'atmosphère enjouée des fêtes que donnaient les Médicis, en particulier Laurent le Magnifique et Hippolyte. À Florence vécurent les poètes Ange Politien (1454-1494), Luigi Pulci (1432-1484) et celui qui sera considéré comme le fondateur de la maniera bernesca , Francesco Berni (1497-1535). Ils apportent respectivement la souplesse de la poésie néo-latine, l'humour e […] Lire la suite

BOCCACE (1313-1375)

  • Écrit par 
  • Claudette PERRUS
  •  • 4 939 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De Naples à Florence »  : […] La biographie de Boccace éclaire de façon significative son parcours tourmenté d'écrivain. Né à Florence (semble-t-il) en 1313, Giovanni Boccaccio est le fils naturel d'un important homme d'affaires, Boccaccino di Chelino, originaire de Certaldo et résidant à Florence. Les registres de la taille attestent plusieurs de ses séjours à Paris. Boccaccino était lié à la compagnie des Bardi, société d'im […] Lire la suite

CHARLES Ier D'ANJOU (1226-1285) comte de Provence (1246-1285) et roi de Naples et de Sicile (1266-1285)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 302 mots

Dernier fils de Louis VIII, comte du Maine et d'Anjou par la volonté de son père, comte de Provence par son mariage en 1246, avec Béatrice, fille et héritière de Raymond-Bérenger IV, Charles d'Anjou participa à la septième Croisade avec son frère Saint Louis et fut, comme lui, fait prisonnier en Égypte. Malgré les réticences de Saint Louis, il accepta finalement les propositions du pape, qui, dès […] Lire la suite

CÔME DE MÉDICIS (1389-1464)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 703 mots

Homme d'État italien, né le 27 septembre 1389 à Florence, mort le 1 er  août 1464 à Careggi, près de Florence, Côme de Médicis, dit Côme l'Ancien, premier d'une lignée des Médicis qui gouverna Florence de 1434 à 1537. Fils de Giovanni di Bicci (1360-1429), qui a fait fortune, Côme est chargé de représenter la banque des Médicis. Il gère ensuite les finances de la papauté et, en 1462, remplit la […] Lire la suite

CÔME Ier DE MÉDICIS (1519-1574), grand-duc de Toscane (1569-1574)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 632 mots

Homme d'État italien né le 12 juin 1519, mort le 21 avril 1574, à Castello, près de Florence. Côme I er de Médicis est l'arrière-arrière-petit-fils de Laurent l'Ancien, frère de Côme l'Ancien. Il appartient à une branche de la famille Médicis qui joue un rôle majeur dans les affaires sans jamais intervenir en politique. Néanmoins, quand il apprend l'assassinat de son lointain cousin, Alexandre, […] Lire la suite

LE DÉCAMÉRON, Boccace - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claudette PERRUS
  •  • 905 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La peste à Florence »  : […] À l'instar du Canzoniere de son ami Pétrarque (1304-1374), cet ouvrage n'est pas un recueil mais un livre, conçu pour couvrir un vaste terrain sur le plan du récit mais aussi des problèmes sociaux et moraux. Le « cadre » est la relation du séjour à la campagne de sept jeunes femmes et de trois hommes, qui fuient la grande peste de 1348 sévissant à Florence où ils décideront par la suite de rentr […] Lire la suite

DIALOGO DELLA MUSICA ANTICA E DELLA MODERNA (V. Galilei)

  • Écrit par 
  • Jean Claude FALQUE
  •  • 290 mots

Au xvi e  siècle, la polyphonie est au faîte de sa complexité avec les somptueuses compositions de musiciens comme Roland de Lassus, qui écrit des motets et des madrigaux à dix ou douze voix. À Florence, un cénacle de lettrés et de musiciens réunis à partir de 1573 environ au sein de la Camerata du comte Giovanni de' Bardi s'insurge contre les excès de ce contrepoint et l'inintelligibilité des te […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

3-15 juillet 2020 France. Démission du gouvernement d'Édouard Philippe et nomination de Jean Castex.

République en marche (LRM). Le 6 est annoncée la composition du nouveau gouvernement qui compte trente ministres et un secrétaire d’État porte-parole du gouvernement – onze secrétaires d’État supplémentaires seront nommés le 26. Jean-Yves Le Drian (Europe et Affaires étrangères), Jean-Michel Blanquer (Éducation nationale, Jeunesse et Sports), Florence […] Lire la suite

21 juin 2017 France. Nouveau gouvernement d'Édouard Philippe.

Florence Parly, ancienne secrétaire d’État au Budget sous Lionel Jospin et ancienne socialiste, remplace Sylvie Goulard aux Armées. L’ancien socialiste Stéphane Travert (La République en marche) succède à l’Agriculture à Jacques Mézard, lequel remplace Richard Ferrand à la Cohésion des territoires. La directrice de l’École nationale d’administration […] Lire la suite

16-25 juin 2010 France. Implication du ministre Éric Woerth dans le dossier Bettencourt

Florence Woerth. Le 25, le procureur de la République Philippe Courroye indique que le parquet de Nanterre avait informé dès janvier 2009 l'administration fiscale – dont le ministère du Budget a la tutelle – de possibles fraudes révélées dans le cadre de l'enquête sur l'abus de faiblesse de Liliane Bettencourt par François-Marie Banier.  […] Lire la suite

2 juin - 3 juillet 1996 Bosnie-Herzégovine. Entraves à la mise en œuvre des accords de paix

république serbe de Bosnie », et du général Ratko Mladić. Inculpés de crimes contre l'humanité, ces deux hommes ne devraient pas, selon les accords de paix de Dayton, exercer une quelconque fonction politique. Le secrétaire d'État américain Warren Christopher menace la Serbie de réactiver les sanctions contre Belgrade si les accords de Dayton continuent […] Lire la suite

23 décembre 1984 Italie. Attentat contre le train Naples-Milan

Florence. Au terme de difficiles opérations de secours, on dénombre quinze morts et cent seize blessés. Sandro Pertini, président de la République, se rend au chevet des blessés et déclare que « le peuple italien a le droit d'être défendu ». Bettino Craxi, président du Conseil, n'exclut pas la responsabilité du terrorisme international et met en garde […] Lire la suite

Pour citer l’article

Charles-Marie de LA RONCIÈRE, « FLORENCE RÉPUBLIQUE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-de-florence/