AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique d'Afrique du Sud (ZA)
Chef de l'État et du gouvernementCyril Ramaphosa (depuis le 15 février 2018)
Capitales (de facto)Pretoria 1 (siège de l'exécutif), Le Cap (siège du Parlement), Bloemfontein 2 (siège des autorités judiciaires)
Note : Le nom de l'agglomération qui englobe Pretoria est Tshwane.
Langues officiellesafrikaans, anglais, ndébélé, sesotho (sotho du sud), sotho (sepedi), swazi, tsonga, tswana, venda, xhosa, zoulou
Unité monétairerand (ZAR)
Population60 143 000 (estim. 2021)
Superficie (km2)1 220 813

À l'extrémité méridionale du continent africain, l'Afrique du Sud se caractérise d'abord par sa diversité. En un seul pays, elle rassemble le désert et la savane, les climats méditerranéen et tropical, les hauts plateaux du Veld, les reliefs enneigés du Drakensberg et les vastes étendues du Karoo, et offre ainsi une gamme extraordinairement variée de paysages, de climats, de territoires, de végétations et de vie animale. Cette diversité naturelle se retrouve au niveau humain. La population sud-africaine rassemble, en une nation « arc-en-ciel », Noirs, Indiens, Métis et Blancs d'origines et d'appartenances religieuses et communautaires très variées. Un grand nombre de langues, de croyances, de traditions et de systèmes sociaux se côtoient. Les activités économiques et financières les plus modernes, qui font la réputation et la richesse du pays, cohabitent avec des organisations productives surannées ou insérées dans d'autres histoires sociales qui soulignent la grande pauvreté d'une partie importante de la population.

L'histoire mouvementée de l'Afrique du Sud traduit les difficultés à gérer cette diversité. Une succession de guerres intérieures, la légalisation de l'exploitation et de la domination raciale sous le terme d'apartheid, et la systématisation de l'expropriation des populations noires ont marqué négativement le pays. Son histoire récente révèle néanmoins un versant plus positif à travers la mise en valeur du pays, la libéralisation politique et économique, la fin de l'apartheid et l'installation d'une démocratie stabilisée. La capacité du pays à se construire sur la base de sa diversité humaine comme une nation, en dépit des vicissitudes historiques qui l'ont affecté, permet de comprendre le dernier paradoxe qui le caractérise. Aussi marginalisée géographiquement soit-elle, l'Afrique du Sud s'affirme aujourd'hui comme le cœur de l'Afrique et comme un pont solide avec l'Asie, l'Amérique et l'Europe, gage de l'ouverture du continent sur le reste du monde. Telle est la situation de ce pays placé au ban des nations pendant plusieurs décennies, et devenu, depuis sa démocratisation réussie des années 1990, sous la direction de Nelson Mandela, un symbole politique international.

Afrique du Sud : carte physique

Carte : Afrique du Sud : carte physique

Carte physique de l'Afrique du Sud. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Afrique du Sud : drapeau

Dessin : Afrique du Sud : drapeau

Afrique du Sud (1994). L'ancien drapeau flottait depuis le 31 mai 1928, date du dix-huitième anniversaire de l'Union sud-africaine. Le nouveau drapeau, décrit ci-dessous, a été hissé pour la première fois dans la nuit du 26 au 27 avril 1994, à minuit une minute.Il présente un grand motif... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Géographie

L'espace sud-africain a été structuré par la longue histoire de la séparation des groupes humains, encore très réelle plus de vingt ans après la fin du régime d’apartheid. L'organisation du territoire est avant tout liée à des facteurs politiques et humains ; les milieux naturels, sauf les plus extrêmes, ne servent que de cadre.

Une population inégalement répartie sur un vaste territoire

Les paysages

Immense territoire (1 224 297 km2) compris entre le 18e et le 33e parallèle sud, la République d'Afrique du Sud couvre un espace marqué par des inégalités de toutes natures. Tout d'abord, la chaîne du Drakensberg et les reliefs qui la prolongent jusque dans l'arrière-pays du Cap constituent la limite entre l'Ouest sec et peu peuplé et l'Est bien arrosé et plus densément occupé. Ensuite, à l'intérieur du pays, donc à l'ouest et au nord de l'arc montagneux, s'étage une succession de hauts plateaux en gradins séparés par des escarpements : le haut Veld (supérieur à 1 200 m), le moyen Veld (entre 600 et 1 200 m) et le bas Veld (inférieur à 600 m). Ces plateaux, de plus en plus secs et de moins en moins élevés vers l'ouest, s'abaissent jusqu'au bassin désertique du Kalahari et le sud du désert du Namib, via les vastes étendues du Grand Karoo. Partout la couverture végétale est basse, savane herbeuse, parfois arborée, ou steppe.

Ce sont d'autres paysages, moins étendus, qui font la diversité sud-africaine, tels que les montagnes du Drakensberg, à des altitudes supérieures à 3 000 mètres, accidentées de pics acérés et de roches mises à nues, parfois aux formes plus molles en fonction de la lithologie, de l'étagement altitudinal, et de l'exposition des versants. Les littoraux présentent encore une plus grande variété. Il y a le désert côtier brumeux, longé par le courant froid de Benguela au nord-ouest du pays ; le littoral du sud, dit méditerranéen (du fait de son climat), avec des sites grandioses de corniches dues à la tombée brutale de la montagne dans la mer ; le littoral tropical de l'océan Indien, à l'est, le long duquel s'étendent de longues plages de sable, des côtes à coraux, des étendues de mangroves et des lagunes. On ne saurait enfin oublier les paysages des grandes vallées, même si peu de fleuves importants arrosent le pays. Les principaux sont l'Orange et son affluent le Vaal, ainsi que le Limpopo, fleuve frontalier avec le Botswana et le Zimbabwe. Seule la partie est du pays est abondamment pourvue de cours d'eau descendant du Drakensberg.

La faiblesse à la fois des précipitations sur la majeure partie du territoire national (seulement 4 p. 100 de celui-ci reçoivent plus de 1 000 mm par an) et du réseau hydrographique font de l'Afrique du Sud un pays avant tout sec. Le climat est lié, d'une part, à trois cellules anticycloniques situées approximativement à 300 de latitude sud : la haute pression sud-atlantique, la haute pression sud-indienne, la haute pression continentale. Cette dernière explique la faiblesse des précipitations. Comme elle est plus marquée en hiver (juin-juillet), il ne pleut pas. En été (novembre-février), elle s'affaiblit, l'air froid et sec de la haute pression atlantique et l'air chaud et humide de la haute pression indienne entrent alors en contact sur le continent provoquant des précipitations violentes venues essentiellement de l'océan Indien. D'autre part, l'Afrique du Sud est sous l'influence de la circulation cyclonique des latitudes tempérées, liée aux basses pressions du front polaire. Celles-ci, portées par les easterlies (vents d'est), amènent de l'air froid et humide responsable des fronts froids et des pluies hivernales au sud du pays.

Des facteurs à l'échelle régionale, liés à la latitude, expliquent également l'originalité climatique de l'Afrique du Sud. L'altitude accentue les froids hivernaux, l'enneigement est souvent important sur les reliefs. Le froid n'épargne que la façade orientale du pays (c'est-à-dire la province du KwaZulu-Natal). Par ailleurs, le courant froid de Benguela et le courant chaud des Aiguilles réduisent l'effet modérateur océanique et expliquent pour l'un la fraîcheur et la sécheresse de la côte ouest, pour l'autre l'humidité et la chaleur de la côte est.

De cette variété climatique découle une forte diversité des paysages. Celle-ci est valorisée par les activités touristiques : [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 44 pages

Médias de l’article

Afrique du Sud : carte physique

Afrique du Sud : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afrique du Sud : drapeau

Afrique du Sud : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

La ruée vers le diamant, Afrique du Sud

La ruée vers le diamant, Afrique du Sud
Crédits : Gray Marrets/ Getty Images

photographie

Zoulous

Zoulous
Crédits : L. Romano/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Afficher les 26 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur en science politique, chercheur associé au laboratoire Les Afriques dans le monde
  • : professeur de science politique à l'Institut d'études politiques de Bordeaux
  • : professeur agrégé, enseignant à Sciences Po Bordeaux, spécialiste de l'Afrique du sud, rattaché au laboratoire Les Afriques dans le monde (LAM)
  • : professeur à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense
  • : distinguished professor en rhétorique à l'université du Cap, ancien doyen
  • : professeur émérite à l'université Paul-Valéry, Montpellier
  • : D. Litt. et Ph. (Gand), D. Litt. honoris causa, professeur émérite de l'université du Witwatersrand, Johannesburg.

Classification

Autres références

«  AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'  » est également traité dans :

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D', chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

APARTHEID - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 356 mots

Mai 1948 Vainqueur des élections, le Parti national de Daniel F. Malan, héritier du « Parti nationaliste purifié » fondé en 1930, entreprend une politique de ségrégation raciale systématique.1949 Une loi interdit les mariages entre Blancs et non-Blancs.1950 Le Population Registration Act classifie la population sud-africain […] Lire la suite

FIN DE L'APARTHEID EN AFRIQUE DU SUD

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 219 mots
  •  • 1 média

En février 1991, le président sud-africain Frederik De Klerk annonce son intention de mettre un terme au régime d'apartheid (le terme signifie « séparation » en afrikaans) qui, depuis 1948, fait de la ségrégation raciale la clé de voûte de la vie politique, sociale et économique de son pays. Quatre mois plus tard, les principales lois qui fondaient la domi […] Lire la suite

ABRAHAMS PETER (1919-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 407 mots

Romancier sud-africain de langue anglaise, Peter Henry Abrahams naît le 19 mars 1919 à Vrededorp, près de Johannesburg. Fils d’un Éthiopien et d’une métisse du Cap, il quitte l'Afrique du Sud à l'âge de vingt ans et s'installe d'abord en Grande-Bretagne puis à la Jamaïque. C'est néanmoins sa jeunesse sud-africaine qui inspire la plupart des romans et nouvelles d’Abrahams. Cet écrivain prolifique […] Lire la suite

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 447 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Les migrations de population »  : […] Les migrations à l'intérieur du continent ou en direction d'autres parties du monde ont une importance démographique, économique et politique considérable. L'Afrique est une terre de mobilité. Sans remonter aux grandes migrations « historiques », comme celle des Bantous qui balayèrent la moitié méridionale du continent, depuis leur foyer originel probable des régions de la Bénoué (Cameroun-Nigeri […] Lire la suite

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 323 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « L'Afrique australe »  : […] Après la chute de l'empire portugais en Afrique, il ne subsistait de la domination coloniale européenne que des vestiges : la Rhodésie du Sud, le Sud-Ouest africain, dont les jours étaient comptés, même si le processus pouvait être long. La Rhodésie du Sud offre la particularité d'avoir été le seul exemple, au cours des décolonisations, de résistance coloniale organisée par les colons eux-mêmes. L […] Lire la suite

AFRIQUE AUSTRALE

  • Écrit par 
  • Jeanne VIVET
  •  • 6 091 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Différents découpages pour penser l'Afrique australe »  : […] L’Afrique du Sud, puissance économique et politique régionale incontestée, constitue le cœur de cet ensemble. Une délimitation économique restreint l'Afrique australe au premier « cercle » de l’Afrique du Sud, son périmètre d’influence directe, qui correspond à l’Union douanière d’Afrique australe (South African Customs Union, SACU) et regroupe le Lesotho, l’Eswatini (nouveau nom du Swaziland depu […] Lire la suite

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 757 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Du salazarisme à l'indépendance »  : […] En mai 1926, la République portugaise est, à son tour, renversée par un coup d'État militaire qui permet l'accession au pouvoir d' António de Oliveira Salazar. Dans les années 1930, celui-ci instaure l' Estado novo (État nouveau), régime autoritaire de type fasciste, qui prend fin, le 25 avril 1974, avec la révolution des œillets, une révolte d'officiers de l'armée coloniale qui permettra la déc […] Lire la suite

APARTHEID

  • Écrit par 
  • Charles CADOUX, 
  • Benoît DUPIN
  •  • 9 034 mots
  •  • 9 médias

L'abolition officielle de l'apartheid en 1991 a mis fin sur le plan juridique à un système social de relations interpersonnelles et intercommunautaires qui avait progressivement rejeté l'Afrique du Sud blanche au ban de la communauté internationale. C'est en 1950 que le mot afrikaans apartheid entre dans le vocabulaire sud-africain. Il signifie littéralement « état de séparation ». Mais il prend […] Lire la suite

BALLEN ROGER (1950- )

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 856 mots

Le photographe Roger Ballen est né le 11 avril 1950 à New York. Esprit humaniste, le fils d'Irving et d'Adrienne Ballen termine ses études à l'université de Berkeley en 1972, avec une licence en géologie distinguée par le prix prestigieux de la Phi Bêta Kappa Society. Le jeune diplômé est aussi un amateur de photographie, formé à bonne école : sa mère est entrée, en 1964, au bureau new-yorkais de […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

12-15 février 2018 Afrique du Sud. Démission du président Jacob Zuma.

Le 12, le comité national exécutif du Congrès national africain (ANC) engage la procédure de « rappel » – ou demande de démission – du président Jacob Zuma. Ce dernier est impliqué dans diverses affaires de corruption et est accusé d’avoir cédé des prérogatives officielles aux hommes d’affaires d’origine indienne de la famille Gupta. Cette décision […] Lire la suite

30 janvier 2017 Maroc. Retour du Maroc au sein de l'Union africaine.

l’Afrique du Sud. Rabat avait quitté l’UA en 1984 à la suite de l’admission de la République arabe sahraouie démocratique à laquelle il dispute la souveraineté sur le Sahara occidental. […] Lire la suite

5-22 décembre 2013 République centrafricaine – France. Intervention militaire française

Le 5, le Conseil de sécurité des Nations unies adopte la résolution 2127, présentée par la France, qui prévoit le déploiement de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca) sous conduite africaine – elle pourrait compter jusqu'à six mille hommes – et autorise les forces françaises à « soutenir la Misca dans l'accomplissement de […] Lire la suite

14-15 octobre 2013 France – Afrique du Sud. Visite du président François Hollande en Afrique du Sud

Afrique du Sud. Il évoque avec son homologue Jacob Zuma les crises africaines – au Mali, en République démocratique du Congo, en République centrafricaine –, sur lesquelles les deux pays ont parfois exprimé des positions divergentes. Plusieurs gros contrats commerciaux sont signés lors de cette visite, notamment dans les domaines des transports et  […] Lire la suite

24-27 mars 2013 République centrafricaine. Renversement du président François Bozizé

sud-africaines venues le soutenir. Ni les forces de la Mission de consolidation de la paix en République centrafricaine (Micopax), déployées dans le pays depuis juillet 2008 par la Communauté économique des États d'Afrique centrale, ni les soldats français présents dans le pays n'interviennent pour stopper les rebelles. Michel Djotodia, chef politique […] Lire la suite

Pour citer l’article

Ivan CROUZEL, Dominique DARBON, Benoît DUPIN, Philippe GERVAIS-LAMBONY, Philippe-Joseph SALAZAR, Jean SÉVRY, Ernst VAN HEERDEN, « AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-afrique-du-sud/