REPTILES FOSSILES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La classe des Reptiles est-elle un groupe naturel ?

Où commencent les Reptiles ? Leur origine est-elle unique ou multiple ? Les caractères qui permettent de définir les Reptiles actuels sont-ils applicables aux formes fossiles ? Où finissent les Reptiles par rapport aux Mammifères ? Ces questions, qui sont celles de l'origine, de l'homogénéité, des limites de la classe vers le bas et vers le haut, sont en somme absolument parallèles à celles que l'on peut se poser à propos des classes des Amphibiens et des Mammifères (cf. amphibiens et mammifères) et elles introduisent au fond même du débat. En effet, le concept linnéen de la classe – définie par l'anatomie comparée des formes actuelles et répondant à une systématique horizontale, pragmatique – a-t-il encore une utilité quand le progrès des connaissances oblige à le transposer dans une perspective évolutive, historique, où la systématique tend à devenir phylétique, verticale ? Pour nul autre exemple que celui des Reptiles, ces difficultés « épistémologiques » ne se posent avec plus d'acuité – et d'actualité, pourrait-on dire, puisque les plus grands noms de la paléontologie et de la systématique n'ont cessé de consacrer à la définition et à la classification des Reptiles mémoires et mises au point.

Depuis une dizaine d'années, la généralisation de l'analyse phylogénétique, issue de la pensée de W. Hennig, a totalement renouvelé le débat et apporté une clarification considérable, tant au niveau des concepts que des procédures employées en systématique.

Actuellement, les Reptiles nous apparaissent donc comme l'exemple même de ce que les « cladistes » appellent un groupe paraphylétique, et c'est ce statut qui est sans nul doute à l'origine des multiples ambiguïtés et difficultés soulignées ci-dessus.

Un groupe systématique paraphylétique n'est pas un groupe véritablement naturel, aux sens évolutif, généalogique et systématique, pour les systématiciens cladistes, alors qu'il est admissible pour les systématiciens traditionnels.

Dans le cas d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages

Médias de l’article

Plésiosaure

Plésiosaure
Crédits : Coll. Eric Buffetaut

photographie

Arbre généalogique

Arbre généalogique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Seymouria

Seymouria
Crédits : De Agostini/ Getty Images

photographie

Origine à partir des Amphibiens

Origine à partir des Amphibiens
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 14 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  REPTILES FOSSILES  » est également traité dans :

ALBERTOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

Genre de grands dinosaures théropodes carnivores du Crétacé supérieur (environ 80 millions d'années), trouvé à l'état fossile en Amérique du Nord. Les albertosaures constituent un sous-groupe des Tyrannosaures. Par sa structure et ses mœurs supposées, Albertosaurus ressemblait à beaucoup d'égards à Tyrannosaurus . Tous les deux possédaient des membres antérieurs réduits ainsi qu'un crâne et des […] Lire la suite

ALLOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 303 mots
  •  • 1 média

Grand dinosaure saurischien carnivore (théropode) ayant vécu au Jurassique supérieur, il y a environ 150 millions d'années. Il est particulièrement bien connu par des fossiles découverts dans l'Ouest des États-Unis, notamment dans les États de l'Utah et du Colorado. Allosaurus pesait deux tonnes et mesurait une dizaine de mètres de longueur, certains individus pouvant atteindre douze mètres. Sa q […] Lire la suite

ANATOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 363 mots

Dinosaure ornithischien du groupe des hadrosaures (dinosaures à bec de canard), trouvé à l'état fossile dans le Crétacé supérieur (environ 70 à 65 millions d'années) d'Amérique du Nord. Des formes apparentées, telles que Shantungosaurus , ont été trouvées en Asie. Anatosaurus pouvait atteindre une longueur de 9 à 12 mètres et était de constitution robuste. Le crâne était allongé, avec un bec larg […] Lire la suite

ANKYLOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 282 mots

Dinosaure ornithischien cuirassé qui vivait au Crétacé supérieur (il y a environ 70 à 65 millions d'années) en Amérique du Nord. Il appartient à un groupe plus vaste (infraordre des Ankylosauria) de dinosaures herbivores quadrupèdes fortement cuirassés, qui connut son apogée au Crétacé (entre 145 et 65 millions d'années). Ankylosaurus était un des plus gros ankylosaures, avec une longueur d'envir […] Lire la suite

APATOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 434 mots
  •  • 1 média

Gigantesque dinosaure saurischien sauropode, un des plus grands animaux terrestres ayant jamais existé, qui vivait en Amérique du Nord au Jurassique supérieur (il y a environ 150 millions d'années). Apatosaurus pesait jusqu'à 30 tonnes et atteignait 21 mètres de longueur (cou et queue compris). Ses quatre membres étaient massifs et en forme de pilier. Sa queue, extrêmement longue, se terminait en […] Lire la suite

BRACHIOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 470 mots
  •  • 1 média

Genre de dinosaure sauropode qui vivait au Jurassique supérieur, il y a environ 150 millions d'années. Membre de la famille des Brachiosauridés, c'est le plus lourd et le plus haut des sauropodes dont on connaisse des squelettes à peu près complets. Des spécimens plus grands, appartenant à d'autres sauropodes (peut-être apparentés à Brachiosaurus ), ont été découverts, mais ils sont très incomplet […] Lire la suite

BRADYSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 139 mots

Genre de reptile primitif trouvé à l'état fossile dans le Permien (300 à 250 millions d'années) d'Afrique du Sud. Bradysaurus appartient à un groupe de reptiles appelés Pareiasaures. Ces animaux sont caractérisés par un corps massif, des ceintures et des membres puissants, et un crâne bizarre couvert de protubérances osseuses. Les pareiasaures n'étaient pas des dinosaures, mais ils furent les pre […] Lire la suite

CAMPTOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 277 mots
  •  • 1 média

Dinosaure ornithischien trouvé à l'état fossile dans le Jurassique supérieur (environ 150 millions d'années) d'Amérique du Nord et d'Europe. Camptosaurus atteignait jusqu'à 6 mètres de longueur. Ses membres postérieurs étaient très puissants et ses membres antérieurs, plus petits, étaient suffisamment développés pour soutenir l'animal s'il choisissait une locomotion quadrupède, ce qui était proba […] Lire la suite

CARBONIFÈRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 1 167 mots

C'est dès le xviii e  siècle que Richard Kirwan a introduit le terme carbonifère pour désigner des roches productrices de charbon et le mot a désigné les dépôts houillers de Grande-Bretagne et d'Europe occidentale à partir du xix e  siècle. Aujourd'hui, le Carbonifère représente un système de l'ère paléozoïque (ère primaire) qui succède au Dévonien (système précédent). Il s'étale de — 359,2 m […] Lire la suite

CÉRATOPSIENS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 292 mots

Groupe de dinosaures ornithischiens, herbivores, ayant vécu au Crétacé (145 à 65 millions d'années), caractérisés par une collerette osseuse à l'arrière du crâne et un os supplémentaire impair à l'extrémité de la mâchoire supérieure, le rostral. Les Cératopsiens comprennent trois lignées. Les Psittacosauridés, tels que Psittacosaurus , étaient principalement bipèdes et vivaient au Crétacé inférieu […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Armand de RICQLÈS, Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ, « REPTILES FOSSILES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/reptiles-fossiles/