REPRISE (H. Le Roux)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La genèse de Reprise date de 1981, lorsque Hervé Le Roux lit attentivement un numéro spécial des Cahiers du cinéma consacré au cinéma français. Là, il découvre la photo d'un film dont il ne sait rien, intitulé La Reprise du travail aux usines Wonder. Elle représente une jeune femme brune, au physique intense, en train de crier. Ce film, Hervé Le Roux devra attendre quelques années avant de le découvrir. Il a été réalisé en mai 1968 par deux étudiants de l'IDHEC, décidés à filmer la fin de la longue grève des ouvriers de Wonder. On y voit la jeune femme de la photo refuser violemment de retourner à son poste. Elle ne veut pas, dit-elle, « refoutre les pieds dans cette taule ». Autour d'elle, des syndicalistes tentent de la convaincre que la grève a porté ses fruits, que les choses ne seront plus jamais comme avant. Rien n'y fait : sa colère semble « inentamable ». À la fois bouleversé par la puissance d'évocation de ce geste symbolisant toute la déception d'un mouvement de révolte contraint de rentrer dans le rang, mais aussi fasciné par la beauté douloureuse de cette jeune fille entêtée, Hervé Le Roux décide de la retrouver. Mais parce que les archives des usines Wonder ont brûlé durant les années 1980 (période où Bernard Tapie en était le patron), Hervé Le Roux doit mener une enquête auprès de tous les autres protagonistes du film afin de savoir s'ils connaissaient cette femme. Reprise est ainsi le document de travail d'un cinéaste en quête du personnage d'un autre film et qui, pour le trouver, rencontre ceux qui constitueront le sien. Très vite, l'investigation d'Hervé Le Roux déborde le cadre qu'il s'était fixé. Les témoignages visent moins à donner des indications sur ce qu'est devenue la jeune femme (personne ne le sait) qu'à rapporter les commentaires, près de trente ans après, de ce moment unique dans l'histoire contemporaine : les grèves ouvrières de 1968.

À chaque personne rencontrée, Hervé Le Roux montre l'intégralité du film de 1968. Chaque intervenant reçoit ces images du passé comme une gifle : des pans de sa vie lui reviennent, il se voit avec trente [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : Rédacteur aux Cahiers du cinéma, chargé de cours en Histoire du cinéma à l'université de Versailles-Saint-Quentin

Pour citer l’article

Jean-Marc LALANNE, « REPRISE (H. Le Roux) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/reprise/