REPRÉSENTATION, géographie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Longtemps les sciences humaines et sociales ont négligé les mécanismes de perception et d'appréhension du réel, considérant le chercheur comme un être objectif, capable de faire abstraction de sa personnalité et de sa conscience dans ses travaux. La question de l'objectivité scientifique n'est posée explicitement dans les sciences sociales qu'au xixe siècle. C'est en 1902 que le mathématicien Henri Poincaré aborde la question des représentations spatiales dans son ouvrage La Science et l'hypothèse : « Localiser un objet, cela veut dire simplement se représenter des mouvements qu'il faudrait faire pour l'atteindre, mais il faut concevoir différentes sortes de mouvements en fonction de nos choix. » Re-présenter signifie porter quelque chose devant soi et l'avoir ainsi à soi pour se l'approprier.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur d'État, professeur à l'université de Genève (Suisse)

Classification

Pour citer l’article

Antoine BAILLY, « REPRÉSENTATION, géographie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/representation-geographie/