PANHARD RENÉ (1841-1908)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ingénieur en mécanique et cofondateur de la marque Panhard & Levassor en 1886, le Français René Panhard a été l’un des pionniers de l’industrie automobile. Il occupe la place du fondateur de cette dynastie bourgeoise d’entrepreneurs, de financiers et de juristes français dont les origines sont bretonnes.

Louis François René Panhard (dit René Panhard) naît à Paris le 27 mai 1841. Il est le fils aîné d’Adrien Panhard qui avait acquis une confortable fortune après s’être lancé dans la carrosserie, la vente et la location de voitures hippomobiles. René Panhard fait de brillantes études à l’École centrale de Paris, où il rencontre Émile Levassor. Il sera d’ailleurs particulièrement représentatif de l’élite technicienne des « ingénieurs à la française » centraliens.

À partir de 1867, associé avec Jean-Louis Périn, artisan du bois établi faubourg Saint-Antoine à Paris, René Panhard entreprend la fabrication de machines à bois et de scies à ruban. Avec son condisciple Émile Levassor – qui intègre l’entreprise en 1872 et devient son associé –, il se lance dans la construction de moteurs à explosion et surtout soigne leur application à la locomotion. Tous deux produisent d’abord des moteurs fixes à gaz Deutz auxquels Gottlieb Daimler a apporté des perfectionnements.

À partir de 1886, sous l’impulsion de Levassor, devenu l’unique associé de Panhard après le décès de Périn (la société prenant alors le nom de Panhard & Levassor), le domaine automobile bascule de sa phase héroïque dans l’âge du développement industriel. Sans toutefois abandonner la production des machines à bois, l’usine de l’avenue d’Ivry, dans le XIIIe arrondissement de Paris, devient le lieu de la première production en série d’automobiles au monde. L’affaire prospère rapidement, et la superficie des ateliers double en une quinzaine d’années pour atteindre 8 000 m² en 1907. À la disparition de René Panhard, le 16 juillet 1908 lors d’une cure à la Bourboule (Puy-de-Dôme), qui était aussi maire de Thiais depuis 1870, la firme Panhard & Levassor, dont les spécialités occupent le créneau du haut de gamme automobile, vient juste de perdre la place de premier constructeur français de véhicules de tourisme, dépassée par Peugeot et Renault. Son fils unique, Hippolyte Panhard (1870-1957), devient administrateur puis président de la société jusqu’en 1941, date à laquelle lui succédera son cousin Paul.

René Panhard

René Panhard

photographie

Portrait de René Panhard (1841-1908), un des pionniers de l'automobile qui développa, en collaboration avec Émile Levassor, la première voiture de série. 

Crédits : National Motor Museum/ Heritage Images/ Getty Images

Afficher

—  Mathieu FLONNEAU

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PANHARD RENÉ (1841-1908)  » est également traité dans :

PANHARD & LEVASSOR

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 1 202 mots
  •  • 2 médias

Société française de construction d’automobiles, Panhard & Levassor – qui doit son nom à ses deux associés René Panhard (1841-1908) et Émile Levassor (1843-1897) – a marqué les débuts de l’industrie automobile. Fondée en 1886, cette marque est passée sous le contrôle total de Citroën en 1965. Cette même ann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/panhard-et-levassor/#i_19455

DAIMLER GOTTLIEB (1834-1900)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 340 mots
  •  • 1 média

Ingénieur allemand, né à Schorndorf (Wurtemberg) et mort à Cannstatt (aujourd'hui Stuttgart-Bad Cannstatt), près de Stuttgart. D'abord ouvrier mécanicien, puis directeur des ateliers Otto, en Allemagne, Daimler est devenu un spécialiste du moteur. Dès 1875, il a pris un brevet pour un moteur fonctionnant au gaz ou au pétrole. En 1885, il construit un premier moteur à deux temps, à cylindre vertic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottlieb-daimler/#i_19455

LEVASSOR ÉMILE (1843-1897)

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 445 mots
  •  • 1 média

Ingénieur en mécanique, le Français Émile Levassor, associé de René Panhard, a joué un rôle important dans l’histoire de l’automobile. Émile Constant Levassor naît le 21 janvier 1843 à Marolles-en-Hurepoix (Essonne) dans une famille d’agriculteurs. Il poursuit des études à l’École centrale de Paris, où il rencontre René Panhard. Devenu ingénieur, il part d’abord en Belgique pour travailler au sei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-levassor/#i_19455

Pour citer l’article

Mathieu FLONNEAU, « PANHARD RENÉ - (1841-1908) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-panhard/