REMODELAGE ARTÉRIEL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le remodelage artériel désigne la capacité qu'a l'artère de modifier, de façon durable, son calibre (élargissement ou constriction) en réponse à certaines situations, avec altération de la structure de la paroi. C'est un concept clé de la physiopathologie de l'hypertension artérielle (HTA) et de son retentissement. Plus largement, il a été utilisé pour désigner « tout phénomène survenant au niveau de la paroi artérielle qui implique au moins quatre processus cellulaires (croissance, apoptose et migration cellulaires, avec production ou dégradation de la matrice extracellulaire) dépendants d'interactions dynamiques entre les facteurs de croissance générés localement, les substances vasoactives, et les stimuli hémodynamiques » (G. H. Gibbons, V. J. Dzau, « The Emerging Concept of Vascular Remodeling », in New Eng J Med., 330, 1994). Ce type de remodelage peut ainsi s'observer sur tous les sites vasculaires, qu'il s'agisse d'artérioles ou de gros troncs artériels, et non seulement au cours de l'HTA mais aussi de l'insuffisance cardiaque, de l'athérosclérose et de la resténose après angioplastie. Le concept de remodelage artériel avait été initialement proposé par Baumbach et Heistad (1989) (G. L. Baumbach, D. D. Heistad, « Remodeling of Cerebral Arterioles in Chronic Hypertension », in Hypertension, 13, 1989) afin de dissocier, dans les modifications de la géométrie artériolaire, deux processus souvent réunis : un processus hypertrophique (augmentation de la quantité de matériau, donc de la surface sectionnelle) et un processus de réarrangement du matériau en quantité inchangée autour d'un plus petit diamètre interne, donc sans modification de la surface pariétale en section. Ce réarrangement peut constituer, au cours de l'HTA, un mécanisme important de l'augmentation des résistances périphériques.

—  Stéphane LAURENT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  REMODELAGE ARTÉRIEL  » est également traité dans :

ATHÉROSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Loïc CAPRON
  •  • 5 336 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Plaque simple »  : […] La structure est celle qui a été signalée dans la définition : épaississement scléreux de l'intima au sein duquel se trouve un noyau lipidique plus ou moins volumineux ; l'ensemble ayant un aspect proche de celui d'un abcès ou d'un kyste. La plaque est lisse et régulière, couverte d'une couche de cellules (endothélium) qui garantit la fluidité du sang au contact de la lésion. La plaque simple est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atherosclerose/#i_24361

Pour citer l’article

Stéphane LAURENT, « REMODELAGE ARTÉRIEL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/remodelage-arteriel/