CELTIQUE RELIGION

AMARCOLITANUS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 129 mots

Deuxième surnom d'Apollon Grannus dans une inscription gallo-romaine de Branges (Saône-et-Loire), le théonyme Amarcolitanus est composé de amarco- , retrouvé dans l'irlandais amarc , « vue, vision » (lui-même sans étymologie connue), et de l'adjectif litano- , « large ». Il se traduit donc par : « au large regard, au regard profond  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amarcolitanus/#i_80257

BELENOS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 143 mots

Le théonyme celtique Belenos est attesté par une cinquantaine d'inscriptions localisées en Autriche (dans l'ancien Norique) et par une dizaine d'autres en Provence. Mais les quelques témoignages textuels de l'Antiquité et les souvenirs toponymiques permettent de supposer que la diffusion initiale du culte s'étendait à tout le monde celtique continental. Les toponymes issus du nom de Belenos sont t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belenos/#i_80257

BELISAMA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 90 mots

Le nom celtique de Belisama est attesté par une vingtaine de toponymes français tels que Blesmes, Bellême, Balesmes, Blismes, Velesmes. Autrement, en source directe, le théonyme est fourni au datif Belesami par une inscription gauloise découverte en 1840 à Vaison (Vaucluse). Il est composé du thème bel- et d'une désinence superlative féminine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belisama/#i_80257

BORVO

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 216 mots

Dans la mythologie celtique, Borvo, Bormo ou encore Bormanus est connu en tant que surnom d'Apollon par une dizaine d'inscriptions gallo-romaines et des toponymes divers : Borvo-ialum , La Bourboule (Puy-de-Dôme) ; Borvo-cetum , Burtscheid (près d'Aix-la-Chapelle) ; Bormenacum , Wormerich (près de Trèves) ; Borbona […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borvo/#i_80257

BRIGANTIA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 121 mots

Le théonyme celtique Brigantia est attesté par un petit nombre d'inscriptions latines de Grande-Bretagne, mais on le retrouve dans le datif gaulois Brigindone (au nominatif * Brigindu- ) de l'inscription de Volnay (au musée de Beaune). Il est attesté encore dans le nom ethnique théophore des Brigantii et dans le toponyme Brigant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brigantia/#i_80257

BRIGIT

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 395 mots

Dans la mythologie de l'Irlande celtique, Brigit est la divinité féminine unique ; elle est fille du Dagda comme Minerve est fille de Jupiter. Sous le nom de Brigit, ou encore sous ceux de Dana, Ana ou Anu, elle est la mère des dieux et la patronne des poètes, des forgerons et des médecins. Mais Brigit n'est guère citée dans les textes mythologiques et épiques, parce qu'elle a été supplantée par s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brigit/#i_80257

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 892 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Religion celtique »  : […] L'étude de la religion celtique a été longtemps paralysée par deux difficultés majeures : d'une part, l'abus des commentaires fondés sur l'iconographie à l'exclusion des textes, ce qui a eu pour conséquence la méconnaissance ou le refus des sources insulaires, irlandaises et galloises ; d'autre part, l'absence de toute méthode cohérente, la plupart des exégètes se bornant à l'évaluation de la re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celtes/#i_80257

CERNUNNOS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 161 mots
  •  • 1 média

Dieu aux bois de cerf, le Cernunnos celtique est attesté par une dizaine de représentations figurées et une unique inscription gallo-romaine conservée au musée de Cluny et dans laquelle le C initial est restitué. La traduction usuelle du théonyme est « (dieu) cornu », mais il n'est pas certain, compte tenu des noms celtiques de la « corne » (gallois carn , breton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cernunnos/#i_80257

DAGDA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 464 mots

Le dieu celtique Dagda porte quatre noms ou surnoms dans la mythologie irlandaise : Dagda (« dieu bon »), Eochaid ( ivo-katu-s , « qu i combat par l'if », par allusion aux usages magiques de ce bois), Ollathir (« père puissant ») et Ruadh Rofhessa ( « rouge de la grande science »). Il correspond au Jupiter gaulois défini par César. Il forme couple avec Ogme (gaulois Ogmios), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dagda/#i_80257

DÁNA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 145 mots

Propre à la mythologie celtique, Dána est un autre nom de la déesse Brigit dans son aspect de déesse mère des dieux de l'Irlande. Mais ce nom n'est attesté que par une mention du Glossaire de Cormac , qui date du x e siècle, et par quelques allusions topographiques, hormis son emploi principal, qui est le nom générique et sp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dana/#i_80257

DIANCECHT

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 294 mots

Dans la religion celtique, le nom de Diancecht signifie « prise rapide », par allusion à la puissance magique. Diancecht est cependant le dieu-médecin du panthéon irlandais, correspondant à l'Apollon du schéma religieux de César. Il est le père de Cian (« Lointain »), lui-même père de Lug. Il a pour enfants deux fils, Miach (« Boisseau »), Oirmiach (doublet du précédent), et une fille, Airmed (« M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diancecht/#i_80257

DRUIDES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 2 404 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une caste sacerdotale »  : […] Détenteur de l'autorité spirituelle, le druide a aussi prééminence sur le pouvoir temporel, représenté par le roi avec qui il forme couple ; il est l'intermédiaire obligé entre les dieux et le roi, celui-ci jouant le même rôle entre le druide et la société. Le roi rend la justice, mais c'est le druide qui dit le droit. Le druide n'est astreint à aucune obligation, fiscale ou militaire, mais il peu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/druides/#i_80257

ÉPONA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 755 mots

Épona est une divinité gauloise, dont la caractéristique est de n'avoir été contaminée par aucune divinité romaine et dont le culte a perduré pendant la plus grande partie de l'époque gallo-romaine. Il s'agit d'une déesse très populaire, à en juger d'après le nombre important de figurations qu'on en connaît, en particulier des figurines en terre cuite de l'Allier, dont on sait qu'elles étaient par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epona/#i_80257

ÉSUS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 229 mots

Le théonyme celtique Ésus n'est connu en épigraphie que par une inscription du i er siècle sur l'autel des nautes de Paris. Mais il est attesté dans de multiples anthroponymes théophores : Esumagius, « celui qui est puissant comme Ésus », Esunertus, « celui qui a la force d'Ésus », Esugenus, « fils d'Ésus », ou dans des ethnonymes : Esubii ou Esu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esus/#i_80257

EUFFIGNEIX DIEU D'

  • Écrit par 
  • Alain DUVAL
  •  • 240 mots

La sculpture, représentant sans doute une divinité, découverte à Euffigneix (Haute-Marne) reflète la persistance des influences celtiques — plastiques et spirituelles — au début de l'époque gallo-romaine. Il s'agit d'une statue en pierre ; or, sauf dans le Midi soumis aux influences méditerranéennes, les Gaulois de l'époque indépendante ne représentaient que rarement les dieux ou la personne humai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieu-d-euffigneix/#i_80257

GALLO-ROMAINE RELIGION

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 730 mots

Les documents directs que nous ont laissés les Celtes (et donc les Gaulois) antérieurement à la conquête romaine sont archéologiques et relèvent de la protohistoire. Ils excluent également les témoignages littéraires et la sculpture monumentale. La civilisation matérielle des Celtes a été à l'origine une civilisation du bois et du métal, fer et bronze. On a parlé d'« aniconisme », ce qui n'est que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-gallo-romaine/#i_80257

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les premiers États »  : […] L'essor agricole favorise les échanges avec le monde méditerranéen, demandeur de matières premières (blé, salaisons, étain, bois, cuir, esclaves). Ces échanges renforcent en retour les élites émergentes, aussi bien dans les campagnes que dans les premières villes, qui importent des objets de luxe, notamment des amphores de vin. Ces villes concentrent peu à peu, dans les deux derniers siècles, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_80257

GOIBNIU

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 179 mots

Dieu Forgeron de l'Irlande celtique, Goibniu, dans le récit du Cath Maighe Tuireadh (« Bataille de Moytura »), forge les armes des Túatha Dé Dánann ou « Tribus de la déesse Danan » en lutte contre les démons malfaisants que sont les Fomoire. Il est aidé en cela par le charpentier Luchta et par le bronzier Credne. C'est lui qui assure aussi aux dieux la nourriture d'immortali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/goibniu/#i_80257

GRANNOS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 176 mots

Surnom celtique d'Apollon, Grannos est attesté par une vingtaine d'inscriptions, pour la plupart dans le nord-est de la Gaule, plus spécialement dans les régions rhénanes. Le théonyme se retrouve aussi dans quelques toponymes, dont les plus importants sont l'ancien nom d'Aix-la-Chapelle, Aquæ Granni , et Grannum , actuellement Grand, lieu-dit de la commu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grannos/#i_80257

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 174 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Irlande chrétienne »  : […] C'est ce peuple de pasteurs guerriers , farouchement solidaire lorsqu'il s'agissait des droits du sang, et réfractaire à toute initiative fédératrice, qui écrivit, singulièrement, une des plus belles pages du christianisme primitif, transformant l'Irlande en « Île des Saints et des Docteurs », en pépinière de cénobites et de missionnaires. Selon la tradition, la verte Érin fut évangélisée par sain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irlande/#i_80257

LUG(US), irl. LUG

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 440 mots

Désignant l'équivalent de Mercure dans le schéma religieux de César, le théonyme gaulois Lug(us) est attesté : par le toponyme latinisé Lugu-dunum (« forteresse de Lugus »), dont on connaît une quinzaine d'exemplaires — les principaux sont Lyon (Rhône), Laon (Aisne), Laudun (Gard), Loudun (Vienne), Loudon (Sarthe), Leiden (Pays-Bas) ; par le pluriel Lugoves […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lug-us-lug/#i_80257

MAC OC

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 312 mots

Appelé aussi Oengus « choix unique », le dieu celtique Mac Oc « fils Jeune » est le fils du Dagda, né de ses amours adultères avec Boand, éponyme de la Boyne, autre nom de Brigit et femme du « frère » du Dagda, Elcmar. Pour se débarrasser d'Elcmar, le Dagda l'avait envoyé en mission au loin et, pour qu'il ne remarquât rien, il avait fait en sorte que le soleil ne se couchât pas pendant neuf mois. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mac-oc/#i_80257

MANANNAN

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 356 mots

Divinité de la mythologie celtique irlandaise, Manannan (« le Mannois ») porte un nom toponymique qui masque son importance réelle. Il est dit mac Lir, « fils de Ler » (« Océan »), et il a un correspondant exact dans le Gallois Manawyddan mab Llyr. Mais il n'est pas une divinité marine comparable à Neptune : c'est parce qu'il est plus particulièrement le dieu de l'Autre Monde qu'il a une résidence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manannan/#i_80257

MERLIN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 1 015 mots

La littérature médiévale galloise possède quelques poèmes où il est question de la légende de Myrddin, fou misérable exilé dans la forêt écossaise, traqué par ses ennemis. Plus tard, Myrddin est doté du don de prophétie, et sa folie est expliquée par une vision qu'il eut au cours d'une grande bataille où mourut son seigneur. La Vie écossaise de saint Kentigern donne un grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merlin/#i_80257

MIDIR ou MIDER

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 248 mots

Le dieu irlandais Midir n'apparaît guère que dans les récits du cycle de la Courtise d'Étain où, ayant élevé Oengus, fils du Dagda, et l'ayant aidé à trouver un domaine, il reçoit Étain pour épouse. Il avait eu l'œil droit crevé au cours d'une querelle de jeunes gens et l'œil fut guéri par Diancecht. Étain lui fut donnée en compensation pour le dommage subi. Plus tard, Midir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/midir-mider/#i_80257

MORGANE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 780 mots

Personnage du cycle arthurien, fée et enchanteresse. On peut rattacher Morgane à divers personnages de la mythologie celtique : une légendaire Modron, fille d'Avallach et mère d'Urien, apparaît dans les poèmes gallois les plus anciens. Geoffrey de Monmouth, Guillaume de Malmesbury et le Merlin-Huth lui substituent Morgain, probablement sous l'influence des conteurs bretons d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morgane/#i_80257

MYTHOLOGIES - Dieux des peuples "barbares"

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Pierre-Yves LAMBERT
  • , Universalis
  •  • 8 018 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Panthéon celtique »  : […] Nos informations sur la (ou les) religion(s) des Celtes sont partielles ou indirectes. Les témoignages archéologiques (fouilles des sites cultuels, avec les représentations des dieux et leurs attributs, et les restes d'offrandes) et ceux de l'épigraphie (textes de dédicace, qui ne livrent guère que le nom du dieu) ne suffisent pas à caractériser de façon satisfaisante les différentes divinités. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-dieux-des-peuples-barbares/#i_80257

NUADA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 323 mots

Dans la mythologie celtique irlandaise, Nuada est le roi des Túatha Dé Dánann, ou tribus de la déesse Dana. Au cours de la première bataille de Mag Tured, livrée contre les Fir Bolg pour la possession de l'Irlande, Nuada a le bras droit coupé et doit renoncer à régner. Les nobles d'Irlande élisent pour le remplacer un roi fomoire, Bres, qui se révèle tout de suite un mauvais roi : il exige le paie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuada/#i_80257

NUIT DES MÈRES

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 476 mots

La fête nordique dite de la nuit des Mères est mentionnée par Bède le Vénérable ( De temporum ratione , XIII) qui rapporte cette expression (Modranith) comme désignant, aux temps païens, la veille de Noël. En première approximation, cette appellation atteste une influence celtique irrécusable et renvoie au culte des Mères (Matres, Matrae, Matronae), qui, s'il ne paraît pas av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuit-des-meres/#i_80257

OGMIOS, irl. OGME

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 694 mots

La divinité gauloise Ogmios est décrite, par une rare exception et avec une précision remarquable, par un auteur grec du ii e siècle, Lucien de Samosate : « Dans leur langue maternelle, les Celtes appellent Héraklès Ogmios et ils le représentent sous une forme singulière. C'est un vieillard très avancé dont le devant de la tête est chauve ; les c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ogmios-ogme/#i_80257

ROSMERTA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 81 mots

Propre à la mythologie celtique, le théonyme féminin Rosmerta apparaît dans une trentaine d'inscriptions gallo-romaines de l'est de la Gaule et des régions rhénanes. Il y est fréquemment associé à Mercure. Il est composé d'un préfixe augmentatif ro- ( * pro- ) et du thème nominal -mer(t)- qui est attesté d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosmerta/#i_80257

SMERTRIOS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 170 mots

Le théonyme celtique Smertrios est attesté sur l'autel des nautes de Paris conservé au musée de Cluny et qui date du i er siècle. La divinité est représentée sous l'aspect d'un homme jeune tenant une massue et prêt à assommer un serpent. Le nom est très incomplet et il est restitué par l'épigraphie. Mais la restitution est très sûre et l'assimila […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smertrios/#i_80257

VATE

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 265 mots

Le vate celtique est le spécialiste de la prédiction et de la divination, qui ont eu, en Gaule et en Irlande, une très grande importance religieuse, politique et sociale. Le nom qui le désigne est panceltique : gaulois vatis (emprunté par le latin), irlandais fáith . Mais le gallois gwawd a été ramené ou dévié au sens de « chant, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vate/#i_80257

VINDONNUS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 137 mots

Surnom d'Apollon dans la religion celtique, l'appellation Vindonnus est attestée localement par trois inscriptions gallo-romaines à Essarois (Côte-d'Or). C'est un dérivé suffixé de * vindo- (« blanc »), largement représenté dans l'onomastique gauloise et dans toutes les langues celtiques (irlandais, find , finn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vindonnus/#i_80257

VIVIANE

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 640 mots

L'épisode célèbre des amours de l'enchanteur Merlin et de la fée Viviane se trouve rapporté dans plusieurs romans avec des variations considérables. Le schéma essentiel demeure pourtant identique : Viviane (ou Niniane, ou Nimenne, ou Nymenche : nom d'origine galloise, selon certains) est la fille du vavasseur Dionas (ou encore du roi de Northumbrie) ; Merlin la rencontre, s'émerveille de sa beauté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viviane/#i_80257


Affichage 

Dieux de Gaule et d'Irlande

tableau

Correspondance entre dieux de Gaule et d'Irlande 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Druide cueillant du gui

photographie

La cueillette du gui effectuée par les druides, rite sacré chez les Celtes, a inspiré à partir du XIXe siècle toute une iconographie à mi-chemin entre le romantisme et le folklore 

Crédits : Time & Life Pictures/ Getty

Afficher

Dieux de Gaule et d'Irlande
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Druide cueillant du gui
Crédits : Time & Life Pictures/ Getty

photographie