MAÎTRE-ESCLAVE RELATION

ALIÉNATION

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 7 998 mots

Dans le chapitre « De Hegel à Marx »  : […] Ce qui a préparé de loin cette greffe, c'est le caractère éminemment créateur de l'aliénation ; dans le système hégélien, l' Entäusserung , avec sa négativité propre, est un instrument de rationalité ; à tous les niveaux du système elle assure le passage de l'immédiat au médiat ; elle introduit dans l'indivision et la confusion initiales les médiations grâce à quoi les contr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alienation/#i_7982

ARISTOTE

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 23 833 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La politique »  : […] Au livre I er de l' Éthique à Nicomaque , Aristote désignait la politique comme « la première des sciences, celle qui est plus que toute autre architectonique ». Cette affirmation, étrange pour nous, était justifiée par le fait que la politique est la science des fins les plus hautes de l'homme, par rapport auxquelles, les autres ne sont que moyens. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aristote/#i_7982

NON-VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Jacques SEMELIN
  •  • 5 877 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Trois principes stratégiques »  : […] On est ainsi conduit à reprendre l'analyse des rapports du maître et de l'esclave développée par Hegel, en insistant sur le consentement implicite de l'esclave à sa propre domination, en tant que figure historique de l'esclavage. Et c'est alors que l'analyse devient stratégie : une stratégie de l'action dite « non violente » dont on peut dégager trois principes importants. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/non-violence/#i_7982

THE SERVANT, film de Joseph Losey

  • Écrit par 
  • Laurent JULLIER
  •  • 903 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La dialectique du maître et de l'esclave »  : […] Le film explore la dépendance mutuelle qui régit la relation maître/esclave, et prend au pied de la lettre la supériorité que prête Hegel à l'esclave, dont le travail réel sur le monde rend son maître (qui, lui, n'agit pas) dépendant de celui qui exécute ses ordres. La première fois que nous voyons Tony, d'ailleurs, il dort... Dès lors l'inversion des rôles devient possible, comme illustration de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-servant/#i_7982