RÉGULATIONS BIOCHIMIQUES

ADÉNYLIQUE CYCLIQUE ACIDE ou ADÉNOSINE MONOPHOSPHATE CYCLIQUE (AMP cyclique)

  • Écrit par 
  • Paolo TRUFFA-BACHI
  •  • 482 mots

En 1956, l'Américain E. W. Sutherland et ses collaborateurs découvrent un facteur thermostable indispensable à l'activation, par l'adrénaline, de la phosphorylase du tissu hépatique. La caractérisation chimique de la substance montre qu'il s'agit d'un nucléotide : l'adénosine 3′,5′-monophosphate cyclique. L'AMP cyclique a été depuis mis en évidence chez toutes les espèces animales, chez les bactér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adenylique-cyclique-adenosine-monophosphate-cyclique/#i_89286

ADIPEUX TISSU

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 333 mots

Tissu conjonctif dans lequel les fibrilles de précollagène ne forment qu'un mince réseau enserrant des lobules graisseux et dans lequel la microvascularisation est bien développée ainsi que l'innervation. Le tissu adipeux a pour cellules des fibrocytes et des histiocytes. Ces derniers ont la particularité de pouvoir se charger de lipides, dispersés en phase aqueuse. Une large enclave formée de tri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissu-adipeux/#i_89286

ADRÉNALINE

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 3 562 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Biosynthèse »  : […] La voie de synthèse des catécholamines à partir de la tyrosine, et accessoirement de la phénylalanine, est simple . Elle implique quatre étapes : hydroxylation du noyau phénolique ; décarboxylation de la chaîne latérale ; hydroxylation de la chaîne latérale ; N-méthylation. Les différentes enzymes impliquées ont été caractérisées et isolées. Toutes sont solubles et présentes dans le cytosol des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adrenaline/#i_89286

AÉROBIOSE & ANAÉROBIOSE

  • Écrit par 
  • Claude LIORET
  •  • 2 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Régulation du métabolisme de l'oxygène »  : […] Pasteur avait montré que les levures consomment moins de glucose en aérobiose qu'en anaérobiose. Ce fait, connu sous le nom d' effet Pasteur , se retrouve chez tous les organismes anaérobies facultatifs. Quelles que soient les conditions d'aération, la consommation d'énergie pour assurer les besoins vitaux est la même. La dégradation totale d'une molécule de glucose selon la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aerobiose-et-anaerobiose/#i_89286

ALDOSTÉRONE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 1 642 mots

Dans le chapitre « Effets biologiques »  : […] L' aldostérone, principal stéroïde à action minéralo-corticoïde, maintient à concentration quasi constante (homéostasie) le sodium et le potassium dans l'organisme. La rétention sodée et l'excrétion de K + provoquées par l'hormone ne sont pas obligatoirement couplées ; un phénomène d'échappement (arrêt de l'effet biologique après 3 à 5 jours d'administration d'aldostéro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aldosterone/#i_89286

AUXINES

  • Écrit par 
  • Catherine PERROT-RECHENMANN
  •  • 4 999 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Mécanismes d'action »  : […] Les mécanismes contrôlant très finement le transport et l'homéostasie de l'auxine dans la plante révèlent l'importance du contrôle des concentrations cellulaires et tissulaires en auxine et de leur évolution dans l'action de cette hormone. Les changements de concentrations sont certes importants, mais le message hormonal aussi doit être lu, reconnu, interprété et traduit par les cellules pour abou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auxines/#i_89286

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les biosynthèses bactériennes »  : […] Les différentes voies métaboliques des bactéries, selon leur type trophique, tel qu'il a été schématisé plus haut, ont une fonction commune à toutes les espèces, la production d'ATP, indispensable pour les réactions de biosynthèses. Les substances essentielles synthétisées par les bactéries sont les protéines et les acides nucléiques ; les réactions biochimiques responsables de ces synthèses sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_89286

BIOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 3 873 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Biochimie de l'information »  : […] Cette branche de la biochimie s'intéresse aux mécanismes de communication entre les cellules, ou entre cellules et milieu environnant. Des phénomènes aussi apparemment différents que le chimiotactisme bactérien (pouvoir attractif ou répulsif de certaines substances sur les bactéries) ou le mouvement des spermatozoïdes autour de l'ovule à féconder se traduisent en termes biochimiques très proches. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biochimie/#i_89286

CHANGEUX JEAN-PIERRE (1936- )

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 143 mots

Jean-Pierre Changeux, né le 6 avril 1936 à Domont (Val-d'Oise) est en 1955 élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en biologie. Major de l'agrégation des sciences naturelles en 1958, il débutera sa carrière scientifique en décrivant de nouveaux copépodes parasites au laboratoire Arago de Banyuls et sera enlevé à la zoologie par Jacques Monod, dans le laboratoire duquel il passera en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-changeux/#i_89286

CHOLESTÉROL

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD, 
  • Jacques ROUFFY
  •  • 5 925 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Cholestérol plasmatique et lipoprotéines »  : […] Le cholestérol circulant dans le sang se distribue pour moitié dans les globules rouges et pour moitié dans le plasma. Le taux plasmatique du cholestérol (cholestérolémie) est de l'ordre de 2 g par litre. La cholestérolémie varie avec le sexe, l'âge (de 1,7 chez le jeune à 2,5 g/l vers 50 ans) et le régime alimentaire de l'individu. De même que les autres composés lipidiques, insoluble dans l'eau, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cholesterol/#i_89286

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Substances régulatrices »  : […] Il ne s'agit pas de substances macrotrophiques mais de composés agissant à faibles doses et indispensables à la croissance. Ces substances ( vitamines, hormones) ne sont pas nécessairement synthétisées par tous les végétaux et, pour un même végétal, par tous les organes. Prise dans son ensemble, une plante supérieure est autotrophe aux vitamines B 1 , B 2 , B 6 , C et PP, qui entrent généralement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_89286

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Facteurs de régulation »  : […] Fondamentalement, la possibilité de reprogrammation et le retour à la totipotence prouvent sans ambiguïté qu'il n'y a pas d'altération du matériel génétique pendant la différenciation mais bien mise en jeu de systèmes de répression – dérépression temporaires. Les lots de gènes silencieux gardent bien leur capacité de transcription et peuvent l'exprimer si les conditions changent. Parmi les candida […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_89286

ENDOCRINIEN SYSTÈME

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 5 252 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Organisation générale »  : […] L'activité de toute cellule endocrine nécessite un contrôle précis, qui implique que celle-ci perçoive (ou reçoive) un certain nombre d'informations (ou d'instructions). Cela peut se réaliser de façon très simple, comme par exemple dans le cas des cellules épithélioendocrines de la paroi du tube digestif, qui possèdent à la fois une fonction sensorielle (gustative) et sécrétrice (hormonale). Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-endocrinien/#i_89286

ENDOCRINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT
  •  • 3 846 mots

Dans le chapitre « Transport et utilisation terminale des hormones »  : […] À l'autre extrémité des enchaînements fonctionnels, après les stades d'élaboration des hormones par les tissus glandulaires et de leur mise en circulation, les études en cours s'attaquent à toute une série de problèmes concernant leur destinée : la forme sous laquelle elles sont sécrétées, les conditions de leur transport dans le sang et de leur passage à travers les différents organes qui les mod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/endocrinologie/#i_89286

ENZYMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 12 668 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le contrôle de l'activité des enzymes »  : […] À un moment donné, l'activité d'une enzyme peut être nécessaire au fonctionnement adapté de la cellule tout comme elle peut être inopportune voire dangereuse. L'activité des enzymes est donc soumise à un contrôle permanent. Celui-ci peut s'exercer au niveau de l'expression des gènes, ce qui règle la quantité d'enzyme disponible. Il peut s'exercer au travers d'une modulation de l'activité du site […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enzymes/#i_89286

ESTOMAC

  • Écrit par 
  • Miguel LEWIN
  •  • 4 215 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'estomac endocrine »  : […] Comme les cellules exocrines, les cellules endocrines de l'estomac sont des cellules épithéliales. Il en existe plus d'une dizaine d'espèces contenant des peptides régulateurs différents (ou, parfois, de simples acides aminés comme l' histamine). Ces peptides sont stockés sous forme de granules visibles au microscope au niveau du pôle basal, c'est-à-dire du côté opposé à la lumière gastrique (à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estomac/#i_89286

ESTROGÈNES ou ŒSTROGÈNES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 1 220 mots

L'appellation de ces substances dérive du terme œstrus (ou estrus) qui désigne, chez les mammifères femelles, la période où l'ovulation et la réceptivité vis-à-vis du mâle coïncident. Les estrogènes naturels sont des hormones stéroïdes à dix-huit atomes de carbone ; il s'agit principalement de l' estradiol (estra triène-1,3,5 diol-3,17), de l' estrone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estrogenes-oestrogenes/#i_89286

GLYCÉMIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET, 
  • Universalis
  •  • 3 642 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mécanismes régulateurs neurovégétatifs et endocriniens »  : […] Alors que le système régulateur physico-chimique est doué d'une certaine inertie, le système endocrinien permet un ajustement précis et rapide de la glycémie. Les modalités en sont résumées dans la figure 2. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glycemie/#i_89286

HOMÉOSTASIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET
  •  • 4 838 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Homéostasie au niveau cellulaire »  : […] Les structures essentielles de la cellule sont : la membrane, zone frontière, qui est une partie essentielle de la machinerie cellulaire ; le système mitochondrial qui répartit sur ses structures membranaires des enzymes respiratoires ; enfin, l'ensemble noyau-nucléole-système réticulaire endoplasmique (ribosomes et appareil de Golgi) qui réalise à la fois la duplication de l'ADN et la transcript […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homeostasie/#i_89286

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Unité des mécanismes d'action des hormones »  : […] Lorsqu'on analyse le mécanisme d'action des hormones, on est frappé par la similitude des processus mis en jeu dans l'ensemble des groupes animaux. Les hormones stéroïdes agissent sur l'activité chromosomique dans les tissus cibles. Les concepts relatifs à ce mécanisme ont été élaborés à la suite des études sur le contrôle par l'ecdysone du puffing des chromosomes géants (po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hormones/#i_89286

HYPOTHALAMUS

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 5 696 mots
  •  • 5 médias

Malgré ses dimensions restreintes (quelques centimètres cubes chez l'homme), l'hypothalamus s'est peu à peu révélé comme le centre majeur des régulations homéostasiques. En tant que tel, il jouera donc un rôle fondamental dans tous les grands comportements des vertébrés, les plus rudimentaires comme les plus perfectionnés. Dire que l'hypothalamus régule la soif, la faim, l'activité sexuelle, la l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypothalamus/#i_89286

LIAISONS CHIMIQUES - Liaisons biochimiques faibles

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 5 907 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Régulation allostérique »  : […] On sait que l'une des caractéristiques les plus remarquables du vivant est le maintien de l' homéostasie de l'individu (c'est-à-dire son retour à l'équilibre après un écart accidentel). En fait, cette caractéristique n'est pas seulement vraie au niveau de l'organisme tout entier mais est déjà bien visible à l'échelle moléculaire lorsqu'on considère la régulation des phénomè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaisons-chimiques-liaisons-biochimiques-faibles/#i_89286

LIPIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Bernard ENTRESSANGLES, 
  • Paul MANDEL, 
  • Jean-Claude PROMÉ
  •  • 6 802 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Relations entre les métabolismes »  : […] Dégradation et synthèse des acides gras sont liées par la voie de l'acétyl-coenzyme A à la glycolyse, à la gluconéogenèse et au cycle de Krebs (fig. 7) . Par l'intermédiaire des coenzymes d'oxydoréduction, ces métabolismes interfèrent avec la phosphorylation oxydative (processus générateur d'ATP) ; il existe de nombreuses autres relations, notamment avec le métabolisme des aminoacides. Ces divers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lipides/#i_89286

MÉTABOLISME

  • Écrit par 
  • Paul DI COSTANZO, 
  • Charles KAYSER, 
  • Jo NORDMANN
  •  • 8 425 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La régulation »  : […] La r égulation de ce système biologique orienté vers l'anabolisme ou le catabolisme est un mécanisme harmonieux qui a pour objectif d'éviter l'accumulation intratissulaire des métabolites de l'acétyl-coenzyme A et notamment des intermédiaires du cycle : leur concentration dans les organes et dans le sang ne varie physiologiquement que dans d'étroites limites. La régulation se fait à différents niv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metabolisme/#i_89286

MITOCHONDRIES

  • Écrit par 
  • Roger DURAND
  •  • 10 941 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La régulation de la synthèse mitoribosomale et cytoribosomale »  : […] La concentration de la cytochrome oxydase de levure est un phénomène très bien régulé. La croissance anaérobie, la répression catabolique par le glucose entraînent une perte de mitochondries pleinement différenciées et une perte d'activité cytochrome oxydase. Le phénomène est parfaitement réversible. A priori, deux types de régulation peuvent être envisagés : un effet des produits de la traductio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitochondries/#i_89286

MUSCLES

  • Écrit par 
  • Jean RAIMBAULT, 
  • Bernard SWYNGHEDAUW
  •  • 12 918 mots
  •  • 10 médias

La motilité est l'une des propriétés les plus caractéristiques de l'animal. Se déplacer, pour un tel organisme, est source d'autonomie et donc préalable indispensable à toute adaptation à l'environnement. Cette propriété est le fait d'un ensemble, bien caractérisé, de molécules, les protéines contractiles, qui ne sont pas spécifiques du tissu musculaire et se retrouvent pratiquement dans toutes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muscles/#i_89286

PANCRÉAS

  • Écrit par 
  • Jacques MIROUZE, 
  • Éric RENARD, 
  • André RIBET
  •  • 8 620 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La sécrétine »  : […] Le mécanisme humoral de la sécrétion pancréatique a été démontré en 1902 par W. M. Bayliss et E. H. Starling. Un broyat de muqueuse duodénale acidifiée, injecté dans la veine jugulaire du chien, produit une sécrétion pancréatique abondante. Cela permet de conclure à la présence dans la muqueuse duodénale d'une substance, d'une «   hormone » baptisée sécrétine, véhiculée par la circulation général […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pancreas/#i_89286

PORPHYRINES

  • Écrit par 
  • Alfred GAJDOS
  •  • 3 196 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Régulation quantitative de la biosynthèse »  : […] La régulation quantitative de la biosynthèse des porphyrines est extrêmement précise. L'organisme humain normal ne renferme que des traces de porphyrines libres . La synthèse satisfait, avec une remarquable exactitude, les besoins nécessaires à la formation des porphyrines combinées (hémoglobine, myoglobine, etc.) (tabl. 1). Le mécanisme de cette régula […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porphyrines/#i_89286

PROSTAGLANDINES

  • Écrit par 
  • Jean BUENDIA
  •  • 3 602 mots

Dans le chapitre « Action sur le système nerveux central »  : […] Les prostaglandines sont libérées dans le cerveau et la moelle épinière à la suite d'une stimulation nerveuse. Il a été montré, à partir de cultures d'astrocytes de cerveaux de rat, que la biosynthèse conduit majoritairement à la PGD 2 accompagnée de PGE 2 et de PGF 2 α. Cette PGD 2 exercerait par action centrale un effet sur la régulation de la température corporelle, l'induction du sommeil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prostaglandines/#i_89286

PROTÉINES

  • Écrit par 
  • Yves BRIAND, 
  • Philippe BRION, 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Claude MEUNIER, 
  • Pierre VIGNAIS
  •  • 20 683 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le protéasome 20S »  : […] Le protéasome représente près de 1 p. 100 des protéines cellulaires et se trouve chez toutes les cellules eucaryotes, dans le cytoplasme, dans le noyau, ou associé au réticulum. Chez certains procaryotes telles les archaebactéries, il existe un protéasome 20S plus simple. Le protéasome 20S typique se présente sous la forme d'un cylindre composé de quatre anneaux empilés. Ces anneaux sont constitué […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proteines/#i_89286

SANG - Formation

  • Écrit par 
  • Bruno VARET
  •  • 4 405 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cas de la lignée rouge : l'érythropoïèse »  : […] La lignée rouge est constituée des cellules formatrices des globules rouges, ou érythroblastes, dont la caractéristique fondamentale est de produire l'hémoglobine qui joue un rôle essentiel dans les échanges respiratoires. L'aspect morphologique des érythroblastes permet leur classification, fondée sur le volume de leur noyau, l'aspect de leur chromatine et la coloration du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-formation/#i_89286

SÉCRÉTIONS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Bernard DROZ
  •  • 3 560 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Régulation des processus sécrétoires »  : […] L'activité sécrétoire peut être continue ou périodique. Ainsi, la sécrétion de la matrice osseuse par les ostéoblastes semble être un processus continu jusqu'à ce que les cellules soient elles-mêmes englobées dans la matrice osseuse qu'elles ont élaborée. Même dans le cas d'un processus sécrétoire continu, le niveau d'activité des cellules peut être modulé par divers facteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/secretions-animales/#i_89286

SÉROTONINE

  • Écrit par 
  • Michel HAMON
  •  • 3 883 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Régulation de la biosynthèse »  : […] La régulation de la biosynthèse est assez mal connue. Compte tenu du fait que la concentration cérébrale en tryptophane est le facteur limitant de la synthèse, le système de transport actif pour cet aminoacide dans les neurones sérotoninergiques pourrait être le site d'intervention de facteurs de la régulation. Bien qu'un mécanisme de feed-back négatif ait été décrit, comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serotonine/#i_89286

SÈVES

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 7 354 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Mécanismes »  : […] Les imprécisions qui entourent les faits rapportés ci-dessus expliquent que l'on est encore, en ce qui concerne les mécanismes, réduit à des hypothèses, dont les unes voient le processus fondamental de la migration dans le mouvement de l' eau, et les autres dans le mouvement des corps dissous, du saccharose notamment. Dans la première optique, la migration de la sève est assimilable à un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seves/#i_89286

SOUFRE

  • Écrit par 
  • Fernande CHATAGNER, 
  • René LECLERCQ, 
  • Noël LOZAC'H, 
  • Serge MASSON
  •  • 6 532 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Dégradation des acides soufrés et de leurs dérivés »  : […] Chez les animaux, la première étape de la dégradation de la méthionine est son activation sous forme de S-adénosylméthionine, qui donne naissance à l'homocystéine . Celle-ci est alors transformée en cystathionine par une réaction de condensation avec la sérine. Cette réaction, catalysée par une enzyme nécessitant le phosphate de pyridoxal comme coenzyme, n'a pas lieu lorsque l'organisme est attei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soufre/#i_89286

STÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET, 
  • Daniel PHILIBERT
  •  • 7 595 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Régulation de la biosynthèse »  : […] Des activateurs enzymatiques, qui sont des hormones peptidiques antéhypophysaires, régulent la biosynthèse des hormones stéroïdes : – ACTH ( adréno-corticotrophic-hormone ) pour la synthèse des corticoïdes ; –  FSH ( follicle-stimulating-hormone ) et LH ( luteinizing hormone ) pour la synthèse des hormones sexuelles. Ces activateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steroides/#i_89286

SURRÉNALES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Paul DI COSTANZO
  •  • 9 153 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Régulation de la sécrétion du cortisol »  : […] La sécrétion du cortisol, de l'ordre de 20 mg par jour, est sous le contrôle de l'axe hypothalamo-hypophysaire, notamment de l' ACTH ( adrenocorticotrophic hormone , ou corticotrophine) dont la glande cible est la corticosurrénale. L'hypophysectomie entraîne, en effet, l'atrophie du cortex surrénalien, mais non de la médullaire. En outre, l'injection d'ACTH dans une veine p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/surrenales/#i_89286

MITOSE

  • Écrit par 
  • Nina FAVARD
  •  • 6 509 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Problèmes cytophysiologiques »  : […] –  Mitoses d' eucaryotes primitifs  : l'étude des eucaryotes primitifs montre que les mécanismes de la mitose se sont compliqués au cours de l' évolution. Les mitoses de certains eucaryotes primitifs n'ont pas le même degré de complexité que la mitose des organismes supérieurs telle qu'elle vient d'être décrite. Des organismes comme les dinoflagellés, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitose/#i_89286


Affichage 

Allostérie

dessin

Allostérie 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Charge du phloème et sa régulation

dessin

La charge du phloème et sa régulation La mise en réserve temporaire des glucides sous forme d'amidon régularise le flux du saccharose 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allostérie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Charge du phloème et sa régulation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin