RÉGULATION MÉTABOLIQUE

AÉROBIOSE & ANAÉROBIOSE

  • Écrit par 
  • Claude LIORET
  •  • 2 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Régulation du métabolisme de l'oxygène »  : […] Pasteur avait montré que les levures consomment moins de glucose en aérobiose qu'en anaérobiose. Ce fait, connu sous le nom d' effet Pasteur , se retrouve chez tous les organismes anaérobies facultatifs. Quelles que soient les conditions d'aération, la consommation d'énergie pour assurer les besoins vitaux est la même. La dégradation totale d'une molécule de glucose selon la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aerobiose-et-anaerobiose/#i_1698

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 332 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Régulation du métabolisme bactérien »  : […] À toutes les étapes de leur métabolisme, les bactéries utilisent des enzymes . Les enzymes cataboliques servent à dégrader des substrats complexes et à les transformer en molécules plus simples et assimilables. Les enzymes anaboliques, ou biosynthétiques, catalysent les réactions qui retransforment étape par étape les molécules simples en substances né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteriologie/#i_1698

CHANGEUX JEAN-PIERRE (1936- )

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 143 mots

Jean-Pierre Changeux, né le 6 avril 1936 à Domont (Val-d'Oise) est en 1955 élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en biologie. Major de l'agrégation des sciences naturelles en 1958, il débutera sa carrière scientifique en décrivant de nouveaux copépodes parasites au laboratoire Arago de Banyuls et sera enlevé à la zoologie par Jacques Monod, dans le laboratoire duquel il passera en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-changeux/#i_1698

CHOLESTÉROL

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD, 
  • Jacques ROUFFY
  •  • 5 925 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Cholestérol plasmatique et lipoprotéines »  : […] Le cholestérol circulant dans le sang se distribue pour moitié dans les globules rouges et pour moitié dans le plasma. Le taux plasmatique du cholestérol (cholestérolémie) est de l'ordre de 2 g par litre. La cholestérolémie varie avec le sexe, l'âge (de 1,7 chez le jeune à 2,5 g/l vers 50 ans) et le régime alimentaire de l'individu. De même que les autres composés lipidiques, insoluble dans l'eau, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cholesterol/#i_1698

DIABÈTE

  • Écrit par 
  • Éric RENARD
  •  • 8 158 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Classification des formes de diabète sucré »  : […] Quelles que soient les manifestations cliniques du diabète sucré, une insuffisance relative ou absolue de la sécrétion de l'insuline, et éventuellement de son action sur les tissus, est toujours impliquée. Sur cette base et selon la classification internationale, le diabète sucré est schématiquement subdivisé en quatre grands types : – le diabète de type 1 (ancien « diabète insulinodépendant » ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diabete/#i_1698

FER - Rôle biologique du fer

  • Écrit par 
  • Carole BEAUMONT
  •  • 4 717 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Homéostasie cellulaire : le système IRE-IRP »  : […] La synthèse d'un certain nombre de protéines clés du métabolisme du fer impliquées dans le transport, le stockage et l'utilisation du fer est régulée par le fer labile intracellulaire. Cette régulation dépend de l'interaction entre des protéines cytoplasmiques appelées iron regulatory protein (IRPs), qui jouent le rôle de senseur du fer, et un motif ARN très conservé, appe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fer-role-biologique-du-fer/#i_1698

GLYCÉMIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET, 
  • Universalis
  •  • 3 642 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mécanismes régulateurs neurovégétatifs et endocriniens »  : […] Alors que le système régulateur physico-chimique est doué d'une certaine inertie, le système endocrinien permet un ajustement précis et rapide de la glycémie. Les modalités en sont résumées dans la figure 2. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glycemie/#i_1698

HOMÉOSTASIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET
  •  • 4 838 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'homéostasie métabolique »  : […] Entre les diverses populations cellulaires existent de puissants courants d'échange de substances énergétiques (glucides et lipides), les apports alimentaires étant espacés et constitués de substances multiples, variables d'un repas à l'autre. Un certain nombre d'organes sont essentiels à la régulation des flux de substances énergétiques. Le tube digestif décompose les aliments puisés dans la bi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homeostasie/#i_1698

HYDROMINÉRAL ÉQUILIBRE

  • Écrit par 
  • Alain REINBERG
  •  • 2 929 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Contrôle neuro-hormonal des échanges hydro-électrolytiques »  : […] Les hormones de la glande cortico-surrénale, en particulier l' aldostérone , le cortisol et la cortisone ont la propriété de favoriser la rétention de Na + par l'organisme et l'élimination de K + . Elles agissent sur le néphron (unité fonctionnelle du rein, ), mais aussi sur l'abs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibre-hydromineral/#i_1698

LEPTINE

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 564 mots

De multiples travaux tendent à relier diverses formes d'obésité chez l'homme avec des mutations génétiques. La piste la plus sérieuse est celle de la leptine. Le gène ob, qui code pour cette protéine, est exprimé seulement dans le tissu adipeux blanc. La leptine serait sécrétée par ce tissu et freinerait le comportement alimentaire par un relais hypothalamique. Son absence serait responsable des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leptine/#i_1698

MÉTABOLISME

  • Écrit par 
  • Paul DI COSTANZO, 
  • Charles KAYSER, 
  • Jo NORDMANN
  •  • 8 425 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La régulation »  : […] La r égulation de ce système biologique orienté vers l'anabolisme ou le catabolisme est un mécanisme harmonieux qui a pour objectif d'éviter l'accumulation intratissulaire des métabolites de l'acétyl-coenzyme A et notamment des intermédiaires du cycle : leur concentration dans les organes et dans le sang ne varie physiologiquement que dans d'étroites limites. La régulation se fait à différents niv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metabolisme/#i_1698

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 665 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Bases physiologiques »  : […] Physiologiquement, la prise alimentaire est réglée par un mécanisme métabolique à commande neuro-hormonale qui ajuste la consommation au besoin énergétique et stabilise les réserves et le poids de l'organisme humain, au moins à long terme. À court terme (journalier) se déroule un cycle de consommation d'aliments, avec mise en réserve et mobilisation des nutriments énergétiques. Les centres de comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nutrition/#i_1698

OBÉSITÉ

  • Écrit par 
  • Arnaud BASDEVANT, 
  • Cécile CIANGURA
  •  • 5 939 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le déséquilibre énergétique »  : […] La quasi-totalité des réserves énergétiques de l'organisme est représentée par les réserves lipidiques, c'est-à-dire par la masse grasse contenue dans les cellules (adipocytes) du tissu graisseux (adipeux). La réserve énergétique est l'objet d'une régulation. Le niveau des réserves est maintenu autour d'une valeur de référence, propre à chaque individu, par des mécanismes complexes (cellulaires, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/obesite/#i_1698

OS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS, 
  • Armand de RICQLÈS
  • , Universalis
  •  • 15 852 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Régulation »  : […] L'organisme est équipé pour maintenir la calcémie à un niveau constant : l'efficacité physiologique fondamentale de cette régulation repose sur l'action du couple hormonal parathormone- calcitonine. Lorsque la calcémie baisse, le taux de parathormone augmente immédiatement dans le plasma. Lorsque la calcémie augmente, le taux de parathormone tend vers zéro et la calcitonine est sécrétée. La parat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/os/#i_1698

PANCRÉAS

  • Écrit par 
  • Jacques MIROUZE, 
  • Éric RENARD, 
  • André RIBET
  •  • 8 620 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'insuline »  : […] Hormone protéique d'un poids moléculaire de 5 700 synthétisée par les cellules B des îlots, l'insuline est formée de deux chaînes peptidiques A (de 21 acides aminés) et B (de 30 acides aminés) réunies par deux ponts disulfures. Elle est issue du clivage de la pro-insuline formée au niveau du réticulum endoplasmique des cellules B à partir de la prépro-insuline, elle-même obtenue après transcripti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pancreas/#i_1698

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves animales

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD, 
  • Jean-Marie VERNIER
  •  • 7 466 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Glucides »  : […] Le glucose circulant à la disposition des cellules animales provient principalement des réserves de glycogène du foie. Cette réserve est à très court terme : seulement quelques heures. Le cerveau utilise préférentiellement le glucose comme substrat énergétique mais à défaut utilise les corps cétoniques et les acides gras. Le muscle utilise ses réserves de glycogène, particulièrement en conditions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reserves-physiologiques-reserves-animales/#i_1698

SOUFRE

  • Écrit par 
  • Fernande CHATAGNER, 
  • René LECLERCQ, 
  • Noël LOZAC'H, 
  • Serge MASSON
  •  • 6 532 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Dégradation des acides soufrés et de leurs dérivés »  : […] Chez les animaux, la première étape de la dégradation de la méthionine est son activation sous forme de S-adénosylméthionine, qui donne naissance à l'homocystéine . Celle-ci est alors transformée en cystathionine par une réaction de condensation avec la sérine. Cette réaction, catalysée par une enzyme nécessitant le phosphate de pyridoxal comme coenzyme, n'a pas lieu lorsque l'organisme est attei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soufre/#i_1698


Affichage 

Régulateurs du tonus des centres vaso-moteurs et adrénalino-sécréteurs

dessin

Mécanismes régulateurs susceptibles de 6) correspondant à d'autres multiples du dinucléotide GT 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Régulateurs du tonus des centres vaso-moteurs et adrénalino-sécréteurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin