RÉGION ATLANTIQUE, Canada

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Population et peuplement

La diversité ethnique et la présence autochtone constituent le trait commun qui caractérise l’histoire de la région atlantique, malgré de nombreuses différences – persistantes – entre Terre-Neuve-et-Labrador et les Maritimes, liées à des processus spécifiques de colonisation durant plusieurs siècles. Si l’arrivée des premiers Européens, au début du xviie siècle, et, par la suite, celle des loyalistes (les colons américains loyaux à la Couronne britannique lors de la révolution américaine) ont favorisé l’accélération du peuplement du Nouveau-Brunswick et du Bas-Canada, celui-ci s’est effectué plus tardivement à Terre-Neuve-et-Labrador. En fait, il faut attendre le début du xixe siècle pour que le peuplement de cette province prenne vraiment son expansion, provoquée par la poussée d’immigrants venus d’Irlande et d’Angleterre.

La mise en valeur des ressources, en particulier la pêche et l’exploitation de la forêt, a dicté l’organisation du tissu de peuplement et la formation de l’écoumène le long des côtes. La lenteur de la pénétration des effectifs humains n’a pas favorisé l’essor de villes importantes à l’intérieur des terres. Par exemple, au Nouveau-Brunswick, la population de Fredericton n’atteignait que 6 200 habitants en 1861 alors que celle de Saint-Jean, sur la baie de Fundy, s’établissait à 45 000 en 1871. Force est d’admettre que la région atlantique fut aussi délaissée par les immigrants, au détriment de l’Ouest, où le processus d’industrialisation était déjà bien entamé. Certaines villes portuaires, comme Halifax (Nouvelle-Écosse), Saint-Jean et St-John’s (Terre-Neuve-et-Labrador), se sont toutefois inscrites en faux avec cette tendance générale. C’est aussi le cas de Moncton (Nouveau-Brunswick) qui, à l’aube de la Confédération canadienne, devient dans les années 1870 le siège des ateliers du chemin de fer Intercolonial, qui redonne un second souffle à l’économie de cette ville.

Caraquet, Canada

Caraquet, Canada

Photographie

Située sur la péninsule acadienne, la petite ville de Caraquet vit principalement de la pêche et du tourisme, comme de nombreuses municipalités de la région atlantique (Nouveau-Brunswick, Canada). 

Crédits : All Canada Photos/ Alamy/ Hemis

Afficher

L’éparpillement de la population n’a pas contribué à la [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Canada : carte administrative

Canada : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Caraquet, Canada

Caraquet, Canada
Crédits : All Canada Photos/ Alamy/ Hemis

photographie





Écrit par :

  • : docteur en développement régional, professeur de géographie à l'université de Moncton, Nouveau-Brunswick (Canada)

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Majella SIMARD, « RÉGION ATLANTIQUE, Canada », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/region-atlantique-canada/