REFROIDISSEMENT, technologie

ACIER - Technologie

  • Écrit par 
  • Louis COLOMBIER, 
  • Gérard FESSIER, 
  • Guy HENRY, 
  • Joëlle PONTET
  •  • 14 167 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Traitements thermiques des aciers »  : […] Ces considérations sur la structure de l'acier, fonction des conditions de refroidissement, ont une grande importance pratique. Elles sont, en effet, à la base des divers traitements thermiques qui permettent d'attribuer à un acier un large éventail de propriétés. Le plus simple de ces traitements est le recuit , qui comporte soit un chauffage au-dessu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acier-technologie/#i_13099

ALLIAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GACHON
  •  • 7 350 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Alliages métalliques industriels »  : […] Après ces considérations générales, nous pouvons maintenant nous intéresser à des alliages industriels. Les plus utilisés sont les aciers, qui présentent une palette particulièrement riche de produits, depuis ce qu'il est convenu d'appeler, plus ou moins péjorativement, la ferraille, jusqu'aux aciers inoxydables, en passant par les maragings , mis en œuvre pour des usages tel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alliages/#i_13099

FUKUSHIMA-DAIICHI CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE

  • Écrit par 
  • Karine HERVIOU
  •  • 2 586 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Du 11 au 25 mars : fusion du cœur des réacteurs et rejets atmosphériques  »  : […] Le séisme, survenu le 11 mars à 14h46 heure locale, a provoqué une perte totale du réseau de distribution électrique dans la région de Fukushima, privant ainsi les réacteurs du site de Fukushima-Daiichi de leur alimentation électrique normale. Il a aussi entraîné, comme prévu à la conception, l'arrêt automatique des réacteurs n o  1, 2 et 3, qui fonctionnaient alors à plei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophe-nucleaire-de-fukushima-daiichi/#i_13099

CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE FUKUSHIMA-DAIICHI, en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 313 mots

Le 11 mars 2011, un puissant tremblement de terre (magnitude 9) se produit à 80 kilomètres au large de Honshū, l'île principale du Japon, dans le Pacifique. Le séisme provoque la coupure de l'alimentation électrique de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, entraînant l' arrêt automatique des réacteurs. Le tsunami exceptionnel provoqué par le séisme vient, une heure après, noyer les install […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophe-nucleaire-de-fukushima-daiichi-en-bref/#i_13099

FROID, physique

  • Écrit par 
  • Jean MATRICON, 
  • Georges WAYSAND
  •  • 4 032 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les techniques cryogéniques  »  : […] Les générateurs de froid les plus universellement répandus, dans les foyers comme dans les grands centres de conditionnement agroalimentaire, utilisent les échanges thermiques d'un fluide circulant en circuit fermé, alternativement comprimé et détendu. Durant la compression, sa température s'élève (comme dans une pompe à air), mais la pression est suffisamment forte pour qu'il se liquéfie ; on le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/froid-physique/#i_13099

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La liquéfaction »  : […] Si de nombreuses industries mettent en œuvre des procédés à très basses températures, voisines de celle de la liquéfaction du gaz naturel, comme l'industrie des gaz industriels (azote, hélium, oxygène par exemple), le G.N.L. est le produit qui nécessite les équipements les plus volumineux et qui donne lieu aux quantités annuellement commercialisées les plus grandes. Bien que techniquement réalisab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_13099

LÉGIONELLOSE

  • Écrit par 
  • François DENIS, 
  • Marcelle MOUNIER
  •  • 2 235 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sources de contamination »  : […] Ainsi, la climatisation des locaux implique d'introduire de l'air froid et d'évacuer l'air chaud qui s'y trouve. Cela nécessite l'emploi de tours aéroréfrigérantes dont les plus anciennes sont des systèmes de refroidissement des circuits chauds qui évacuent la chaleur vers l'extérieur en pulvérisant l'eau en fines gouttelettes dans un flux d'air circulant à contre-courant. L'aérosol se retrouve d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legionellose/#i_13099

NUCLÉAIRE - Réacteurs nucléaires

  • Écrit par 
  • Jean BUSSAC, 
  • Frank CARRÉ, 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Jules HOROWITZ, 
  • Jean TEILLAC
  •  • 12 397 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Réacteurs surgénérateurs à neutrons rapides »  : […] Les réacteurs à neutrons rapides, qui se distinguent des précédents par l'absence de modérateur, ne fonctionnent qu'avec un combustible dont la teneur en matière fissile est supérieure à 15 p. 100. Pour les neutrons rapides, la faiblesse des captures parasites et le meilleur rendement en neutrons (η) du plutonium 239 permettent à ces réacteurs d'être surgénérateurs avec le cycle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-reacteurs-nucleaires/#i_13099

NUCLÉAIRE - Sûreté des centrales nucléaires

  • Écrit par 
  • Bernard LAPONCHE
  •  • 2 314 mots

Dans le chapitre « Accident nucléaire grave et accident nucléaire majeur »  : […] Des dispositifs considérables sont nécessaires pour que, en toutes circonstances, les éléments radioactifs contenus dans les éléments combustibles du réacteur ne puissent s'en échapper et, par conséquent, irradier ou contaminer les travailleurs de la centrale et les populations environnantes. Dans les réacteurs à eau, cette protection est assurée par trois barrières : la gaine des combustibles, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-surete-des-centrales-nucleaires/#i_13099

PÉTROLE - Le raffinage

  • Écrit par 
  • René DAUDIN
  •  • 5 409 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La cristallisation »  : […] Un autre procédé de séparation pour la fabrication des lubrifiants consiste à provoquer, par refroidissement, la cristallisation spontanée des paraffines ou cires et à créer ainsi une phase solide et une phase liquide. La séparation de ces deux phases s'effectue en continu, avec l'aide d'un solvant sélectif, par filtration sous vide. En fait, celui-ci est ajouté avant le refroidissement car il a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-le-raffinage/#i_13099

PHÉBUS P.F.

  • Écrit par 
  • Michel SCHWARZ
  •  • 2 880 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les accidents graves des réacteurs à eau sous pression »  : […] Dans le cas hypothétique d'une déficience prolongée du refroidissement principal accompagnée de la défaillance des systèmes de sauvegarde, l'eau du circuit primaire entrerait en ébullition, entraînant le dénoyage progressif des crayons de combustible constitués principalement de dioxyde d'uranium. En effet, même après la chute des barres de commande et de sécurité, constituées de matériaux absorb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phebus-p-f/#i_13099

PLANCK MISSION

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA, 
  • Bernard PIRE, 
  • Cécile RENAULT
  •  • 3 649 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « De nombreux défis technologiques »  : […] Des solutions fiables et économiquement acceptables ont été développées, testées et mises en œuvre afin de respecter le cahier des charges défini d'après les objectifs scientifiques de la mission. L'observation de l'intégralité du ciel implique des instruments embarqués sur satellite avec une stratégie d'observation adaptée. Planck a donc été placé au deuxième point de Lagrange du système Terre-S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-planck/#i_13099

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Causes de la pollution nucléaire »  : […] Depuis les premiers travaux du projet Manhattan jusqu'au milieu des années 1960, les essais atmosphériques d'armement nucléaire ont constitué, de fort loin, la principale cause de pollution radioactive de la biosphère. Cette cause de pollution a considérablement régressé après le traité de 1963 qui interdit ce genre d'expérimentation, bien qu'il n'ait pas été ratifié par tous les États. Cependant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_13099

SOUFFLERIES

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 6 230 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La soufflerie ETW (European Transonic Wind Tunnel) de Cologne (Allemagne) »  : […] Afin d’obtenir un nombre de Reynolds élevé, proche de celui qui caractérise les gros porteurs civils actuels, on choisit de jouer aussi sur la viscosité dynamique μ de l’air, qui est proportionnelle à la racine carrée de la température. En refroidissant le circuit, on obtient une soufflerie cryogénique. Non seulement le nombre de Reynolds augmente, en raison de la viscosi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souffleries/#i_13099

THERMOÉLECTRICITÉ

  • Écrit par 
  • Michel ALAIS
  •  • 2 846 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Fonctionnement en pompe à chaleur »  : […] Le développement de la thermoélectricité a permis quelques réalisations pratiques. Compte tenu des valeurs du facteur de mérite Z et des servitudes de montage qui tendent toujours à abaisser les performances, les températures aux premier, deuxième et troisième étages, pour une température chaude de 27  0 C, peuvent atteindre − 40  0 C, − 65  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermoelectricite/#i_13099

TURBINES À GAZ

  • Écrit par 
  • Jean FABRI, 
  • Yves RIBAUD
  •  • 4 051 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Cycles de turbine à gaz »  : […] Par rapport au cycle thermodynamique simple et au fonctionnement en circuit ouvert présenté à la figure , des aménagements et des améliorations sont souvent adoptés. La lecture du cycle de Joule permet de mieux comprendre les différentes configurations possibles. Une première configuration peut être obtenue, en circuit fermé, avec un fluide évoluant en boucle. La compression du gaz s'opère entre 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbines-a-gaz/#i_13099

VERRE

  • Écrit par 
  • Pierre PIGANIOL, 
  • Micheline PROD'HOMME, 
  • Aniuta WINTER
  •  • 12 529 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Homogénéité et isotropie »  : […] Un verre optique est un milieu destiné à diriger la lumière suivant un trajet bien défini ; pour que ce trajet puisse être déterminé avec précision, il faut que le verre ait les mêmes caractéristiques dans tout son volume, qu'il soit homogène, et cela d'autant plus parfaitement que la précision exigée par son emploi est plus grande. En effet, le manque d'homogénéité provoque une variation de l'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verre/#i_13099

VITREUX ÉTAT

  • Écrit par 
  • Jean FLAHAUT
  •  • 5 093 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La transition vitreuse »  : […] Considérons la variation de volume V (ou d'enthalpie H) que subit un liquide lorsqu'il est progressivement réfrigéré. Habituellement, lorsque la vitesse de refroidissement est suffisamment lente, tout liquide cristallise à une température T f . Cependant, si l'abaissement de la température est assez rapide, nous avons vu qu'apparaît une compétition entre la cinétique de crist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etat-vitreux/#i_13099


Affichage 

Principe de fonctionnement d'une centrale de type REP

vidéo

Une centrale nucléaire sert à produire de l'électricité en transformant l'énergie générée lors de réactions de fission nucléaire en courant électrique En France, les dix-neuf centrales en fonctionnement utilisent des réacteurs à eau sous pression, dits REP Une centrale, comme ici celle... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Principe de fonctionnement d'une centrale de type REP
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo