REFROIDISSEMENT CLIMATIQUE

ARCHÉOLOGIE (Méthodes et techniques) L'archéologie environnementale

  • Écrit par 
  • Stéphanie THIÉBAULT
  •  • 4 223 mots

Dans le chapitre « L'environnement des premiers hommes »  : […] Les chercheurs commencent à comprendre les différents mécanismes à l'origine des oscillations climatiques à court ou à long terme, et nos civilisations reposent aujourd'hui sur des modèles en déséquilibre. Ainsi, l'ère quaternaire se définit traditionnellement par l'apparition de l'homme. Sur le plan climatique, elle est caractérisée par la succession de périodes froides, dites glaciaires, et de […] […] Lire la suite

CLIMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Frédéric FLUTEAU, 
  • Guillaume LE HIR
  •  • 3 656 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Reconstruire l'histoire climatique des derniers 200 millions d'années »  : […] Pour connaître les variations climatiques au-delà de 800 000 ans (âge des glaces les plus anciennes), des forages en mer ont été entrepris à partir des années 1960 pour analyser la signature isotopique de l'oxygène des composés carbonatés des squelettes de micro-organismes marins (foraminifères) fossilisés dans des carottes sédimentaires. Cette analyse a livré des informations capitales sur le vo […] […] Lire la suite

FORMATION DE LA CALOTTE ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Vincent LEFEBVRE
  •  • 733 mots
  •  • 1 média

Au cours des temps géologiques, le continent Antarctique et sa calotte n'ont pas toujours été tels qu'on les connaît aujourd'hui. Ce continent, bien que situé autour du pôle Sud depuis plus de 70 millions d'années (Ma), n'a pas toujours été recouvert de glace. L'âge du début de la formation de la calotte est estimé à environ 34 Ma avant notre ère, lors de la transition entre l'Éocène et l'Oligo […] […] Lire la suite

MERS RETRAITS ET AVANCÉES DES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 3 923 mots

Dans le chapitre « Les fluctuations du volume des glaciers continentaux »  : […] Deux grandes calottes glaciaires recouvrent aujourd'hui les continents polaires : celle de l'Antarctique (29 millions de kilomètres cubes) et celle du Groenland (1 million de kilomètres cubes). Le niveau de la mer remonterait d'environ 70 mètres si elles venaient à fondre. Il y a seulement 20 000 ans, en raison d'un climat particulièrement rigoureux sur les hautes latitudes de l'hémisphère Nord, […] […] Lire la suite

MODIFICATION ARTIFICIELLE DU TEMPS ET DU CLIMAT

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 7 044 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Dompter le climat en refroidissant la planète ? »  : […] La mise en évidence du changement climatique (qui se traduit par l’augmentation des périodes de sécheresse et de canicule, la montée du niveau des océans…) et de ses possibles conséquences sur l’économie mondiale comme sur la sécurité des personnes et des biens, a récemment fait éclore une multitude de nouveaux projets à l’échelle du globe, visant à refroidir la planète dans sa totalité : la géoi […] […] Lire la suite

NUCLÉAIRE HIVER

  • Écrit par 
  • Adelin VILLEVIEILLE
  •  • 977 mots

Des études, menées au début des années 1980, ont montré qu'une guerre nucléaire totale entre les États-Unis et l'Union soviétique aurait eu d'importants effets climatiques. Selon ces études, un voile nuageux durable se serait formé, opaque au rayonnement solaire. Dans les estimations les plus pessimistes, l'obscurcissement et le refroidissement consécutifs auraient été tels que leurs auteurs ont […] […] Lire la suite

PALÉOCLIMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 8 063 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'évolution du climat depuis le Pliocène supérieur »  : […] Depuis l'établissement d'une calotte glaciaire sur l'hémisphère Nord, l'évolution climatique de la Terre est conditionnée par les variations du volume des glaces stockées sur cet hémisphère, la calotte glaciaire antarctique restant relativement stable. La figure 4 montre que le volume des glaces continentales (déduit du δ  18 O des foraminifères fossiles) a essentiellement oscillé entre deux état […] […] Lire la suite

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 646 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Paléoclimats »  : […] Globalement, les climats du Paléozoïque correspondent à un long épisode chaud ( du type effet de serre), s'étendant de l'Ordovicien au Dévonien, qui est encadré par deux épisodes froids (traduits par « glacière ») : l'un au Cambrien, faisant suite aux épisodes glaciaires de la fin du Protérozoïque ; l'autre, au Carbonifère-Permien (glaciation gondwanienne) [fig. 3]. Un autre épisode glaciaire de c […] […] Lire la suite

PARTICULES ATMOSPHÉRIQUES

  • Écrit par 
  • Karine DESBOEUFS, 
  • Jean-François DOUSSIN
  •  • 6 950 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L’impact climatique direct »  : […] L’impact direct correspond à la diffusion et à l’absorption du rayonnement solaire et terrestre par les particules. La diffusion dévie les radiations dans toutes les directions et diminue donc la quantité de rayonnement reçue à la surface de la Terre en en renvoyant une partie vers l’espace. Les particules diffusent fortement le rayonnement de longueur d’onde proche de leur taille. Ce forçage est […] […] Lire la suite

QUATERNAIRE

  • Écrit par 
  • Maurice TAÏEB
  •  • 1 084 mots

Le terme quaternaire a été créé en 1829 par le géologue français Jules Desnoyers pour décrire les formations les plus récentes du bassin de Paris. Il représente la période de temps la plus récente et la plus courte de l'échelle stratigraphique. Il est essentiellement caractérisé par des cycles climatiques (alternance de phases glaciaires et interglaciaires), liés à des changements globaux, et par […] […] Lire la suite