RÉFORMISME MUSULMAN

‘ABD AL-MU'MIN (entre 1094 et 1106-1163)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 716 mots

Propagateur d'un mouvement qui provoquera une révolution sans précédent dans l'histoire de l'Occident de l'islam, créateur d'un empire et d'une dynastie, revendiqué comme héros national par l'Algérie nouvelle, ‘Abd al-Mu'min est une des plus grandes figures de l'Occident musulman, figure encore mal connue, malgré les importantes découvertes des manuscrits de la bibliothèque de l'Escorial par E. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abd-al-mu-min/#i_30778

‘ABDUH MUḤAMMAD (1849-1905)

  • Écrit par 
  • Eglal ERRERA
  •  • 473 mots

Né à Mahallab al-Nasr (Égypte), Muḥammad ‘Abduh (Mohammed Abdou) reçoit une éducation traditionnelle et entre à l'université d'al-Azhar en 1866 ; là, il subit l'influence de mystiques religieux musulmans — son ouvrage Risālat al-waridat ( Traité d'inspirations mystiques , 1874) le manifestera. Djamāl al-Dīn al-Afghānī, qu'il rencontre en 1872, l'ouvre a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muhammad-abduh/#i_30778

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Constitution et fondamentalisme d'État »  : […] Dans les années 1970-1980, le régime algérien décide l'arabisation de l'enseignement et l'islamisation de la société qu'il met en œuvre par une série de mesures. Un décret est ainsi promulgué le 16 août 1976 pour l'application du repos obligatoire le vendredi au lieu du dimanche ; le 12 mars 1976 sont interdits les paris comme la vente des boissons alcoolisées aux musulmans ; en février 1980, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_30778

ARABISME

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 5 510 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Proto-nationalisme musulman et débuts du nationalisme arabe »  : […] Au cours du xix e  siècle, l'hégémonie de l'Occident s'impose de plus en plus à l'Empire ottoman. Les ambassadeurs européens dictent leur politique aux sultans, imposent l'ouverture des marchés orientaux aux produits européens. La position de subordination politique et économique où est placé l'Orient ottoman suscite des réactions. Les souverains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabisme/#i_30778

CHIISME ou SHĪ‘ISME

  • Écrit par 
  • Henry CORBIN, 
  • Yann RICHARD
  •  • 9 424 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le shī‘isme iranien, des Safavides à la Constitution de 1906 »  : […] En plus de sa dimension théosophique, le shī‘isme a une dimension historique originale sur laquelle la Révolution islamique iranienne a attiré l'attention du monde entier. La théologie shī‘ite entretient, en effet, un rapport particulier avec le pouvoir politique puisque, pendant l'Occultation du XII e  Imām, seul souverain légitime de la communauté, tout pouvoir politique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiisme-shi-isme/#i_30778

CORAN (AL-QURĀN)

  • Écrit par 
  • Régis BLACHÈRE, 
  • Claude GILLIOT
  •  • 13 323 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les lectures projectives contemporaines »  : […] On peut difficilement parler d'une exégèse « moderne » du Coran, si l'on entend par là une approche du texte selon les méthodes de l'histoire de la critique des sources ou même de la sémiotique, telles qu'elles sont mises en œuvre par l'exégèse biblique. Les études contemporaines en arabe sur le Coran, qu'il ne faut pas limiter aux commentaires, sont plus des projections de convictions diverses su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coran/#i_30778

MUSULMAN DROIT

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 4 410 mots
  •  • 1 média

On ne peut comprendre les tensions qui traversent les sociétés musulmanes au début du xxi e  siècle sans prendre en compte l'imbrication d'éléments hérités du passé et de nouvelles formes de pensée politique et juridique en Islam. L'histoire de la colonisation, puis de la décolonisation, la guerre froide, la transition démographique et la mondiali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-musulman/#i_30778

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 086 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Un « socialisme scientifique » »  : […] Le gouvernement a été remanié dès le 18 octobre 1961. Quatre des quatorze ministres syriens choisissent de rester au Caire mais ne se voient confier aucun poste. Les deux cents députés de l'ex-province nord donnent en revanche leur démission en bloc, ce qui entraîne la dissolution de l'Assemblée nationale qui était en fonction depuis 14 mois. Vingt-huit portefeuilles sont pourvus de titulaires égy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-republicaine/#i_30778

FRÈRES MUSULMANS

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU
  •  • 1 338 mots

L'Association des Frères musulmans est née à Ismaïlia, en Égypte, en 1928. Son fondateur, Hasan al-Bannā’, n'est pas un ouléma, mais un simple instituteur très affecté par la domination anglaise sur son pays et les influences, jugées corruptrices, de l'Occident matérialiste. Sa prise de conscience de la nécessité d'une renaissance islamique en Égypte s'inscrit dans la postérité intellectuelle des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/freres-musulmans/#i_30778

GAMBIE

  • Écrit par 
  • Christian COULON, 
  • Universalis
  •  • 3 881 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'administration britannique »  : […] En 1821, la Gambie devint colonie de la Couronne ; mais, jusqu'en 1843, celle-ci fut administrée par le gouverneur de Freetown en Sierra Leone. En 1857, la France céda aux Anglais le comptoir d'Albréda, contre celui de Portendick en Mauritanie. Dans la seconde moitié du xix e  siècle, l'histoire de la Gambie fut traversée par un important renou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gambie/#i_30778

INDONÉSIE - L'Indonésie contemporaine

  • Écrit par 
  • Romain BERTRAND, 
  • Françoise CAYRAC-BLANCHARD
  •  • 17 690 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le mouvement nationaliste (1908-1941) »  : […] C'est une période d'intense fermentation politique : la victoire du Japon sur la Russie (1905), les jeunes-turcs, le mouvement révolutionnaire chinois (1911) et, un peu plus tard, la révolution russe ouvrent de nouvelles perspectives. Diverses organisations se constituent dans les Indes néerlandaises contre l'oppression coloniale : le premier syndicat (cheminots), puis le Budi Utomo (1908), associ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-l-indonesie-contemporaine/#i_30778

IRAN RÉVOLUTION CONSTITUTIONNELLE EN

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 1 062 mots

La pénétration des idées occidentales et le besoin de modernisation ont été relativement plus tardifs en Iran que dans la plupart des autres pays musulmans. Cela tient en partie à la coupure idéologique créée à l'époque séfévide (1501-1722) par la promulgation comme religion d'État du shī'isme imāmite (de nature ésotérique et « imāmo-centrique », il ne peut que tolérer le pouvoir temporel) et auss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-constitutionnelle-en-iran/#i_30778

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Étapes du développement ultérieur »  : […] Un certain nombre de courants et de phénomènes – soufisme, shī‘isme, développement de la théologie, rencontre avec la civilisation moderne – ont eu sur la religion de l'islam des incidences qu'il convient d'évoquer ici. Malgré la méfiance des juristes qui craignent toujours que les soufis n'en viennent à négliger la loi, le mouvement soufi se développe de façon continue. Outre l'idée de l'amour d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/#i_30778

ISLAM (La religion musulmane) - Les sciences religieuses traditionnelles

  • Écrit par 
  • Chafik CHEHATA, 
  • Roger DELADRIÈRE, 
  • Daniel GIMARET, 
  • Guy MONNOT, 
  • Gérard TROUPEAU
  •  • 12 202 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'exégèse musulmane au tournant du millénaire »  : […] Malgré les appels d'un tout petit nombre de penseurs musulmans (par exemple Fazlur Rahman, Mohammed Al-Jabri et Mohammed Arkoun), il n'y a pas encore d'exégèse critique dans l'islam. Pas de critique textuelle, puisque le texte, on l'a vu, est fixé jusque dans ses légères variantes canoniques, presque seules à avoir survécu. Surtout pas de critique « littéraire », c'est-à-dire prenant en compte la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-sciences-religieuses-traditionnelles/#i_30778

ISLAM (Histoire) - De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 10 444 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'Islam contemporain »  : […] Le xix e  siècle est considéré comme la période du triomphe de l'impérialisme européen ; déjà, avant même la fin du xviii e  siècle, les Anglais avaient conquis l'Inde et réduit à néant l'Empire du Grand Moghol ; par la suite, ils ont tout mis en œuvre pour tenir et protéger « la route des Indes  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-de-mahomet-a-la-fin-de-l-empire-ottoman/#i_30778

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 428 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le temps des indépendances »  : […] Les indépendances, dominées par des idéologies sécularisatrices et conduites par des élites formées à l'occidentale, représentent une période de basses eaux islamiques. L'islam apparaît alors comme une tradition archaïsante et féodale. La seule exception majeure est la tentative menée par de jeunes arabisants « réformistes », qui essaient de promouvoir à leur retour d'al-Azhar, dans les années 195 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-le-monde-musulman-contemporain/#i_30778

ISLAM (La civilisation islamique) - Islam et politique

  • Écrit par 
  • Louis GARDET, 
  • Olivier ROY
  •  • 11 478 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Islam et État »  : […] Contrairement à une idée souvent reçue, la question des relations entre les États des pays musulmans (c'est-à-dire où la majorité de la population est musulmane) et l'islam ne se pose de manière aiguë que depuis la fin des années 1970. Auparavant, la configuration dominante était celle d'un pouvoir de fait (sultan, roi, émir), légitimé par le corps des oulémas (docteurs de la loi) et régnant sur u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-islam-et-politique/#i_30778

KHATMIYYA

  • Écrit par 
  • Yves THORAVAL
  •  • 661 mots

Mot arabe dérivé de « Khatim al-Ṭuruq » (« Sceau des Ṭāriqas », c'est-à-dire des voies religieuses de l'islam) et désignant une secte du Soudan. Son origine est à la fois religieuse et politique, dans la tradition des confréries réformatrices de l'islam (wahhābites d'Arabie, sanūsī de Libye). Vers 1830, le maître réformiste d'origine marocaine mais vivant en Arabie, Ahmad ibn Idrīs al-Fāsī, envoie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khatmiyya/#i_30778

MALKOM KHĀN (1833-1908)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 573 mots

Contemporain de Djamāloddin Asadābādi « al-Afghāni », Mirzā Malkom Khān Nāzemoddowlè jouit d'une très grande réputation en Iran comme théoricien et inspirateur du mouvement constitutionnel. Né dans une famille arménienne de Djolfā (Ispahan), il est envoyé très tôt étudier à Paris (1843-1851) par son père Mirzā Ya'qub, converti à l'islam. Bien que professant aussi l'islam, Malkom Khān conservera to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malkom-khan/#i_30778

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Permanences et mutations »  : […] Du fait de la raréfaction des échanges à long rayon, les tendances « cantonalistes » se sont renforcées, avec l'association plaine-montagne et les étroites navigations côtières. Les grands courants sont lents à reprendre, gênés par la conjoncture économique, les troubles politiques, les épidémies, les exploits des corsaires grecs. Dans les années 1835-1845, entre ces mondes en grande partie isolés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_30778

MU‘TAZILISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 5 844 mots

Dans le chapitre « La philosophie mu‘tazilite »  : […] Les mu‘tazilites ne sont pas uniquement des théologiens. Ils ont abordé des problèmes philosophiques concernant en particulier la psychologie et la physique. On se bornera à signaler leur doctrine de la divisibilité des corps et du mouvement. Ici encore, leurs spéculations font penser à celles de Leibniz. Ainsi al-Naẓẓām ( iii e / […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mu-tazilisme/#i_30778

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Maturations nationalistes »  : […] Si le panislamisme apporte aux mutations des sociétés une réponse issue de leur culture propre, le nationalisme apparaît à l'inverse comme un produit d'importation. Nombre de penseurs n'hésiteront pas à y voir le secret de la réussite occidentale, comme si l'Europe, après avoir proposé un modèle d'État, exportait désormais ses passions nationalistes. C'est une intelligentsia urbaine frottée d'id […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_30778

RASHĪD RIḌĀ (1865-1935)

  • Écrit par 
  • Gilbert DELANQUE
  •  • 309 mots

Théologien, journaliste et propagateur de la réforme ( islāh ) de l'islam. Né à al-Qalamūn, village côtier proche de Tripoli (Liban), alors province ottomane, Rashīd Riḍā appartient à une famille descendant du Prophète ( ashrāf ) ; il fait à Tripoli de bonnes études dans la ligne de la tradition religieuse classique, tout en s'ouvrant, notamment grâce au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rashid-rida/#i_30778

SALAFISME

  • Écrit par 
  • Cyrille AILLET
  •  • 4 367 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La genèse des salafismes contemporains »  : […] L’ histoire de l’islam a été ponctuée de mouvements qui entendaient réformer et réunifier l’islam en luttant contre les « innovations blâmables » ( bid‘a ) et en revenant aux fondements scripturaires de la religion. Certains auteurs rattachent ainsi le salafisme au hanbalisme, école juridique musulmane apparue au ix e  siècle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salafisme/#i_30778

SANŪSĪ MUḤAMMAD IBN ‘ALĪ AS- (1787-1859)

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 724 mots

Fondateur du mouvement politico-religieux qui porte son nom, as-Sanūsī (Muḥammad ibn ‘Alī as-Sanūsī al-Khaṭṭābī al-Idrīsī al-Ḥasanī) naquit à al-Wāsiṭa, près de Mostaganem (Algérie), dans une famille qui disait descendre de ‘Alī ibn Abī Ṭālib, cousin et gendre du Prophète. Pourvu d'une formation religieuse déjà poussée et devenu adepte de la confrérie ad-Darqāwiyya, il partit en 1803 environ pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muhammad-ibn-ali-as-sanusi/#i_30778

SAYYID AḤMAD LUTFI AL- (1872-1963)

  • Écrit par 
  • Gilbert DELANQUE
  •  • 315 mots

Journaliste, homme politique et penseur égyptien. Appartenant à une famille de notables terriens, Aḥmad Lutfi al-Sayyid fait des études de droit à l'École khédiviale du Caire (1889-1894). Un moment tenté par le naissant mouvement d'opposition dirigé contre les occupants anglais par Muṣṭafā Kāmil, il rallie bientôt la voie réformiste du Shaykh Muḥammad ‘Abduh. En 1907, il fonde un quotidien, al-Jar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahmad-lutfi-al-sayyid/#i_30778

SHARI'ATI ALI (1933/34-1977)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 301 mots

Penseur shī‘ite iranien dont les idées novatrices et originales eurent une influence décisive sur le développement de l'action révolutionnaire qui provoqua la chute de la dynastie Pahlavi en 1978-1979, Shari'ati, fils du ālem (théologien) Mohammad Taqi Shari'ati est né en 1933-1934 (1312 de l'hégire) près de Sabzavār (au Khorāsān). Après ses études à Mashhad (Meched), il par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ali-shari-ati/#i_30778

TAFSĪR

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 1 566 mots

Mot arabe qui signifie explication, commentaire (du verbe fassara , « expliquer ») et qui a pour synonyme sharḥ , tafsīr désigne une forme de commentaires d'ouvrages très divers en matière de science et de philosophie. Mais la terminologie arabo-musulmane semble avoir distingué le sens de sharḥ, qui est utilisé plus particulièremen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tafsir/#i_30778