RÉÉVALUATION

DÉVALUATION

  • Écrit par 
  • Jean-François LARRIBAU
  •  • 722 mots

La dévaluation consiste à modifier le taux de change officiel d'une monnaie (parité) par rapport à une monnaie internationale de référence : or, dollar, écu, par exemple. Dans un sens extensif, elle désigne l'altération de l'objectif de change que les autorités monétaires d'un pays s'assignent dans le cadre de leur politique économique globale, qu'elles soient ou non liées par des engagements inte […] Lire la suite

DOLLAR

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 11 210 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'instabilité des taux de change »  : […] Dans le même temps, les pays périphériques cherchent à s'affranchir des contraintes que les taux de change fixes font peser sur leur politique monétaire et, partant, sur leur indépendance économique. Chaque pays tente d'agir sur ce qui est à sa portée. Si le pays centre peut changer le régime de l'or, ce que ne peuvent pas faire les pays périphériques, ces derniers peuvent modifier leur régime de […] Lire la suite

MARK, monnaie

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 671 mots
  •  • 1 média

À l'origine, c'est-à-dire vers le xii e siècle, le terme « marc » a désigné un poids de métal précieux. Il a servi d'unité de référence et de compte à diverses monnaies germaniques jusqu'à la création effective de l'unité monétaire dénommée Mark par le Reichstag en décembre 1871. Le mark, défini comme valant 1/1395 de livre d'or fin et divisé en 100 pfennig, devient officiellement, en 1873, la m […] Lire la suite

YEN

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 672 mots

Dans le chapitre « Le taux de change flottant »  : […] Dans les années 1960, l'économie mondiale est en pleine prospérité. Au Japon, l'innovation technologique, liée notamment à la révolution électronique, stimule l'industrie et donne de l'avance au pays. Le Japon commence à accumuler un fort excédent du compte courant de sa balance des paiements. La réponse appropriée aurait été de laisser le yen s'apprécier parce que sa réévaluation aurait permis d […] Lire la suite