RÉDACTION DES QUATRE ÉVANGILES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jésus n'ayant laissé aucun écrit, son enseignement fut transmis oralement par ses disciples qui le relirent en fonction de leur expérience et de leur situation historique. Ces traditions orales ou catéchèses, mises par écrit dans un premier temps sous des formes pour lesquelles nous sommes réduits à des hypothèses, sont rassemblées et publiées dans la seconde moitié du ier siècle, donnant naissance aux quatre Évangiles. S'il n'y a pas unanimité sur la personne des auteurs traditionnels, ni sur la datation, il y a cependant un consensus sur quelques points. Les Évangiles synoptiques (Matthieu, Marc et Luc) puisent à des sources communes. L'Évangile de Marc, le plus ancien, écrit vers 70, correspondrait à la prédication de Pierre à Rome. L'Évangile de Luc, écrit vers 80-90, s'adresserait à des chrétiens venus du paganisme, tandis que celui de Matthieu écrit dans ces mêmes années 80-90 s'adresserait à des chrétiens venus du judaïsme. Quant à l'Évangile de Jean, plus marqué par la pensée grecque, il aurait été écrit dans les années proches de l'an 100, certains donnant une date plus tardive encore pour le prologue.

—  Jean-Urbain COMBY

Écrit par :

  • : professeur émérite d'histoire de l'Église à la faculté de théologie de l'université catholique de Lyon

Classification

Pour citer l’article

Jean-Urbain COMBY, « RÉDACTION DES QUATRE ÉVANGILES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/redaction-des-quatre-evangiles/