RECONNAISSANCE, éthologie

SOCIÉTÉS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Bernard THIERRY
  •  • 5 394 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'organisation en société »  : […] Si les rassemblements temporaires ne demandent aux animaux que de distinguer les individus de leur propre espèce, la formation d'unités sociales stables requiert, au contraire, que les membres d'un groupe soient capables de se reconnaître les uns les autres. Chez les insectes sociaux, le corps des individus porte des marqueurs chimiques communs aux membres de la colonie, ce qui signe leur apparte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/societes-animales/#i_49270