RECONNAISSANCE DES VISAGES

SUSPECTS APPARENCE DES, psychologie

  • Écrit par 
  • Fanny VERKAMPT
  •  • 1 564 mots

Les jugements que nous portons à l’égard de celles et ceux avec qui nous interagissons au quotidien ne reposent parfois que sur de simples associations entre des traits physiques et des traits de caractère. L’utilisation de ces heuristiques (raccourcis mentaux) par les acteurs judiciaires pour sceller le sort de suspects dans des affaires criminelles a naturellement fait l’objet de débats controv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apparence-des-suspects-psychologie/#i_57063

APPRENTISSAGE PROFOND ou DEEP LEARNING

  • Écrit par 
  • Jean-Gabriel GANASCIA
  •  • 2 649 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Applications de l’apprentissage profond »  : […] Ainsi, en entraînant par apprentissage profond des algorithmes de reconnaissance faciale sur 200 millions d’images de visages, le système FaceNet de la société Google obtient un taux d’identification correcte de 99,63 p. 100. Le nombre d’applications potentielles de l’apprentissage profond est immense. C’est la raison pour laquelle cette méthode d’apprentissage s’est imposée ces dernières années. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-profond-deep-learning/#i_57063

DÉVELOPPEMENT PERCEPTIF

  • Écrit par 
  • Sylvie CHOKRON
  •  • 1 835 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Développement de la perception visuelle dès la naissance »  : […] Il serait totalement faux d’affirmer que le bébé est aveugle à la naissance, mais il est vrai qu’il n’a d’emblée ni l’acuité visuelle ni le champ visuel dont il jouira à partir de quelques mois de vie. À la naissance, cette acuité n’est que de 1/20, alors qu‘elle est chez l’adulte (dans le meilleur des cas) de 10/10. Ainsi, le nourrisson peut percevoir un objet bien contrasté de 1 centimètre de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-perceptif/#i_57063

PROSOPAGNOSIE

  • Écrit par 
  • Bruno ROSSION
  •  • 375 mots

La prosopagnosie est un déficit de la reconnaissance des personnes par le visage causé par une lésion cérébrale, qui ne résulte ni de troubles ophtalmologiques ni de déficits intellectuels. Le patient prosopagnosique est incapable de reconnaître les personnes connues avant la lésion et d’apprendre de nouveaux visages. Il est cependant capable de reconnaître les personnes par la voix, la posture, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prosopagnosie/#i_57063

PSYCHOLOGIE DU TÉMOIGNAGE

  • Écrit par 
  • Céline LAUNAY, 
  • Jacques PY
  •  • 1 465 mots

C’est à la fin du xix e  siècle et au début du xx e que se développèrent différentes recherches en Europe et aux États-Unis, prémices de la psychologie judiciaire scientifique, évaluant les facteurs susceptibles de rendre compte des erreurs de témoignage. En France, Alfred Binet démontra la suggestibilité des enfants exposés à des questions dirigées. Il faudra, cependant, attendre les années 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-du-temoignage/#i_57063

PSYCHOLOGIE ET JUSTICE

  • Écrit par 
  • Fanny VERKAMPT
  •  • 4 415 mots

Dans le chapitre « Quand l’événement est chargé en émotions »  : […] Un des facteurs indissociables des événements criminels est l’émotion vécue par le témoin. Or, une émotion particulièrement forte vécue au moment des faits a des effets néfastes sur la mémorisation des détails du crime comme sur l’identification ultérieure de son auteur. Une illustration de l’influence d’une émotion aiguë sur la qualité des témoignages est un phénomène appelé « effet de focalisat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-et-justice/#i_57063

SPÉCIALISATION ET INTÉGRATION INTERHÉMISPHÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Laura CARON-DESROCHERS, 
  • Anne GALLAGHER
  •  • 3 020 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Traitement visuo-spatial et reconnaissance des visages »  : […] Une autre fonction pour laquelle une spécialisation hémisphérique a été mise en évidence est le traitement visuospatial. Les stimuli présentés dans le champ visuel gauche sont perçus par l’hémisphère droit et vice versa (traitement controlatéral), comme c’est également le cas pour le contrôle moteur. Ainsi, l’hémisphère recruté pour la perception visuelle est dépendant de la position du stimulus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/specialisation-et-integration-interhemispherique/#i_57063

VISUALISATION DE L'ACTIVITÉ DU CERVEAU

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 6 298 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Imagerie par magnétométrie »  : […] Durant les années 1980, d’autres techniques de visualisation des activités du cerveau furent développées selon des lignes de recherche antérieures, mais en s’affranchissant des contraintes liées à l’usage de la radioactivité. À la fin des années 1960, l’une d’entre elles consistait à exploiter la mesure de l’effet magnétique de faible intensité produit par l’activité électrique des neurones pour p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/visualisation-de-l-activite-du-cerveau/#i_57063