RECHERCHE PHILOSOPHIQUE SUR L'ORIGINE DE NOS IDÉES DU SUBLIME ET DU BEAU, Edmund BurkeFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De la cause à l'effet du sublime

En transférant progressivement le sublime de l'objet au sujet qui le regarde, Burke ouvre la possibilité d'un art toujours en excès à l'égard du champ esthétique, un art du débordement qui fait du sujet l'agent même du sublime. Il est ce feu se propageant au spectateur dont il réclame l'entier engagement. Le dynamisme par lequel objet et sujet échangent leurs propriétés et qui trouve son ancrage dans l'imagination et le corps (dans la Critique de la facilité de juger, 1790, Kant qualifiera la Recherche d'« exposition physiologique ») se voit promis à de nombreux développements dans la sphère artistique mais aussi politique. On a souvent noté la tension entre la Recherche et les Réflexions sur la Révolution de France, le second grand ouvrage de Burke, publiés en 1790. Contre toute attente, Burke y condamne l'utilisation du sublime comme principe d'action politique et semble revenir, à trente ans de distance, sur les conséquences d'un processus qui a pour effet de transfigurer le spectateur au-delà de la raison.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire de l'art contemporain à l'université de Paris-I

Classification


Autres références

«  RECHERCHE PHILOSOPHIQUE SUR L'ORIGINE DE NOS IDÉES DU SUBLIME ET DU BEAU, Edmund Burke  » est également traité dans :

SUBLIME, littérature

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 351 mots

Dans le chapitre « Le beau et le terrible »  : […] Abolissant la conscience des moyens, le sublime se donne comme pur effet. En indiquant ce qui demeure irréductible aux règles du discours, ce qui les excède, il rejoint l'interrogation très ancienne sur la finalité de l'art. Mais cette interrogation ne se limite plus au cadre de l'art de persuader (qui veut plaire pour instruire), ni même à la littérature ; elle s'élargit notamment aux arts plasti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sublime-litterature/#i_34202

Pour citer l’article

Julie RAMOS, « RECHERCHE PHILOSOPHIQUE SUR L'ORIGINE DE NOS IDÉES DU SUBLIME ET DU BEAU, Edmund Burke - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/recherche-philosophique-sur-l-origine-de-nos-idees-du-sublime-et-du-beau/