RÉCEPTEURS SENSORIELS

AUDITION - Acoustique physiologique

  • Écrit par 
  • Pierre BONFILS, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 14 763 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Anatomie de la cochlée »  : […] Sur une coupe transversale , le tube cochléaire est subdivisé en trois canaux : la rampe vestibulaire, la rampe tympanique et la rampe médiane ou canal cochléaire. La rampe vestibulaire et la rampe tympanique sont séparées, du côté du modiolus, par la lame osseuse spirale puis par le canal cochléaire, lequel est séparé de la rampe tympanique par la membrane basilaire, et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/audition-acoustique-physiologique/#i_44519

GUSTATION

  • Écrit par 
  • Matty CHIVA
  •  • 4 811 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Données électrophysiologiques »  : […] L'exploration électrophysiologique des décharges nerveuses dans la corde du tympan ou le glossopharyngien a permis, mieux que la confrontation des propriétés chimiques des corps actifs et des réponses comportementales, de rechercher le mécanisme nerveux de la différenciation des corps sapides en quatre saveurs. Avant cette exploration électrophysiologique, on avait imaginé que chaque saveur était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustation/#i_44519

LIMBIQUE SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Pierre KARLI
  •  • 4 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les structures limbiques »  : […] Du point de vue anatomique, le système limbique est constitué par un ensemble de structures corticales et sous-corticales qui sont des structures télencéphaliques phylogénétiquement anciennes (d'où la notion d'un cerveau paléomammalien), c'est-à-dire que leur mise en place dans la série des Vertébrés a précédé, au cours du développement phylogénétique, celle des structures plus récentes du télenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-limbique/#i_44519

NERVEUX (SYSTÈME) - Agencement des réseaux et circuits neuronaux

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 6 315 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'information sensorielle : transduction, codage et élaboration des messages afférents »  : […] Au niveau des récepteurs, les incitations périphériques, proprioceptives ou intéroceptives se transforment en messages afférents. Mais selon quelles lois et selon quels principes ? Comment, tout d'abord, s'opère la discrimination des qualités sensibles ? Ici se situe une très ancienne discussion entre les tenants de ce qui reste désigné par la « théorie des énergies spécifiques » (J. Müller), proc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-agencement-des-reseaux-et-circuits-neuronaux/#i_44519

NEUROSCIENCES COGNITIVES ET DOULEUR

  • Écrit par 
  • Valery LEGRAIN
  •  • 1 405 mots

La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à un dommage corporel potentiel ou à tout événement sensoriel supposé subjectivement refléter un dommage corporel. La douleur est liée en situation normale à l’activation, à la surface de la peau ou dans les viscères, de récepteurs sensoriels particuliers appelés nocicepteurs. Les nocicepteurs sont caractérisés par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosciences-cognitives-et-douleur/#i_44519

ŒIL HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Antoine BERNARD, 
  • Guy OFFRET
  •  • 11 131 mots
  •  • 13 médias

L'œil est l'organe de la vision (cf.  vision -Neurophysiologie) ; récepteur des phénomènes lumineux, l'œil les focalise pour projeter l'image sur la rétine qu'il renferme . Celle-ci, à son tour, analyse cette image, commence à la coder et, par l'intermédiaire du nerf optique puis des voies optiques intracrâniennes, adresse le message visuel au cerveau. L'importance physio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeil-humain/#i_44519

OLFACTION ou ODORAT

  • Écrit par 
  • André HOLLEY, 
  • Jacques LE MAGNEN
  •  • 3 993 mots
  •  • 2 médias

L'olfaction ou odorat est la fonction de l'un des organes sensoriels qui, dans la plupart des espèces animales et chez l'homme, opèrent une analyse chimiosensorielle de l'environnement . Depuis les bactéries et à travers toute la série animale, on observe des réponses sélectives à l'égard des agents chimiques du milieu externe et, par conséquent, l'existence d'une chimioréception. Dans l'échelle z […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olfaction-odorat/#i_44519

PEAU

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 8 222 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'innervation cutanée »  : […] L'innervation cutanée est particulièrement complexe. Elle rend compte de la variété et de la complexité des sensations cutanées qui jouent un rôle majeur dans la protection de l'individu et dans la façon dont il s'informe de son environnement proche. La voie efférente comprend des terminaisons libres non myélinisées dermiques et épidermiques et des récepteurs dermiques libres ou encapsulés. Les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peau/#i_44519

PHÉROMONES

  • Écrit par 
  • Charles DESCOINS
  •  • 5 573 mots

Dans le chapitre « Les phéromones sexuelles d'insectes »  : […] Chez les lépidoptères, de mœurs crépusculaires ou nocturnes, la phéromone sexuelle est produite par la femelle vierge à un moment précis du nycthémère : c'est le comportement d'appel . Cette période d'émission correspond à celle où les mâles sont les plus réceptifs à la perception de ce message chimique, grâce à des récepteurs spécialisés situés sur leurs antennes. Il en ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheromones/#i_44519

POISSONS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 10 059 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « L'équipement sensoriel »  : […] Les organes sensoriels fondamentaux des Vertébrés existent chez les Poissons. La sensibilité chimique (olfaction et goût) est bien développée chez la plupart d'entre eux. L' odorat est localisé aux sacs nasaux situés en avant ou au-dessus de la bouche, ouverts par un étroit orifice. Son importance est variable, mais il joue généralement un rôle important dans divers types […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poissons/#i_44519

SENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 8 919 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le codage des caractères élémentaires de la stimulation »  : […] Le message sensoriel est donc constitué par les potentiels d'action émis dans une fibre, s'il s'agit d'une cellule sensorielle isolée, ou dans une population de fibres s'il s'agit d'un organe sensoriel complexe. Ce message contient les informations fournies par la ou les cellules du récepteur. Une question se pose alors : quelles informations peuvent être ainsi fournies et selon quels principes ? […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sensibilite/#i_44519

SYNAPSES

  • Écrit par 
  • Alfred FESSARD, 
  • Patrice GUYENET, 
  • Michel HAMON, 
  • Jacques TAXI
  •  • 7 872 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Différenciations synaptiques particulières »  : […] Dans de nombreuses synapses ou jonctions sensorineurales où l'élément présynaptique est un récepteur sensoriel (par exemple, synapses entre cellules visuelles de la rétine et neurones bipolaires), la partie présynaptique contient une différenciation en forme de ruban, dont les faces sont garnies de vésicules un peu plus grandes que les vésicules synaptiques , dont la fonction n'est pas établie (fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synapses/#i_44519

VISION - Photoréception rétinienne

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 5 924 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le potentiel de récepteur »  : […] Avant d'envisager le phénomène chez les Vertébrés, nous ferons un bref rappel des données qui furent d'abord obtenues chez les Invertébrés. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-photoreception-retinienne/#i_44519

VISION - Vision et évolution animale

  • Écrit par 
  • Stéphane HERGUETA
  •  • 5 757 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Les organes de perception visuelle »  : […] La perception visuelle repose sur la spécialisation de certaines cellules qui, situées à la surface du corps, sont capables de réagir aux changements de l'intensité de la lumière. Ces cellules photosensibles constituent des capteurs visuels ou photorécepteurs. La réaction de ces photorécepteurs aux changements de la lumière se fait par l'intermédiaire d'une molécule chimique (par exemple, la rhodo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-vision-et-evolution-animale/#i_44519


Affichage 

Objectivisme et fonctionnalisme

tableau

Classification des sensibilités en fonction des deux critères: objectiviste et fonctionnaliste 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Récepteurs de type ciliaire

dessin

Exemples de récepteurs de type ciliaire (d'après Thurm, 1968) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système nerveux primitif

dessin

Évolution possible de l'accroissement de complexité du système nerveux primitif, du myoépithélium au réseau nerveux a : Myoépithélium (transmission électrique de cellule à cellule) b : Le même, avec différenciation d'un récepteur et d'un effecteur spécialisés c : La transmission a... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vision et réflexes d'escargot

dessin

Le déplacement d'une ombre au-dessus de l'escargot correspond, sur la rétine de son œil, à une baisse d'activation des récepteurs visuels qui modifie l'activité des neurones sensoriels situés dans le cerveau Par l'intermédiaire de neurones de liaison, ce changement d'activité va se... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme

dessin

emptynull 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Objectivisme et fonctionnalisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Récepteurs de type ciliaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système nerveux primitif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vision et réflexes d'escargot
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Stimulation sensorielle ; réponse de l'organisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin