RÉACTION INFLAMMATOIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Élie Metchnikov (1845-1916)

Élie Metchnikov (1845-1916)
Crédits : F. Nadar/ Wellcome Library, London

photographie

Activation et contrôle de la réaction inflammatoire

Activation et contrôle de la réaction inflammatoire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

L’interleukine 1 au centre de la réaction inflammatoire.

L’interleukine 1 au centre de la réaction inflammatoire.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Complexité des médiateurs de l’inflammation

Complexité des médiateurs de l’inflammation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tous les médias


L’activation des cellules inflammatoires

Comment des cellules font-elles la différence entre des cellules saines et des cellules lésées ? Lorsque les tissus subissent une altération de leur intégrité associée à la mort de cellules, ces dernières libèrent des molécules que l’on appelle signaux de danger ou damage associated molecular patterns (DAMPs, « motifs moléculaires associés aux dommages »). Dans le cas d'une agression par des microbes, les DAMPs sont aussi libérés, mais les constituants microbiens sont également perçus comme signaux de danger (pathogen-associated molecular patterns, PAMPs ; « motifs moléculaires associés aux pathogènes », en fait à tous les microbes et pas seulement à ceux qui sont pathogènes).

Des récepteurs membranaires et cytoplasmiques capables de reconnaitre ces motifs de dangers équipent les cellules immunitaires (mastocytes, cellules dendritiques, macrophages, lymphocytes). Ces récepteurs sont nombreux et appartiennent à plusieurs familles moléculaires comme les toll-like receptors (TLR), nod-like receptors (NLR), scavenger receptors, oules récepteurs de type lectine etc. Leurs noms viennent du système dans lequel on les a identifiés avant de les retrouver dans la réaction inflammatoire : ainsi les scavenger receptors ont pour fonction d’éliminer certains transporteurs endommagés du cholestérol ; scavenger peut se traduire par « éboueur » ! Toll veut dire « formidable » en allemand, et cette molécule a d’abord été identifiée chez la drosophile par Christiane Nüsslein-Volhard, qui eut le prix Nobel en 1995 pour cette découverte, et le mot traduit l’excitation devant leur découverte ; les lectines sont des protéines de plantes qui fixent les sucres, etc.

La capture de ces signaux par ces récepteurs déclenche plusieurs cascades de signalisation intracellulaire qui aboutissent à l'activation de ces cellules et à la libération des médiateurs moléculaires de l'inflammation, en particulier les cytokines (un term [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Marc CAVAILLON, « RÉACTION INFLAMMATOIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/reaction-inflammatoire/