RÉACTION DU GREFFON CONTRE L'HÔTE

GREFFE MÉDULLAIRE

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 763 mots
  •  • 1 média

On définit la greffe médullaire comme la transplantation de moelle osseuse. On distingue l'autogreffe (le donneur et le receveur de la moelle osseuse sont la même personne) et l'allogreffe (donneur et receveur sont deux personnes distinctes). La greffe apporte les éléments hématopoïétiques qui vont produire les globules rouges, les polynucléaires et les plaquettes, ainsi que des éléments lymphoïd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greffe-medullaire/#i_12757

GREFFES

  • Écrit par 
  • Jean PAUPE
  •  • 3 725 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  La réaction du greffon contre l'hôte »  : […] La tolérance du receveur vis-à-vis du greffon ne représente malheureusement que la première condition du succès des greffes, car les sujets opérés sont touchés, plus au moins vite (faute de traitement), par un « syndrome secondaire » caractérisé par anorexie, diarrhée, fièvre, cachexie, dermatoses, anémie hémolytique, lymphopénie, aplasie lymphoïde, hypogammaglobulinémie, absence quasi complète de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greffes/#i_12757

HÉMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean BERNARD, 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 8 445 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'unicité du soi : des applications inattendues et imprévisibles »  : […] L'unicité de chaque être est liée à une redistribution des caractères génétiques parentaux, opérée lors de la fabrication des cellules germinales, à l'image d'un jeu de cartes dont chaque donne diffère de la précédente. Cette situation permet de mettre au point des techniques d'identification individuelle à partir de l'ADN (sang, sperme, peau etc.). Les applications judiciaires sont aujourd'hui ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hematologie/#i_12757

HISTOCOMPATIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Jean DAUSSET, 
  • David GRAUSZ
  •  • 4 807 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « En transplantation »  : […] Le rôle des antigènes HLA et H-2 (souris) en transplantation et survie des greffes a été la première observation, c'est pourquoi ils sont appelés couramment antigènes de transplantation. Par greffe de peau il a été démontré que le destin du greffon est fonction essentiellement de la compatibilité de deux systèmes : le système ABO (groupes sanguins) et le système HLA. Ces notions ont été rapideme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histocompatibilite/#i_12757

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Manifestation de la réponse à médiation cellulaire »  : […] Mise en œuvre dans l'immunité contre de nombreux virus, la manifestation de la réponse à médiation cellulaire l'est également vis-à-vis d'un certain nombre de bactéries (bacille tuberculeux et autres mycobactéries, certaines corynebactéries, Brucella , Listeria , Legionella , Chlamydiae , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_12757

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 761 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'expérimentation animale »  : […] On peut, chez l'animal, observer ou réaliser deux catégories de maladies auto-immunitaires. Dans une première catégorie on crée la maladie par injection d'auto-antigènes à un animal : un extrait brut ou purifié d'organe (provenant de l'animal lui-même ou d'un animal identique) ou même une molécule pure, ou un fragment peptidique de cette molécule, est injecté à l'animal, en règle mélangé à des ad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_12757