PERKIN RÉACTION DE

ALDÉHYDES ET CÉTONES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 7 354 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Réactions avec formation d'une liaison C−C »  : […] Addition d'acide cyanhydrique . Les aldéhydes et les cétones peu encombrées additionnent l'acide cyanhydrique. La réaction, catalysée par les bases, conduit à un β-hydroxynitrile (cyanhydrine). On traite ainsi industriellement l'acétone. L'acétonecyanhydrine obtenue est déshydratée en méthacrylonitrile ou transformée, par réaction avec le méthanol en milieu sulfurique, en méthacrylate de méthyle, […] Lire la suite

CARBOXYLIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 532 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les anhydrides comme nucléophiles »  : […] Les aldéhydes aromatiques additionnent l'anhydride acétique transformé en énolate par le catalyseur acétate de potassium. C'est la réaction de Perkin (1868). L'adduit, qui est un alcool benzylique β-anhydride, est particulièrement sensible à une élévation de température et se déshydrate en donnant un acide α-éthylénique (acide cinnamique dans le cas du benzaldéhyde). […] Lire la suite

PERKIN sir WILLIAM HENRY (1838-1907)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Chimiste anglais né le 12 mars 1838 à Londres, mort le 14 juillet 1907 à Sudbury, près d'Harrow, dans le Middlesex. En 1853, William Perkin entre au Royal College of Chemistry, à Londres, où il étudie sous la direction d'August Wilhelm von Hofmann (1818-1893). Préparateur d'Hofmann à partir de 1856, Perkin tente de synthétiser la quinine. Il obtient à la place une substance bleuâtre présentant d' […] Lire la suite