RÉACTEUR À GRAPHITE-GAZ

NUCLÉAIRE - Réacteurs nucléaires

  • Écrit par 
  • Jean BUSSAC, 
  • Frank CARRÉ, 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Jules HOROWITZ, 
  • Jean TEILLAC
  •  • 12 397 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Réacteurs à graphite-gaz »  : […] L'origine de la filière des réacteurs modérés au graphite et refroidis par un gaz remonte à la première pile atomique réalisée à Chicago, le 2 décembre 1942, par Enrico Fermi et ses collaborateurs. En assemblant un empilement d'uranium naturel et de graphite, cette équipe parvint pour la première fois à entretenir une réaction en chaîne. La pile de Fermi était une expérience de laboratoire et sa […] Lire la suite

NUCLÉAIRE - Démantèlement des installations

  • Écrit par 
  • Francis LAMBERT
  •  • 3 141 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les réacteurs »  : […] Les réacteurs de recherche. Ce sont principalement des réacteurs piscines construits et exploités par le Commissariat à l'énergie atomique (C.E.A.) dans ses différents centres d'études nucléaires. La plupart de ceux qui ont été construits dans les années 1950 et 1960 ont déjà été démantelés. À Grenoble, le démantèlement des réacteurs Mélusine (fonctionnel de 1958 à 1988), Siloé (fonctionnel de 19 […] Lire la suite

NUCLÉAIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 103 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « L’électronucléaire »  : […] Le principe de la fission de l’uranium est connu depuis 1939 : l’absorption d’un neutron de faible énergie (neutron dit thermique) par un noyau d’uranium provoque la fission de ce dernier en deux noyaux plus légers. Cette réaction libère une grande quantité d’énergie et deux ou trois neutrons énergétiques. Si ces neutrons sont ralentis dans un matériau « modérateur », la réaction peut continuer […] Lire la suite

URANIUM

  • Écrit par 
  • Bernard BOUDOURESQUES, 
  • Jean CARALP, 
  • Jeanne LEHMANN, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 230 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Les utilisations de l'uranium métal, ses alliages et les composés d'uranium »  : […] L'uranium pur sous sa forme métallique est très peu utilisé. Ses principales utilisations sont liées à sa masse volumique élevée. Il a été employé comme contrepoids de gouvernes d'avions, de quilles de bateaux de Colas et de Tabarly. Il est actuellement employé dans des applications militaires qui utilisent, outre sa masse volumique élevée, sa capacité à former des alliages fusibles à relativemen […] Lire la suite


Affichage 

Centrales et installations nucléaires en France

carte : Centrales et installations nucléaires en France

carte

Localisation des différents types de centrales et autres installations nucléaires en France 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Centrales et installations nucléaires en France

Centrales et installations nucléaires en France
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte