REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Risque chimique

Risque chimique
Crédits : P. Cutler/ Getty Images

photographie

Catastrophe chimique de Bhopal

Catastrophe chimique de Bhopal
Crédits : Getty

photographie

Le Rhin à Sankt Goarshausen

Le Rhin à Sankt Goarshausen
Crédits : S. Studd/ Getty Images

photographie

Ben Johnson

Ben Johnson
Crédits : R.C. Modra/ Sports Imagery/ Getty

photographie


Les risques chimiques

Molécules toxiques

On connaît un bon nombre de composés chimiques fortement toxiques, à commencer par des substances naturelles telles que l'aflatoxine des cacahuètes rancies, la tétrodotoxine de petites grenouilles amazoniennes, la toxine des marées rouges ou différents venins. Les modes d'action sont très divers. Ainsi, le safrole [ou 5-(2-propényl)-1,3-benzodioxole, de formule brute C10H10O2] de l'essence de sassafras, du camphrier et de la noix de muscade – que les esclaves noirs mâchaient lors de leur voyage de déportation –, qui sert aussi à fabriquer la drogue ecstasy, est un puissant cancérigène.

Parmi les molécules artificielles, la grande famille des dioxines se caractérise par une toxicité élevée, qui les rend très dangereuses. La plus nocive est la 2,3,7,8-tétrachlorodibenzo-p-dioxine, dont la dose de risque minimal admis par l'Agency for Toxic Substances and Disease Registry (ATSRD), l'agence américaine chargée de répertorier les substances toxiques, est 0,0002 μg.kg–1.j–1.

Le benzène C6H6 est une molécule à haut risque : lorsque l'odorat le perçoit, le seuil de dangerosité est dépassé, puisque la dose de risque minimal est seulement 0,009 ppm (partie par million), autrement dit 0,3 μg par litre d'air. De façon générale, les solvants organiques, les chlorés en particulier longtemps utilisés comme détachants dans les teintureries, ainsi que le tétrachlorure de carbone CCl4 et le chloroforme (ou trichlorométhane) CHCl3, mais aussi l'acétone (ou propane-2-one) C3H6O, le diméthylsulfoxyde (CH3)2SO, le toluène C7H8... ont des toxicités avérées, altérant la numération sanguine et s'attaquant aux cellules hépatiques.

Certains monomères, utilisés dans la fabrication des polymères et de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages




Écrit par :

  • : professeur honoraire à l'École polytechnique et à l'université de Liège (Belgique)

Classification


Autres références

«  REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals)  » est également traité dans :

CANCER ET ENVIRONNEMENT

  • Écrit par 
  • Dominique BELPOMME
  •  • 1 544 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Présence de facteurs cancérigènes dans l'environnement »  : […] De nombreux facteurs environnementaux sont considérés être à l'origine des cancers. Citons les virus oncogènes, pour 10 p. 100 des cas (leucémies, lymphomes, sarcomes, cancers du col de l'utérus, cancers primitifs du foie, etc.) ; les radiations ionisantes (radioactivité naturelle et artificielle) ou non ionisantes (ultraviolets solaires), à l'origine d'environ 10 p. 100 des cancers (cancers du co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-et-environnement/#i_51038

NANOTECHNOLOGIES (enjeux et risques)

  • Écrit par 
  • Francelyne MARANO
  •  • 5 946 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Peut-on évaluer correctement les risques associés aux nanomatériaux ? »  : […] Cette question est actuellement de première importance et fait l'objet des travaux de divers groupes nationaux, européens (Schennir de la D.G. Sanco) et internationaux (O.C.D.E.). Ils travaillent actuellement sur des stratégies d'évaluation des nanoparticules et nanotubes, en particulier dans le cadre de l'application du règlement européen REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nanotechnologies-enjeux-et-risques/#i_51038

SANTÉ ET ENVIRONNEMENT

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 7 721 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De nouvelles méthodes d'évaluation des risques »  : […] C'est à partir de tels jeux de données que l'on peut fixer les doses admissibles et définir des normes d'emploi des substances en question. Les prises de décision en la matière ont été élaborées par la combinaison de plusieurs paramètres, tous issus des démarches précédentes et codifiés par l'Académie des sciences américaine en 1983. Les modalités en ont été réajustées par des décrets successifs e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-et-environnement/#i_51038

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LASZLO, « REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/reach/