RAYONNEMENTS IONISANTS ou RADIATIONS IONISANTES

CANCER - Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 709 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La radiothérapie »  : […] Elle est née dans les années qui ont suivi la découverte des rayons X (1895) et de la radioactivité (1896). Les rayonnements ionisants tuent à la fois les cellules néoplasiques et les cellules normales. La crainte de complications à l'endroit des tissus sains conduit à limiter les doses et donc l'efficacité du traitement. La radiothérapie ne s'est vraiment développée qu'à partir de 1920, quand l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancer-et-sante-publique/#i_27262

COMPTON EFFET

  • Écrit par 
  • Michel BAUBILLIER, 
  • Bernard PIRE
  •  • 2 554 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Aspects physiques et biologiques »  : […] La section efficace de l'effet Compton, c'est-à-dire sa probabilité, dépend de la nature du milieu diffuseur et de l'énergie des photons. Elle est proportionnelle au nombre d'électrons de l'atome et le phénomène est prédominant entre 0,1 et 10 MeV. Dans ce domaine d'énergie, l'effet Compton est donc le principal responsable du pouvoir ionisant des rayons γ. Cette propriété est utilisée pour la m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-compton/#i_27262

CONTAMINATIONS RADIOACTIVES

  • Écrit par 
  • René NOTO
  •  • 894 mots

La contamination radioactive correspond à la présence accidentelle de substances radioactives à la surface ou à l'intérieur du corps humain. La contamination externe peut être directe par dépôt, sur la peau saine et les phanères, de particules solides ou de gouttelettes de liquides ayant un certain taux de radioactivité ; elle peut être également indirecte par l'intermédiair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contaminations-radioactives/#i_27262

CURIE LES

  • Écrit par 
  • Marcel FRILLEY
  •  • 4 829 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Utilisation thérapeutique des radioéléments »  : […] L'action biologique des rayonnements des radioéléments présente des analogies avec celle des rayons X. Pierre et Marie Curie ont été parmi les premiers à s'y intéresser, et l'utilisation des radioéléments pour le traitement du cancer s'est bientôt imposée à leur esprit. Il en est résulté la création, en 1909, de l'Institut du radium, où l'université de Paris et l'Institut Pasteur se sont associés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-curie/#i_27262

LEUCÉMIES

  • Écrit par 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 5 011 mots

Dans le chapitre « Quels sont les facteurs connus provoquant ces altérations des gènes des cellules ? »  : […] Les facteurs intervenant dans le processus de leucémogenèse sont mieux connus chez l'animal que chez l'homme. Alors que les virus sont à l'origine de nombreuses leucémies animales, en particulier chez les félidés, les rongeurs, les gallinacés, la recherche de foyers de leucémie humaine évoquant une possible contagiosité a été longtemps infructueuse. Cependant deux rétrovirus, le HTLV 1 et le HT […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leucemies/#i_27262

MALFORMATIONS CONGÉNITALES

  • Écrit par 
  • Jean de GROUCHY
  •  • 2 934 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Étiologie »  : […] Les malformations congénitales relèvent de trois grandes causes : un tiers environ est dû à des aberrations chromosomiques, un tiers à des mutations géniques, un tiers à des embryopathies. Les aberrations chromosomiques portent sur le nombre et la structure des chromosomes. Elles ne sont pas, en principe, héréditaires, étant donné l'importance des troubles constitutionnels q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malformations-congenitales/#i_27262

MUTATIONS

  • Écrit par 
  • Gérard LEBLON, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  • , Universalis
  •  • 2 925 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Mutagenèse et agents mutagènes »  : […] Même dans des circonstances parfaitement normales, les mécanismes biologiques admettent toujours dans leur fonctionnement une certaine marge d'erreurs, et ceux qui assurent l'intégrité et la reproduction conforme du matériel génétique n'échappent pas à cette règle. Des mutations de toutes catégories se produisent donc spontanément chez tous les organismes. La fréquence de toute mutation spécifiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mutations/#i_27262

NUCLÉAIRE - Applications civiles

  • Écrit par 
  • Pierre BACHER
  •  • 6 686 mots
  •  • 9 médias

Le nucléaire civil couvre de nombreux domaines faisant appel, d'une part, à la radioactivité et aux rayonnements ionisants, et, d'autre part, à la production d'énergie par fission d'atomes lourds ou fusion d'atomes légers. Parmi les applications de la radioactivité, outre de multiples domaines de la recherche, la plus importante est probablement l'utilisation des rayonnements à des fins médicales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-civiles/#i_27262

NUCLÉAIRE - Applications militaires

  • Écrit par 
  • Paul BOUÉ, 
  • Thierry MASSARD, 
  • François OLIVE
  •  • 8 604 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Effets d'irradiation »  : […] On distingue généralement le rayonnement nucléaire initial et le rayonnement différé ou résiduel. Le premier est issu directement du cœur de l'explosion et il est surtout constitué de rayonnement électromagnétique γ et de neutrons. Il est très meurtrier. Le second provient surtout des produits de fission, des autres résidus de la bombe et des structures, rendus radioactifs par irradiation neutro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-militaires/#i_27262

NUCLÉAIRE - Sûreté des centrales nucléaires

  • Écrit par 
  • Bernard LAPONCHE
  •  • 2 314 mots

Dans le chapitre « Principe de fonctionnement d'un réacteur nucléaire »  : […] Le rôle des réacteurs des centrales nucléaires est comparable à celui d'une chaudière classique mais la chaleur, ensuite transformée en partie en électricité, y est produite par la fission de noyaux d' uranium (isotope 235) et de plutonium. La fission donne naissance à des « produits de fission », fragments du noyau initial, et à quelques neutrons qui, à leur tour, vont provoquer des fissions dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-surete-des-centrales-nucleaires/#i_27262

NUCLÉAIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 103 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les sciences du vivant et autres applications »  : […] Les techniques liées à la physique nucléaire sont loin d’être réservées à la production d’électricité ou à l’armement, et leurs applications sont nombreuses dans le domaine des sciences du vivant. L’imagerie nucléaire est une branche de la médecine nucléaire qui repose sur l’utilisation d’éléments radioactifs préalablement administrés au patient et d’une caméra enregistrant le rayonnement émis pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire/#i_27262

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Maladies liées à une instabilité chromosomique spontanée ou induite »  : […] Parmi les syndromes héréditaires liés à une instabilité chromosomique « spontanée », trois maladies ont été particulièrement bien analysées : syndrome de Bloom, anémie de Fanconi et ataxie-télangiectasie. L'ataxie-télangiectasie (AT) est une maladie non liée au sexe, transmise de façon récessive, caractérisée par une sensibilité particulière aux radiations ionisantes. L'incidence est de l'ordre d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-nucleiques/#i_27262

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Détecteurs de particules

  • Écrit par 
  • Pierre BAREYRE, 
  • Jean-Pierre BATON, 
  • Georges CHARPAK, 
  • Monique NEVEU, 
  • Bernard PIRE
  •  • 10 941 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Détection des photons différés dans des milieux scintillateurs »  : […] Le scintillateur est un élément dans lequel une particule provoque l'émission de lumière détectée par une cellule photo-électrique sensible, le photomultiplicateur, capable en général de fournir une impulsion électrique pour chaque photon absorbé par effet photo-électrique sur une surface photosensible (fig. 10) . Les scintillateurs peuvent être solides, liquides, ou gazeux. Les scintillateurs ino […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-detecteurs-de-particules/#i_27262

PLUTONIUM

  • Écrit par 
  • Daniel CALAIS, 
  • André CHESNÉ
  •  • 3 901 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Toxicité »  : […] La toxicité du plutonium est essentiellement liée à sa radioactivité. Les principaux isotopes du plutonium sont des émetteurs α. Leur rayonnement est très ionisant mais très peu pénétrant. Une feuille de papier l'arrête complètement. Il ne présente donc pas de risques d' irradiation externe. En revanche, si le plutonium est absorbé à la suite d'inhalation, d'ingestion ou d'un passage transcutané […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plutonium/#i_27262

POLONIUM

  • Écrit par 
  • Georges BOUISSIÈRES, 
  • Universalis
  •  • 2 967 mots
  •  • 2 médias

Le polonium (symbole Po, numéro atomique 84) est un élément radioactif découvert par Pierre et Marie Curie, en 1898, dans la pechblende de Joachimsthal (aujourd’hui Jáchymov, en République tchèque) . Ayant observé que la radioactivité des minerais d'uranium était supérieure à celle que l'on pouvait attendre d'après leur teneur, ils entreprirent des traitements chimiques sur la pechblende pour isol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polonium/#i_27262

PROCRÉATION

  • Écrit par 
  • Bernard JAMAIN, 
  • Paul-François LEROLLE, 
  • Yves MALINAS, 
  • Jacques TESTART
  •  • 12 308 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Radiations »  : […] L' énergie des photons qui constituent les radiations ionisantes (rayons X) désorganise la structure interne des cellules cibles. Elle peut théoriquement : – induire des malformations pendant la période d'organogenèse : le risque est proportionnel à la dose reçue, il est nul pour une irradiation de l'ordre du centième de sievert (0,01 Sv) ; – altérer le matériel génétique des glandes sexuelles du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procreation/#i_27262

RADIOACTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard SILVESTRE-BRAC
  •  • 5 422 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Radioactivité et santé »  : […] La radioactivité artificielle a donné l'élan à la production de nombreux isotopes radioactifs de périodes fort variables. Ce don de la nature, un peu forcé par l'homme, est une manne pour les biologistes et les médecins. Les propriétés chimiques d'un isotope stable ou d'un homologue radioactif sont les mêmes et on peut ainsi préparer des molécules qui contiennent des atomes radioactifs, que l'on s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioactivite/#i_27262

RADIOLYSE

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 29 mots

Rupture d'une molécule sous l'effet d'un rayonnement ionisant. La radiolyse est à l'origine des phénomènes chimiques produits par les radiations ionisantes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiolyse/#i_27262

RADIOPROTECTION

  • Écrit par 
  • Claude LÉVY
  •  • 2 470 mots
  •  • 6 médias

Quelques semaines après la découverte en 1895 des rayons X par Röntgen, on signalait les premiers accidents dont ils étaient responsables. Becquerel constatait sur lui-même que les rayons du radium produisent des brûlures sur la peau (radiodermite). Depuis, l'utilisation des rayonnements ionisants s'est considérablement développée parallèlement, d'une part, à la connaissance du danger qu'ils repr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioprotection/#i_27262

TCHERNOBYL

  • Écrit par 
  • François-Xavier COGNÉ, 
  • Roland MASSE
  •  • 6 532 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Pompiers et exploitants présents sur le site »  : […] Sauf indication contraire, les doses absorbées par les victimes sont exprimées en sieverts ou millisieverts efficaces. Ce calcul d'estimation des doses tient compte de l'ensemble des voies d'exposition de l'homme (irradiation externe, inhalation et ingestion), de la répartition de la dose dans les organes (ceux-ci retenant de manière variable les différents radionucléides ingérés et inhalés) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchernobyl/#i_27262

THÉRAPEUTIQUE - Radiothérapie

  • Écrit par 
  • François ESCHWEGE, 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 3 182 mots
  •  • 1 média

La radiothérapie des tumeurs malignes est née, à la fin du xix e  siècle et au début de ce siècle, de deux découvertes différentes. D'une part, Becquerel observa accidentellement l'action biologique des radiations γ du radium, en constatant l'apparition d'un érythème en regard d'un tube de radium qu'il avait porté sur lui. D'autre part, les possib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-radiotherapie/#i_27262


Affichage 

Rayonnements ionisants : effets somatiques

tableau

tabl 2 – Effets somatiques des rayonnements ionisants au niveau des tissus ; ces effets sont dus à une irradiation ou à une contamination 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rayonnements ionisants : effets somatiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau