RAYONNEMENT THERMIQUE

ATOMIQUE PHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Philippe BOUYER, 
  • Georges LÉVI
  •  • 6 703 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La quantification de l'énergie »  : […] La théorie quantique trouve son origine dans le besoin d'expliquer certaines expériences réalisées à la fin du xix e et au début du xx e  siècle. La première d'entre elles concerne l'étude du rayonnement du corps noir : tout corps, porté à n'importe quelle température, rayonne de l'énergie élect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-atomique/#i_93963

GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Brandon CARTER
  •  • 8 942 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Gravitation et évolution stellaire »  : […] Bien que les étoiles de la classe la plus répandue dans notre Galaxie et ailleurs aient des rayons extrêmement variables, leurs masses diffèrent en général assez peu de celle du Soleil (environ d'un facteur dix). Cela correspond au fait que, quels que soient leur rayon et leur densité, toutes les variétés « normales » d'étoiles comportent le même nombre N de baryons (nombre total de protons et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravitation-et-astrophysique/#i_93963

HYDROLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre HUBERT, 
  • Gaston RÉMÉNIÉRAS
  •  • 9 869 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les précipitations »  : […] Les précipitations sont constituées des chutes de pluie, de grêle ou de neige provenant de la condensation, dans des conditions météorologiques particulières, de la vapeur d'eau atmosphérique. Elles constituent l'unique « entrée » des principaux systèmes hydrologiques continentaux que sont les bassins versants. Les précipitations se produisent de manière intermittente et finalement assez rarement. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydrologie/#i_93963

INCENDIES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc CARTAULT, 
  • Benoit CLAIR, 
  • David KAPP
  •  • 8 276 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les modes de propagation d'un incendie »  : […] Les trois éléments du triangle du feu – combustible, comburant et énergie d'activation – suffisent à expliquer le mécanisme de la combustion, mais leur présence n'induit pas toujours un incendie. Pour que la combustion devienne un feu non maîtrisé, celle-ci doit s'entretenir et se propager. On estime que, pour un foyer bien amorcé, 90 p. 100 de l'énergie est évacuée et 10 p. 100 nécessaire à l'en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incendies/#i_93963

LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • Séverine MARTRENCHARD-BARRA
  •  • 6 171 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'incandescence »  : […] L' émission de lumière peut être une manifestation de la température élevée d'un corps dense. Dans ce cas, les atomes ou les molécules subissent de nombreux chocs permettant l'échange d'énergie. Pour une température donnée, il existe une distribution assez large des longueurs d'onde de la lumière émise autour d'une valeur d'émission maximum. Plus le corps est chaud, plus l'émission se déplace ver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lumiere/#i_93963

NUCLÉAIRE - Applications militaires

  • Écrit par 
  • Paul BOUÉ, 
  • Thierry MASSARD, 
  • François OLIVE
  •  • 8 604 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Effets thermiques »  : […] En raison de la température qui règne au foyer de la réaction, une forte proportion de l'énergie est émise sous forme de rayonnement électromagnétique de courte longueur d'onde ; celui-ci se dégrade progressivement à partir d'une boule de feu primitive, pour constituer une source puissante s'étendant de l'ultraviolet à l'infrarouge. Ce rayonnement déclenche des incendies et provoque des brûlures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-militaires/#i_93963

PLANCK MAX (1858-1947)

  • Écrit par 
  • Josef SMOLKA
  •  • 1 960 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Berlin et l'information de l'actualité scientifique »  : […] Pour les physiciens allemands d'alors, Berlin était un centre d'importance unique et en y revenant Planck pouvait mesurer combien les travaux de Maxwell et de Hertz en avaient modifié l'atmosphère. Il réagit à sa manière en se consacrant à la recherche des liens entre les processus thermodynamiques et électrodynamiques, et en essayant l'étude des ondes électrodynamiques émises par le corps chauffé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-planck/#i_93963

PLANCK MISSION

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA, 
  • Bernard PIRE, 
  • Cécile RENAULT
  •  • 3 649 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Rayonnement et polarisation »  : […] Initialement conçus en 1995 pour la seule mesure de l’intensité du rayonnement thermique, les deux instruments évoluèrent dès 2005 afin de mesurer la polarisation des signaux reçus, objectif aujourd’hui atteint au-delà de tous les espoirs. Pourquoi le rayonnement C.M.B. est-il faiblement polarisé ? Le champ électrique d’un rayonnement thermique n’a pas de direction privilégiée (polarisation), sau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-planck/#i_93963

PLANÈTES (GENÈSE DES)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 261 mots
  •  • 1 média

Le 5 novembre 2014, la direction du radiotélescope Atacama Large Millimeter-submillimeter Array (A.L.M.A.) publia dans un communiqué une « image révolutionnaire révélant la genèse de planètes » autour de l’étoile HL Tauri (HL Tau) . L’image, magnifique (fig.1), suscita immédiatement un enthousiasme justifié, dans l’attente de l’article scientifique détaillé, qui parut en mars 2015. La constellati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes-genese-des/#i_93963

QUANTUM DE PLANCK

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 204 mots
  •  • 1 média

Le 14 décembre 1900, Max Planck (1858-1947), professeur de physique à l'université de Berlin, propose, lors d'une séance de la Société allemande de physique, une vision radicalement nouvelle du rayonnement des corps portés à haute température. Deux mois plus tôt, il avait explicité la distribution spectrale du rayonnement du corps noir selon une loi qui s'était révélée correspondre très précisémen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quantum-de-planck/#i_93963

RADIOASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • James LEQUEUX
  •  • 9 771 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Émission thermique des solides et des gaz »  : […] Un corps solide porté à une température T (mesurée en kelvins) émet un rayonnement électromagnétique dont l'intensité est donnée par la loi de Planck (émission dite du corps noir , cf.  thermodynamique ) : formule dans laquelle h et k sont les constantes de Planck et de Boltzmann, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioastronomie/#i_93963

STATISTIQUE MÉCANIQUE

  • Écrit par 
  • Berni J. ALDER, 
  • Bernard JANCOVICI
  •  • 5 921 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Statistique de Bose-Einstein »  : […] On suppose encore que les interactions sont négligeables. Si les particules sont des bosons (c'est-à-dire des particules à spin entier ou nul) identiques, il peut maintenant y avoir un nombre quelconque de particules dans chacun des états quantiques α. On montre que le nombre moyen de particules dans l'état α est maintenant : Pour des bosons libres, un état α est caractérisé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-statistique/#i_93963

TERRE - Bilan énergétique

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 4 163 mots
  •  • 2 médias

L' état thermique de l'enveloppe externe de notre planète (surfaces terrestres, océans, atmosphère) dépend de nombreux processus au sein du « système climatique », mais les échanges d'énergie dans le vide de l'espace se font entièrement par rayonnement. Le bilan énergétique de la planète Terre, comme celui des autres planètes, s'identifie donc avec son bilan radiatif. Globalement, le système clim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-bilan-energetique/#i_93963

THERMIQUE

  • Écrit par 
  • Bruno CHÉRON
  •  • 4 736 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Rayonnement thermique »  : […] Tout ensemble d’éléments (atomes, molécules, électrons libres…) en mouvement d’agitation thermique perd naturellement de l’énergie par émission de rayonnement électromagnétique. La densité de ce flux radiatif ( φ → é m i s ) à la surface d’un système matériel est proportionnelle à la puissance quatrième de sa température T P , selon : φ → é m i s =   ε σ T P 4 N . → Le coefficient est la constant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermique/#i_93963

THERMORÉGULATION, biologie

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 7 977 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le rayonnement »  : […] Ce mode de transfert est plus délicat à appréhender. Nos yeux perçoivent les rayonnements électro-magnétiques de longueur d'onde comprise entre 0,4 et 0,7 μm, qui correspondent à ce qu'on appelle la « lumière visible ». Nous ne voyons pas les ondes de longueur d'onde supérieure, mais ces dernières, lorsqu'elles sont suffisamment fortes, peuvent être perçues en tant que chaleur. Elles correspondent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermoregulation-biologie/#i_93963

VÉNUS, planète

  • Écrit par 
  • Véronique ANSAN, 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 12 644 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'atmosphère »  : […] L'atmosphère de Vénus , très massive puisque la pression au sol (de 92 à 95 × 10 3  hPa) est près de cent fois supérieure à la pression terrestre, est essentiellement constituée de dioxyde de carbone CO 2 (96,5 p. 100). C'est en 1932 que le CO 2 fut identifié pour la première fois par observation de bandes d'absorption dans le proche infrarouge. D'autres éléments furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venus-planete/#i_93963

WIEN WILHELM (1864-1928)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 373 mots

Né le 13 janvier 1864 à Fischhausen (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne), Wilhelm Wien était le fils d'un propriétaire terrien. Après des études universitaires à Göttingen et à Berlin, il consacra sa thèse (soutenue en 1886) à l'étude expérimentale de la diffraction de la lumière et à l'influence des matériaux sur la couleur de la lumière réfractée, dans le laboratoire de Hermann von Helmhol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-wien/#i_93963


Affichage 

Pertes par rayonnement, conduction et évaporation

tableau

Importance relative des pertes par rayonnement, par conduction et par évaporation de l'homme en fonction de la température extérieure (Schmidt-Nielsen, 1983) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge

dessin

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge Le spectre représenté ici a été élaboré à partir des données prises par le satellite Nimbus-4, au-dessus du Sahara par temps clair à midi Le rayonnement émis par la surface chaude de la Terre — rayonnement comparable à celui d'un corps noir... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pertes par rayonnement, conduction et évaporation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin