RAYONNEMENT, physique du globe

ATMOSPHÈRE - La couche atmosphérique

  • Écrit par 
  • Bernard GOSSET
  •  • 7 258 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Considérations énergétiques »  : […] La source primaire de l'énergie reçue à la surface du globe et par l'atmosphère est le rayonnement solaire (visible ou invisible). Cette énergie est, à son tour, partiellement réfléchie par la surface terrestre, les océans et l'atmosphère ou absorbée par ces milieux, tandis qu'une partie se transforme en énergie cinétique qui entretient le mouvement incessant de l'atmosphère et des océans . Plus p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-la-couche-atmospherique/#i_43210

CHANGEMENT CLIMATIQUE

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 8 794 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  De la stabilité climatique au réchauffement planétaire »  : […] La civilisation, fondée sur l'agriculture, dépend de la stabilité du climat. Depuis huit mille ans, malgré ses fluctuations, le climat montre une constance relative traduisant un état stable, globalement proche de l'équilibre. L'ensemble continents-océans-atmosphère renvoie vers l'espace, sous forme de rayonnement infrarouge, un flux d'énergie égal au flux de rayonnement solaire incident sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changement-climatique/#i_43210

GÉOTHERMIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 585 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La distribution des températures dans l'intérieur du globe »  : […] De ce qui précède, il résulte qu'on ne sait pas quelle est la valeur du flux à la base de l'écorce, lequel correspond à une fraction seulement de sa valeur à la surface, compte tenu de la chaleur produite par les éléments radioactifs contenus dans celle-ci. Il n'est pas non plus possible d'affirmer que ce flux est constant, car ses variations éventuelles, à cause de l'inertie thermique de l'écorc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geothermie/#i_43210

PARTICULES ATMOSPHÉRIQUES

  • Écrit par 
  • Karine DESBOEUFS, 
  • Jean-François DOUSSIN
  •  • 6 937 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L’impact climatique direct »  : […] L’impact direct correspond à la diffusion et à l’absorption du rayonnement solaire et terrestre par les particules. La diffusion dévie les radiations dans toutes les directions et diminue donc la quantité de rayonnement reçue à la surface de la Terre en en renvoyant une partie vers l’espace. Les particules diffusent fortement le rayonnement de longueur d’onde proche de leur taille. Ce forçage est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-atmospheriques/#i_43210


Affichage 

Nuages et effet de serre

photographie

Les nuages sont parmi les indicateurs les plus visibles de la prévision météorologique Ils sont essentiellement constitués de vapeur d'eau, qui est le principal gaz à effet de serre En cela, les nuages interviennent dans la météorologie à long terme : la climatologie Vu d'avion, on... 

Crédits : Y. Gautier

Afficher

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge

dessin

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge Le spectre représenté ici a été élaboré à partir des données prises par le satellite Nimbus-4, au-dessus du Sahara par temps clair à midi Le rayonnement émis par la surface chaude de la Terre — rayonnement comparable à celui d'un corps noir... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nuages et effet de serre
Crédits : Y. Gautier

photographie

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin