RUYER RAYMOND (1902-1987)

DESCRIPTION ET EXPLICATION

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 337 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'explication mécanique »  : […] Le terme a une signification incertaine. Pour Paul Janet, l'explication mécanique exclut la finalité. R.  Ruyer conçoit la finalité comme impliquée par le mécanisme, qui postule l'ordre et la coordination. Le mécanisme matérialiste, auquel pense Janet, peut demander le complément d'une finalité ; pour un mécanisme qui inclut les conditions de convergence de ses parties, la finalité est une doublu […] Lire la suite

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 037 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Complexité des sciences et philosophie de la nature »  : […] La tentation des philosophes français contemporains à se désintéresser des méthodes propres aux sciences expérimentales et de leurs nouvelles conceptions de la nature (M. Heidegger, J.-P. Sartre), au profit de spéculations idéalistes à partir du langage, s'est vue contrariée, depuis quelque temps, par une production croissante de modèles épistémologiques et de conceptions philosophiques de la nat […] Lire la suite

RÉDUCTIONNISME & HOLISME

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 6 924 mots

Dans le chapitre « Un exemple, la théorie de l'évolution »  : […] L'enjeu de la théorie de l'évolution est le suivant : les réductionnistes doivent montrer comment toutes les formes de la vie sont dérivables à partir d'une matière vivante qui serait elle-même un phénomène physico-chimique. C'est à ce titre que cette théorie est prise en considération ici. L'idée de l'évolution est ancienne ; elle figure déjà chez Anaximandre. Observant que l'homme a besoin d'une […] Lire la suite

UTOPIE

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Joseph GABEL, 
  • Antoine PICON
  •  • 12 030 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les conceptions de Ruyer et de Mannheim »  : […] On n'empruntera au riche matériel contenu dans l'ouvrage de Ruyer, L'Utopie et les utopies , que les éléments permettant de caractériser la conscience utopique comme une conscience schizophrénique. On peut définir la schizophrénie comme une forme extrême d'insertion non dialectique dans le monde, comportant une logique réifiée, un déclin de la praxis avec prépondérance de la dimension spatiale de […] Lire la suite