BOUDON RAYMOND (1934-2013)

Bibliographie

R. Boudon, Les Méthodes en sociologie, P.U.F., Paris, 1969 ; Les mathématiques en sociologie, ibid., 1971 ; Effets pervers et ordre social, ibid., 1977 ; La Logique du social, Hachette Littérature, Paris, 1979 ; La Place du désordre, P.U.F., 1984 ; L'Inégalité des chances, Armand Colin, Paris, 1973 ; Le Sens des valeurs, P.U.F., 1999 ; Pourquoi les intellectuels n'aiment pas le libéralisme, Odile Jacob, Paris, 2004 ; Tocqueville aujourd'hui, ibid., 2005 ; Renouveler la démocratie : éloge du sens commun, ibid., 2006 ; Essais sur la théorie générale de la rationalité : action sociale et sens commun, P.U.F., 2007 ; Le Relativisme, ibid., 2008 ; La Rationalité, ibid., 2009 ; Le Juste et le Vrai : études sur l’objectivité des valeurs et de la connaissance, Hachette Littératures, 2009 ; La Sociologie comme science, La Découverte, Paris, 2010 ; Croire et savoir : penser le politique, le moral et le religieux, P.U.F., 2012.

R. Boudon & F. Bourricaud, Dictionnaire critique de la sociologie, P.U.F., 1982.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Claude JAVEAU, « BOUDON RAYMOND (1934-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL :

Autres références

  • L'INÉGALITÉ DES CHANCES. LA MOBILITÉ SOCIALE DANS LES SOCIÉTÉS INDUSTRIELLES, Raymond Boudon - Fiche de lecture

    • Écrit par Éric LETONTURIER
    • 1 060 mots
    • 1 média

    Faisant suite, dans la production de Raymond Boudon (1934-2013), à des travaux consacrés à la place à donner aux mathématiques dans la méthodologie et l'épistémologie des sciences sociales, L’Inégalité des chances porte sur l'analyse critique de la relation existant entre le niveau...

  • ACTION RATIONNELLE

    • Écrit par Michel LALLEMENT
    • 2 646 mots
    • 1 média
    En France, Raymond Boudon développe également depuis les années 1970 une théorie sociologique de l'action rationnelle. Tout comme chez Coleman, l'individualisme méthodologique est au principe de son entreprise. Convaincu de la prééminence des actions individuelles dans la construction du...
  • ÉDUCATION - Sociologie de l'éducation

    • Écrit par François DUBET
    • 4 109 mots
    • 3 médias
    ...ait dominé la sociologie française de l'éducation des trente dernières années, notamment en raison de sa portée critique, elle est loin d'être la seule. Raymond Boudon a proposé une autre explication des inégalités scolaires en insistant sur le rôle des anticipations stratégiques des acteurs et sur les...
  • HABITUS

    • Écrit par Frédéric GONTHIER
    • 1 525 mots
    Selon Raymond Boudon, la notion d'habitus engage à voir dans les états psychiques la projection de structures sociales incorporées. Le sociologue serait alors victime d'une illusion. Il traiterait comme une cause ce qui ne constitue en fait qu'une conséquence des activités sociales : l'existence d'une...
  • HOMO ŒCONOMICUS (P. Demeulenaere) - Fiche de lecture

    • Écrit par Bernard VALADE
    • 1 453 mots

    L'Homo hierarchicus et l'Homo aequalis ont fourni, au cours des précédentes décennies, leur thème et leur titre aux ouvrages classiques de Louis Dumont. Parallèlement, l'Homo ideologicus a été mis en scène par Jean Baechler, notamment dans la préface qu'il a donnée à ...

  • Afficher les 12 références

Voir aussi