RATHA, sanctuaire

MAHĀBALIPURAM

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 694 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Temples excavés et temple maçonné »  : […] Le rocher de la partie méridionale du site de Mahābalipuram fut « découpé » de manière à isoler les uns des autres, sur un socle commun, un certain nombre de blocs. Ces blocs furent ensuite transformés en sanctuaires par le ciseau du sculpteur ( ratha , littéralement « chars », baptisés tardivement des noms de héros du Mahābhārata ). Répliques des temples qu'on érigeait à l'époque en bois et en b […] […] Lire la suite