MONOPODIALE RAMIFICATION

RAMIFICATION VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • Christian BOCK
  •  • 796 mots

La ramification des tiges et des thalles a des conséquences à la fois morphologiques et biologiques. Certaines plantes gardent une tige simple toute leur vie, comme le palmier-dattier et les céréales. D'autres, les plus nombreuses, ont une tige plus ou moins abondamment ramifiée. La ramification est toujours en rapport avec l'existence de cellules à caractères embryonnaires capables de croître et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramification-vegetale/#i_96643

TIGE, botanique

  • Écrit par 
  • Delphine CARTIER, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 2 637 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Ramification »  : […] Si la tige demeure quelquefois entière, comme chez le stipe des Palmiers ou le chaume de la plupart des Graminées, ce cas reste relativement rare ; le plus souvent, la tige présente une ramification plus ou moins importante, donnant à l'appareil aérien de la plante une silhouette caractéristique. La ramification de la tige comme celle de la racine est soit dichotomique soit latérale. Il n'est pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tige-botanique/#i_96643


Affichage 

Ramification monopodiale et sympodiale

dessin

Ramifications monopodiale (a) et sympodiale (b) Les chiffres indiquent l'ordre d'apparition des axes (Nultsch, 1969) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ramification monopodiale et sympodiale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin