RADIOSCOPIE

CŒUR - Maladies cardio-vasculaires

  • Écrit par 
  • Jean-Yves ARTIGOU, 
  • Yves GROSGOGEAT, 
  • Paul PUECH
  •  • 16 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Exploration radiologique standard »  : […] Le cliché thoracique standard renseigne sur la position du cœur dans le thorax, les dimensions de la silhouette cardio-péricardique et des gros vaisseaux de la base, aorte et artère pulmonaires. La radioscopie, simple ou effectuée sous amplificateur de brillance dans diverses positions (face, profil, obliques), donne des renseignements supérieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-maladies-cardio-vasculaires/#i_88709

HYSTÉROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 178 mots

Grâce à des améliorations techniques récentes, une exploration gynécologique qui était tombée en désuétude, l'hystéroscopie redevient exploitable de façon correcte. Il existe divers procédés, mais le principe général est l'étude de l'intérieur du col utérin, puis de la cavité utérine et du départ des trompes, au moyen d'une optique introduite, aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hysteroscopie/#i_88709

IMAGERIE MÉDICALE

  • Écrit par 
  • Maurice LAVAL-JEANTET
  •  • 4 877 mots
  •  • 31 médias

Dans le chapitre « Radiologie conventionnelle »  : […] Allègre centenaire , la radiologie classique représente donc encore une part importante de l'imagerie médicale bien que les « nouvelles imageries » lui imposent un déclin régulier. La technique demeure celle de l'ombre chinoise, projetant sur un film la silhouette des organes qui résulte de leur absorption différentielle des rayons X . La radiolog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imagerie-medicale/#i_88709

RADIOLOGIE : ANTOINE BÉCLÈRE

  • Écrit par 
  • Guy PALLARDY
  •  • 216 mots
  •  • 1 média

Wilhelm Röntgen, physicien de Würtzburg (Allemagne), publie le 28 décembre 1895 sa découverte des rayons X. Deux médecins parisiens, Toussaint Barthélemy et Paul Oudin, réussissent les premières radiographies françaises, présentées à l'Académie des sciences le 20 janvier 1896. Aux séances de radioscopie qu'ils organisent pour en démontrer l'utilité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiologie-antoine-beclere/#i_88709


Affichage 

Imagerie médicale : la radioscopie

photographie

Elle est pratiquée en salle obscure, en raison de la luminosité très faible de l'écran sur lequel s'affiche l'image radioscopique 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : dépistage de la tuberculose pulmonaire

photographie

À partir des années 1930, des appareils simples et robustes sont au service de la radioscopie thoracique : le Stratix de la Compagnie générale de radiologie est l'un d'eux 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)

photographie

Une émission postale a rendu hommage à Antoine Béclère Le timbre montre, à côté de son portrait, un dispositif de radioscopie comportant le générateur de rayons X (au centre) et l'écran de visualisation (à droite), derrière lequel on devine le patient irradié 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Imagerie médicale : la radioscopie
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

Radiologie : dépistage de la tuberculose pulmonaire
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie