RACINE, linguistique

ARABE (MONDE) - Langue

  • Écrit par 
  • David COHEN
  •  • 9 436 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La racine »  : […] L'arabe est une langue à racines apparentes. À la différence de ce qu'elle est dans les langues indo-européennes, par exemple, la racine n'est pas en arabe une sorte de vestige, accessible seulement à l'investigation scientifique. Elle est au contraire la réalité constante sur laquelle se fonde le fonctionnement actuel de la langue. En fait, à l'exception de quelques particules, outils grammatica […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabe-monde-langue/#i_6359

BENVENISTE ÉMILE (1902-1976)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MILNER
  •  • 2 993 mots

Dans le chapitre « Benveniste et l'étude de l'indo-européen »  : […] Dans le domaine indo-européen, Benveniste représenta avec éclat l'école française de grammaire comparée, après Meillet dont il fut l'élève et le successeur. Cette école, directement issue de l'enseignement parisien de Saussure, se caractérise par les principes suivants. La grammaire comparée de l'indo-européen est conçue comme une branche de la linguistique générale et ses méthodes propres doiven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-benveniste/#i_6359

CHAMITO-SÉMITIQUES LANGUES

  • Écrit par 
  • David COHEN
  •  • 2 791 mots

Dans le chapitre « Structure du mot »  : […] Les langues chamito-sémitiques sont des langues à racines apparentes. À l'exception de quelques mots outils, dans toute forme, quelles qu'en soient la longueur et la complexité, on peut repérer immédiatement une racine , c'est-à-dire une suite de phonèmes qui en définissent la base lexicale et par laquelle elle se rattache à un ensemble d'autres formes. Ainsi, en arabe, une s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langues-chamito-semitiques/#i_6359

GRAMMAIRES (HISTOIRE DES) - La tradition arabe

  • Écrit par 
  • Georgine AYOUB, 
  • Georges BOHAS, 
  • Jean-Patrick GUILLAUME, 
  • Djamal Eddine KOULOUGHLI
  •  • 3 470 mots

Dans le chapitre « Taṣrīf : morphologie et phonologie »  : […] Al-Ašmūnī (mort en 1495) écrit : « Dans la terminologie technique, taṣrīf désigne deux opérations : 1. Donner au mot diverses structures pour des « sens » ( ma‘nā  : terme ambigu qui peut aussi bien désigner une notion grammaticale : l'appartenance à une catégorie, un temps... que la charge sémantique d'une racine ; nous gardons cette ambiguïté et fais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaires-histoire-des-la-tradition-arabe/#i_6359

IMAGINAIRE ET IMAGINATION

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 12 540 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du symbole au mythe »  : […] On comprend alors la tentation de constituer une symbolique générale de l'imaginaire, on voit aussi les limites qu'impose la restitution critique de ses sources à l'usage qui en serait tenté dans le champ de la métaphysique, voire même de l'exégèse théologique. De façon assez paradoxale, en effet, c'est à la faveur de la découverte freudienne que s'est amorcé, sous l'impulsion de Jung, ce rajeuni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imaginaire-et-imagination/#i_6359

INDO-EUROPÉEN

  • Écrit par 
  • Guy JUCQUOIS
  •  • 7 980 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Principaux caractères morphologiques et syntaxiques »  : […] Le caractère essentiel de la morphologie consistait en un système flexionnel très riche – où les mots étaient fléchis, à l'exception des mots-outils, invariables – et en une distinction précise entre le verbe et le nom. Chaque mot indo-européen fléchi se composait d'au moins deux morphèmes : la racine et la désinence. Entre ces éléments pouvaient se greffer un ou plusieurs suffixes. Chacun de ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indo-europeen/#i_6359

LANGUES ET LANGAGE ORIGINE DES

  • Écrit par 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 6 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La langue originelle »  : […] Peut-on espérer aller encore plus loin, et démontrer que ces macrofamilles sont elles-mêmes issues d'une seule langue mère ? C'est cette dernière étape que n'a pas hésité à franchir Ruhlen, en collaboration avec John Bengtson ( The Origin of Language. Tracing the Evolution of the Mother Tongue , 1994). Tous deux ont cherché des ressemblances entre les macrofamilles, en se cen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-des-langues-et-langage/#i_6359


Affichage 

Croisement des racines et schèmes

tableau

Croisement des racines et schèmes arabes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Croisement des racines et schèmes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau