RACÉMISATION

ALDÉHYDES ET CÉTONES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 7 355 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Réactions mettant en jeu l'hydrogène en α du carbonyle »  : […] Racémisation. Les aldéhydes et les cétones énolisables, possédant un atome de carbone chiral en α, subissent une racémisation par le traitement d'un catalyseur acide ou basique. La transformation en énol est réversible. Le carbone sp3 asymétrique est devenu sp2, donc plan, et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aldehydes-et-cetones/#i_92556

GÉOCHRONOLOGIE ou DATATION, géologie

  • Écrit par 
  • René LÉTOLLE
  •  • 1 910 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Autres méthodes »  : […] La méthode dite de « racémisation » des acides aminés est fondée sur le fait que les acides aminés du collagène des os, naturellement lévogyres, tendent, avec le temps, à présenter une proportion égale de formes lévo- et dextrogyres. Elle donne d'assez bons résultats pour les derniers 100 000 ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geochronologie-datation/#i_92556

ORIGINE DE LA VIE

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 11 454 mots

Dans le chapitre « L'origine de l'homochiralité »  : […] et de 4 mètres de profondeur, et ce au bout de 15 000 ans. Mais les acides aminés racémisent spontanément ; un acide aminé optiquement pur (L ou D) se transforme lentement en un mélange de formes L et D. On risque ainsi de perdre rapidement le bénéfice de l'amplification. La demi-vie d'un acide aminé L ou D est de 100 000 à 1 000 000 d'années, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-de-la-vie/#i_92556

STÉRÉOCHIMIE - Stéréochimie organique

  • Écrit par 
  • Henri B. KAGAN, 
  • Charles PRÉVOST
  •  • 14 211 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Inversion de Walden »  : […] du processus réactionnel ; en effet, d peut conduire à d′ (rétention de structure), à l′ (inversion de Walden), au racémique d′ + l′ (racémisation totale), à un mélange de d′ et l′ soit avec rétention prépondérante, soit avec inversion prépondérante (racémisation partielle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereochimie-stereochimie-organique/#i_92556