QUINTE

GAMME

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 5 067 mots

Dans le chapitre « La gamme dite de Pythagore »  : […] Les conceptions pythagoriciennes sont, essentiellement, de nature arithmétique. La perfection des rapports de consonance des sons entre eux serait liée à la simplicité des rapports numériques des longueurs de corde vibrante. Une corde de longueur l donnant une note dont la hauteur est prise comme référence, les rapports les plus simples sont donnés par la corde de longueur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gamme/#i_13219

HARMONIE

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 6 426 mots
  •  • 14 médias

Le mot « harmonie » vient des lointains les plus reculés de la Grèce antique. Mais le sens que lui donnaient les Grecs n'est pas du tout celui qu'il revêt en musique polyphonique moderne (« moderne » devant s'entendre d'une période étroitement limitée à quatre siècles environ). Encore que la notion d'harmonie ait appartenu tout d'abord moins au domaine de la technique qu'à celui de la philosophie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harmonie/#i_13219

TEMPÉRAMENT, musique

  • Écrit par 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 1 188 mots

Avant la gamme diatonique ( fa - sol - la - si - do - - mi - fa ), il existait des échelles sonores comportant moins de sons, parmi lesquelles l'échelle pentatonique ( fa - sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temperament-musique/#i_13219

TRAITÉ DE L'HARMONIE RÉDUITE À SES PRINCIPES NATURELS, Jean-Philippe Rameau

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 112 mots

Dans le chapitre « La théorie des deux séries de quintes »  : […] Sa partie la plus originale est la théorie des deux séries de quintes : l'ascendante et la descendante. En plus des harmoniques supérieurs (dans l’aigu), on connaissait à l'époque des harmoniques inférieurs (dans le grave). Lorsqu'on tend à côté d'une corde résonnante d'autres cordes deux, trois, quatre et cinq fois plus longues, on les voit frémir bien que leurs vibrations soient imperceptibles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-l-harmonie-reduite-a-ses-principes-naturels/#i_13219