CHARLES QUINT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mêlé au sort de tant de pays divers, Charles Quint, éternel voyageur, a partagé inégalement entre eux son temps. Né à Gand en 1500, il a résidé environ vingt-huit ans aux Pays-Bas, surtout pendant son enfance, dix-huit ans en Espagne (principalement dans sa jeunesse ; il devait aussi y mourir en 1558), huit ans en Allemagne à l'époque de la maturité. Il s'est rendu sept fois en Italie, quatre fois en France, deux fois en Angleterre et deux fois en Afrique, tantôt en visiteur pacifique, tantôt à la tête d'une expédition. Il a été appelé par trop de tâches divergentes ; aussi sa biographie présente-t-elle des difficultés quasi insurmontables. En suivant l'ordre chronologique, on donne une impression de chaos. En étudiant séparément les grands problèmes qu'il a dû affronter, on laisse dans l'ombre les liens qui les unissent. Cette dernière solution offre cependant l'avantage d'introduire un peu d'ordre dans une matière singulièrement confuse.

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

Vidéo : 1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

Espagnols et Portugais en Amérique et en Asie. Charles Quint. Luther.Le XVIe siècle marque l'apogée ottomane. En 1517, l'Empire détruit le pouvoir mamelouk d'Égypte ; puis, Soliman le Magnifique étend ses conquêtes en Orient, et jusqu'aux terres de l'empereur Charles Quint.Pendant ce... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Appelé Charles Quint en tant qu'empereur et Charles Ier comme roi d'Espagne, Charles de Habsbourg était le petit-fils de Maximilien de Habsbourg et de Marie de Bourgogne par son père Philippe le Beau, mort en 1506, de Ferdinand d'Aragon et d'Isabelle de Castille par sa mère Jeanne la Folle ; il recueillit l'héritage de quatre maisons princières : les Pays-Bas et la Franche-Comté (1507) ; la Castille et ses possessions d'Amérique ; l'Aragon et ses dépendances italiennes, Sardaigne, Sicile et royaume de Naples (1516) ; les États héréditaires des Habsbourg en Allemagne (1519). Il y joignit la même année le titre impérial après la mort de Maximilien. La réunion sous un même sceptre de tant de territoires a fait de lui le principal personnage de l'histoire politique de l'Europe entre 1519 et 1556, date de s [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Médias de l’article

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Empire de Charles Quint

Empire de Charles Quint
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Portrait de Charles Quint, Titien

Portrait de Charles Quint, Titien
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Grenoble

Classification

Autres références

«  CHARLES QUINT (1500-1558)  » est également traité dans :

CHARLES QUINT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 206 mots

1500 Naissance, à Gand, de Charles, fils de Philippe le Beau et de Jeanne la Folle.1516 Il est proclamé roi d'Espagne et des Deux-Siciles et souverain des Amériques sous le nom de Charles Ier.1519 Il est élu empereur sous le nom de Charles V (dit Charles […] Lire la suite

CHARLES QUINT (empereur germanique)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 222 mots
  •  • 1 média

En 1516, Charles, le fils de Jeanne la Folle (et donc petit-fils des Rois Catholiques) a reçu la couronne d'Espagne. Trois ans plus tard, l'héritage de son père Philippe le Beau lui donna également l'empire des Habsbourg. Le roi Charles Ier devint alors […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 875 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'annexion du Calaisis et des Trois-Évêchés »  : […] Assez paradoxalement, ce ne fut pas vers le sud-est, où les efforts des Français s'étaient fait le plus sentir, que l'extension territoriale fut la plus importante et la plus durable, mais sur les frontières septentrionales et orientales du royaume. Pourtant, les premiers événements du siècle n'avaient guère été favorables à la monarchie française dans ces régions. Après Pavie et la captivité de F […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 6 502 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Charles Quint et le rêve de l'unité (1519-1555) »  : […] De religieuse, la révolte de Luther passe sur le plan politique ; de mystique, elle devient sociale ; d'allemande, elle passe sur le plan européen. En face de Luther, l'empereur Charles Quint rêve de maintenir, puis de rétablir, face aux villes et aux princes, l'unité catholique et impériale. […] Lire la suite

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 612 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Une galerie de princes »  : […] De fortes personnalités présidèrent aux destinées des régions de la Belgique actuelle au cours des xv e et xvi e  siècles. Après le fondateur Philippe le Hardi vint Jean sans Peur, obnubilé surtout par la France et Paris. Son assassinat par les Armagnacs déchaîna la haine de son fils Philippe le Bon contre la France. Mais la signature du traité d'Arras (1435) qui lui attribuait de vastes territo […] Lire la suite

HABSBOURG

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 2 296 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La monarchie universelle : l'empire de Charles Quint (1519-1555) »  : […] La monarchie universelle était bien le but de Frédéric III, qui l'exprima dans sa devise A.E.I.O.U. ( Austriae est imperare orbi universo. Il appartient à l'Autriche de régner sur tout l'univers). Élu empereur en 1440 pour défendre les intérêts de la chrétienté et des princes allemands en Europe orientale, il ne ressemblait guère à son illustre ancêtre du xiii e  siècle. Il inaugure la longue séri […] Lire la suite

FERDINAND Ier (1503-1564) empereur germanique (1558-1564)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 649 mots

Empereur germanique (1558-1564), roi de Bohême et de Hongrie (1526-1564), né le 10 mars 1503 à Alcalá de Henares (Espagne), mort le 25 juillet 1564 à Vienne. Ferdinand est le frère cadet de l'empereur Charles Quint. Il reçoit en partage l'Autriche ainsi que la régence des terres allemandes des Habsbourg et du Würtemberg. Pendant plus de trois décennies, il seconde Charles Quint pour les affair […] Lire la suite

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 460 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Organisation et implantation de l'Église »  : […] À partir de 1525, Luther se préoccupa aussi de l'organisation de l'Église. Il mit au point une messe allemande qui devait servir de modèle à la plupart des territoires allemands luthériens. Mis à part l'usage de la langue vulgaire pour l'ensemble du culte et quelques petites suppressions dans le canon, était conservé le caractère traditionnel de la liturgie qui encadre désormais le sermon, élément […] Lire la suite

HENRI II (1519-1559) roi de France (1547-1559)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 893 mots
  •  • 2 médias

Fils de François I er , Henri II hérite, à la mort de son père en 1547, du plus puissant et du plus riche royaume européen, dont la cohésion contraste avec l'hétérogénéité de l'Empire des Habsbourg et la multiplicité de petits États ; mais il doit faire face à la coalition antifrançaise d'une partie de l'Europe occidentale. Le nouveau roi ne jouit pas, auprès des historiens, du prestige de son pèr […] Lire la suite

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 592 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Réflexes particularistes régionaux (fin du XVe siècle et XVIe siècle) »  : […] Le soulèvement contre l'Espagne au cours de la seconde moitié du xvi e  siècle revêtait-il un caractère progressiste ou conservateur ? La question n'a cessé de hanter les historiens tant néerlandais qu'étrangers. En général, on tend plutôt à le considérer comme conservateur. Il s'agit en effet de la résistance des particularismes locaux au phénomène « moderne » de l'État central en quête d'absolut […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Henri LAPEYRE, « CHARLES QUINT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/quint-charles/