QUBILAI ou KUBILAY ou KUBILAI (1215-1294) grand-khan des Mongols (1260-1294)

CONTRÔLE DE LA CHINE PAR LES YUAN

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

Petit-fils de Gengis khan, Kubilai hérite de la tâche de poursuivre la conquête mongole de la Chine. À son avènement comme grand khan, en 1260, il contrôle le nord de la Chine, tandis que le sud reste aux mains des empereurs Song. En 1271, Kubilai prend un nom dynastique chinois, Yuan, qui marque sa volonté d'implanter durablement le pouvoir mongol en Chine et d'éliminer la dynastie adverse. Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/controle-de-la-chine-par-les-yuan/#i_21749

DJAGHATAÏDES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROUX
  •  • 703 mots

Dynastie issue du deuxième fils de Gengis khan. L'apanage ( ulus ) de Djaghataï en Asie centrale est d'abord constitué par les steppes de l'Ili, de l'Issiq-Köl, du Tchou et du Talas, puis élargi à la fin du xiii e  siècle pour englober alors la région méridionale du lac Balkach, et les provinces de haute culture sédentaires d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djaghataides/#i_21749

DYNASTIE YUAN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 241 mots

1260 Kubilai, petit-fils de Gengis khan, devient grand khan mongol. 1271 Kubilai prend le titre dynastique chinois de Yuan. 1274 Première tentative infructueuse d'invasion du Japon. 1275 Les frères Polo et le jeune Marco, porteurs d'une lettre du pape Grégoire X, arrivent à la cour de Ku […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yuan-reperes-chronologiques/#i_21749

SINGHASARI ROYAUME DE (1222-1292)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 168 mots

À Java, profitant de la crise du royaume de Kediri (1070-1220) au début du xiii e  siècle, un aventurier, Ken Angrok, s'empare du pouvoir et crée en 1222 un État qui prend le nom de sa nouvelle capitale, Singhasari. L'avènement de cette nouvelle thalassocratie centrée sur Java confirme la marginalisation définitive du Sud Sumatra qui avait durable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-de-singhasari/#i_21749

FUKUOKA

  • Écrit par 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 1 099 mots
  •  • 1 média

Fukuoka est la plus grande ville de l'île japonaise de Kyūshū. Située au nord-ouest de celle-ci, dans l'ancienne province historique de Chikuzen, elle est également le chef-lieu du département éponyme de Fukuoka, et compte 1,567 million d'habitants (2017). Distante d'une cinquantaine de kilomètres de la ville nouvelle de Kitakyūshū, elle forme avec elle le quatrième pôle industriel du Japon, aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fukuoka/#i_21749

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « La régence des Hōjō et les Mongols »  : […] La succession de Yoritomo échut à la famille {Hōjō}, descendant de Taira no Sadamori et dont le chef, sous le titre de shikken (régent) de Kamakura, gouvernera en fait le Japon de 1200 à 1333, c'est-à-dire à peu près toute l'époque dite de Kamakura ( Kamakura jidai ). Ce passage du pouvoir aux mains de Hōjō Tokimasa (1138-1215), dont Yoritomo avait épou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_21749

KYŪSHŪ

  • Écrit par 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 1 044 mots
  •  • 1 média

Peuplée de plus de 13 millions d'habitants en 2015, Kyūshū est la plus méridionale des quatre îles composant le bloc centralinsulaire du Japon . D'une superficie de 35 640 kilomètres carrés, elle doit son nom – littéralement « les neuf provinces » – aux neuf territoires qui la composaient à l'époque médiévale. En 1871, une réforme territoriale réduit ces circonscriptions aux sept départements actu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kyushu/#i_21749

MISSIONS

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Antonin-Marcel HENRY, 
  • Anastasios YANNOULATOS
  •  • 17 270 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les missions de l'Église perse »  : […] Le christianisme s'est répandu très tôt en Mésopotamie. Au v e  siècle, l'Église y était déjà très bien organisée ; le monachisme y florissait et la littérature chrétienne y était remarquable. Des apôtres zélés travaillaient parmi les zoroastriens. Pour affermir leur indépendance vis-à-vis de l'État chrétien romain, les chrétiens de Perse n'hésitè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missions/#i_21749

MÖNGKE (1208 env.-1259) grand-khan des Mongols (1251-1259)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 327 mots

Grand-khan des Mongols (1251-1259), né vers 1208 en Mongolie, mort en 1259 dans le Sichuan, en Chine. Petit-fils de Gengis khan et héritier du vaste Empire mongol, Möngke (Māngu) en est élu grand-khan en 1251. Il sera le dernier porteur de ce titre à installer sa capitale à Karakorum, au cœur de la Mongolie. Sous son règne, la ville atteint une splendeur sans précédent, tandis que l'extension de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongke/#i_21749

MONGOLIE, histoire

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 17 559 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « La reprise de la conquête du monde »  : […] Jusqu'à la mort de Möngke (1259), cependant, l'unité de l'Empire va être à peu près maintenue, malgré de graves dissensions internes, et la conquête du monde se poursuivra inexorablement, menée par l'ensemble des représentants des diverses branches rivales. La première campagne du règne d'Ögödei fut conduite en Chine du Nord et marqua la fin des Jin, délogés de leurs dernières possessions dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongolie-histoire/#i_21749

POLO MARCO (1254 ou 1255-1324)

  • Écrit par 
  • Delphine BAUDRY-WEULERSSE
  •  • 1 314 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un fonctionnaire de l'empereur mongol en Chine »  : […] Marco Polo est né dans une famille de riches marchands vénitiens. Entraînés par les circonstances au-delà de leurs activités commerciales, son père et son oncle s'étaient rendus en 1265 à Pékin, à la cour du khan Kubilai, fondateur en Chine de la dynastie mongole des Yuan. Considérés comme les représentants de la chrétienté, les Polo prennent le chemin du retour à travers l'Asie centrale, porteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marco-polo/#i_21749

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'émiettement médiéval »  : […] La période qui s'étend de 850 à 1050 est fort obscure. On a peu de renseignements sur l'histoire politique. On est mieux informé sur les événements religieux. Le bouddhisme, persécuté et presque annihilé, reprit lentement pied dans le Tibet central, grâce à l'activité de Bla-chen-po (892-975) et de Klu-mes (env. 950-1025) ; c'était toujours l'école bouddhiste du temps de Khri-srong-Ide-brtsan, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_21749

YUAN (LES)

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 761 mots
  •  • 1 média

Si Gengis-khan (c. 1167-1227) est considéré comme le « Grand Ancêtre » (Taizu) de la dynastie des Yuan, celle-ci ne règne sur l'ensemble de la Chine qu'après la chute des Song du Sud, en 1279. Les Mongols s'attaquent à la Chine du Nord, alors aux mains de la dynastie Jürchen des Jin, dès le début du xiii e siècle, y faisant des ravages terribles. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-yuan-dynastie-mongole/#i_21749


Affichage 

Kubilaï khan

photographie

Portrait de Kubilaï, petit-fils de Gengis khan, grand khan des mongols de 1260 à 1294 Aquarelle sur papier de riz, début du XXe siècle, d'après une miniature ancienne Collection privée, Berlin 

Crédits : AKG

Afficher

Expansion mongole

vidéo

Le vaste Empire mongol créé en quelques décennies par Gengis khan émerge dans une Asie où prolifèrent déjà, au XIIe siècle, d'autres empires fondés par des peuples nomadesQuand Temüdjin naît vers 1167 à Dülün-Boldak au sein d'une des tribus mongoles, les Borjigin, celles-ci sont... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sur les traces de Marco Polo

vidéo

À l'en croire, Marco Polo aurait accompagné son père et son oncle pour leur seconde expédition en Chine, de 1271 à 1295 Arrivés à Saint-Jean-d'Acre par bateau depuis Venise, ils rejoignent Layas, porte de l'Orient sur le golfe d'Alexandrette, dans le royaume chrétien de Petite Arménie Par... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Kubilaï khan
Crédits : AKG

photographie

Expansion mongole
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Sur les traces de Marco Polo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo