QUALITÉS SENSIBLES

BRADLEY FRANCIS HERBERT (1846-1924)

  • Écrit par 
  • Jean WAHL
  •  • 3 606 mots

Dans le chapitre « L'Absolu, impossible et nécessaire »  : […] séparation a pour résultat que nous voyons d'un côté la chose et d'un autre côté les qualités de la chose sans que nous puissions voir de quelle façon elles sont unies. Au long des chapitres qui constituent la première partie de ce grand livre, nous assistons à une critique dirimante de toutes les disjonctions. Parfois, nous nous sentons proches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-herbert-bradley/

EXPÉRIENCE

  • Écrit par 
  • Pascal ENGEL
  •  • 7 133 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La subjectivité de l'expérience »  : […] subjectif de l'expérience pourrait être éliminé ? C'est douteux. D'un côté, le contenu des qualités secondes, comme les couleurs, ne peut être spécifié sans faire appel à la manière dont les objets présentés nous apparaissent et, en ce sens, comme l'ont soutenu, contre les réductions matérialistes, de nombreux philosophes contemporains (Kripke, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/experience/#i_8623

FORME

  • Écrit par 
  • Jean PETITOT
  •  • 27 547 mots

Dans le chapitre « Les modèles morphodynamiques »  : […] . Ces régimes locaux se manifestent phénoménologiquement (comme les phases) par des qualités sensibles. Les morphologies engendrées par les discontinuités qualitatives sont alors traitées comme l'analogue de transitions de phases. Émergeant de « l'intériorité » physique des substrats, elles sont véhiculées comme information « écologique » par les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forme/#i_8623

GESTALTISME

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 595 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Christian von Ehrenfels et les qualités formelles »  : […] parties au tout ne sont pas annoncées par les relations Fundamente à la qualité. Influencé par Mach qui affirme la primauté absolue des sensations, Ehrenfels soutient que les qualités formelles appartiennent au domaine sensoriel, tout en soulignant qu'elles sont d'un ordre supérieur à celui des données élémentaires du substrat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gestaltisme/#i_8623

MATIÈRE

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Hélène VÉRIN
  •  • 10 674 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Substance et apparence ; la transsubstantiation »  : […] s'est substitué aux espèces et qu'il occupe la place du pain et du vin, dont les qualités sensibles demeurent, en apparence, intactes. La question de la connaissance du monde physique, savoir celle du rapport entre qualités sensibles évanescentes et substance rémanente, se trouvait posée, derechef, à cela près que les philosophes avaient à aborder […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere/#i_8623

OBJET

  • Écrit par 
  • Gilles Gaston GRANGER
  •  • 8 222 mots

Dans le chapitre « L'objet scientifique irréductible à l'objet perçu »  : […] de l'objet scientifique à l'objet de perception se manifeste de façon patente par le statut des qualités sensibles dans l'un et l'autre objet. Les sciences physico-chimiques ne se proposent pas de connaître le qualitatif comme tel, en tant que différenciation des impressions des sujets. Elles font correspondre à ces différences […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/objet/#i_8623

RÉALITÉ

  • Écrit par 
  • Ferdinand ALQUIÉ
  •  • 4 964 mots

Dans le chapitre « Réalité, lois et structures »  : […] Bien qu'étant incontestablement donné et, en ce sens, réel (car il demeure que tout ce qui est donné existe au moins à ce titre), le sensible peut être critiqué et, par suite, tenu pour non réel. L'histoire de la philosophie révèle que les arguments d'une telle critique sont fort nombreux, et se trouvent repris, depuis le doute des sceptiques grecs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/realite/#i_8623

ZEN

  • Écrit par 
  • Claude GRÉGORY
  •  • 18 848 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le terme proche »  : […] fréquemment en composition ; nous l'avons rencontré dans rūpadhyāna. Il désigne principalement les contenus de la sensibilité ; quelquefois la couleur. Comme les quatre autres skandha, il s'applique à ce que peut discerner de la personnalité consciente une auto-analyse attachée à repérer des types d'activité distincts. À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zen/#i_8623